Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
Communauté  • Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent les articles de Vikidia. Viens rédiger, enrichir par exemple un des 300 articles importants et encore trop courts !

Cérémonie du thé japonaise

« Cérémonie du thé japonaise » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Confusion Ne pas confondre avec Cérémonie du thé !

La cérémonie du thé (chanoyu) est une grande tradition japonaise. C’est une cérémonie où l’on boit un thé vert en poudre, le matcha, lors des changements de saison. La préparation du thé est devenue un vrai art de vivre.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La cérémonie du thé fut créée pendant le moyen âge, au 9e siècle quand il y avait un énorme flux d’échanges entre la Chine et le Japon. Un de ces échanges était la religion Bouddhiste. Le thé est venu de Chine au Japon avec un moine bouddhiste. Les Japonais ont fait du service du thé un art qui est maintenant pratiqué dans des écoles. Au début les feuilles de thé n’étaient non pas utilisées comme une boisson mais comme un remède contre les maladies. On mélangeait simplement la feuille de thé dans de l'eau chaude. Au douzième siècle, on le servit comme une boisson.

Place dans la culture japonaise[modifier | modifier le wikicode]

Aujourd'hui, la cérémonie du thé est toujours une grande place dans la culture japonaise. La cérémonie de thé est enseignée dans les écoles aux enfants. Cette cérémonie est aussi un des premiers lieux qui rassemblent dans le même endroit les femmes et les hommes sur un pied d’égalité. La cérémonie du thé n'est qu'au final que la simple consommation d’une boisson. Elle a une signification profonde, en relation avec le Bouddhisme et la philosophie Zen. La philosophie Zen est une recherche de la sérénité et la paix intérieure. On y parvient en se retirant du monde et de tout qui peut nous distraire. Une partie de la cérémonie prend place dans un jardin. Les invités sont sensés restés un moment dans le jardin dans le but de méditer. La méditation, la réflexion silencieuse et intime, est aussi une dimension majeure de la philosophie Zen.

Ustensiles[modifier | modifier le wikicode]

Il y a une longue liste d'équipements pour la cérémonie de thé Japonais chanoyu. Comme tous les autres aspects de cette cérémonie, le dogu (l’ensemble des ustensiles) doit être parfaitement placée et utilisée dans un ordre précis. Tout doit être réglé comme dans un rituel. Les équipements essentiels sont ; le chashaku, une cuillère normalement faite en bambou utilisée pour mettre le thé en forme de poudre (matcha) dans le chawan, le bol où le thé est fait. Le chasen kusenaoshi est un fouet spécial pour le thé poudré. Tous les équipements sont personnalisés pour les invités. La variété des bols dépend de l’importance de la cérémonie.

Déroulement[modifier | modifier le wikicode]

La cérémonie de thé japonais est un art. Tous les aspects de la cérémonie doivent être parfaitement préparés. Il y a une procédure précise que l'hôte et l'invité doivent suivre. La première étape pour les invités est d'attendre dans le jardin de la maison où ils peuvent se promener et méditer. Après cinq ou dix minutes, ils se lavent les mains dans un bassin du jardin japonais. Ces deux premières étapes ne sont pas toujours suivies dans les cérémonies de thé moderne parce que les jardins sont devenus rares aujourd'hui dans les villes du Japon. Autrefois il y avait des maisons avec une chambre spécialement réservée pour la cérémonie de thé. La petite taille de la chambre force les invités et l'hôte à être proche les uns des autres. Sur les murs, il y une simple estampe qui a des caractères japonais. Cette pièce a une très petite porte. Les invités doivent se baisser pour entrer dans la chambre réservée à la cérémonie de thé. Cette action de se baisser montre que pendant la cérémonie, tout le monde est égal. Tout le monde doit montrer le même respect aux autres. Après que les invités sont entrés, ils s'assoient dans la position traditionnelle (sur les genoux avec la plante du pied vers le haut). On sert des desserts très sucrés afin que l'acidité de thé soit atténuée. Les invités remercient leur hôte longuement en s’inclinant. Alors l'hôte prépare le thé. Il utilise le chashaku pour mettre deux cuillères du matcha dans le chawan. Il ajoute l'eau chaude dans le même chawan et les mélange avec le chasen kusenaoshi. Puis, le thé est servi aux invités.

La pièce où se passe la cérémonie est très petite, à peine 3.3 mètres carrés. Le plafond y est très bas (pour qu’on soit forcé à se baisser). La pièce est décorée avec des estampes et un bouquet de fleurs très simple.

Un vrai rituel[modifier | modifier le wikicode]

La cérémonie du thé est un peu comme un rituel religieux. La cérémonie nécessite une préparation. Et les participants sont soumis à des gestes précis dans un ordre précis. Ces rituels sont une marque d’hospitalité et de respect pour les invités.

La cérémonie du thé (chanoyu) est une grande tradition installée au Japon pendant l'époque d’Edo.

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Flag of Japan.svg Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.