Bec-de-lièvre

« Bec-de-lièvre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Enfant atteint d'une fente labiale partielle unilatérale

Le bec-de-lièvre (ou fente labio-palatale) est une déformation du bas du visage. Elle affecte la lèvre supérieure et parfois la voûte du palais. Cette fente est due à l'absence de tissus dès la formation de l'embryon. Elle peut être liée à des maladie sévères. Elle peut se corriger par la chirurgie, souvent elle nécessite des séances ultérieures d'orthophonie et d'orthodontie.

La fente labiale est une absence de fusion du tissu embryonnaire du visage aboutissant à une perte de substance de la lèvre supérieure.

La fente palatine est une absence de substance (tissus) de la voûte buccale aboutissant à une communication entre le nez et la bouche.

Les fentes labiales sont plus fréquentes que les fentes palatines. Dans 80 % des cas, la fente labiale est unilatérale (d'un seul côté de la bouche).

Le nombre de fentes labiales et palatines varient selon les populations : elle est presque deux fois plus élevée dans les populations japonaises que dans les populations d'origine européenne (où elle est de 1 pour 1000). Les populations noires américaines sont plus de deux fois moins affectées que les Européens. Cette pathologie est deux fois plus fréquente chez les filles que chez les garçons.

L'examen échographique pratiqué en France dès le deuxième trimestre de la grossesse permet de détecter ces fentes (avec plus de difficultés pour la fente palatine).

La chirurgie est nécessaire pour réparer la fente labio-palatine ou labiale. La chirurgie esthétique permet atténuer les cicatrices laissées par l'opération. La pose d'une prothèse palatine permet de réhabiliter le palais.

Portail du corps humain —  Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.