Baba Yaga

« Baba Yaga » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La Baba Yaga selon Ivan Yakovlevich Bilibin
La Cabane de la Baba Yaga d'après Ivan Yakovlevich Bilibin

La Baba Yaga est une célèbre créature de la mythologie slave, citée dans de nombreux contes polonais, bulgares et russes.

Le personnage[modifier | modifier le wikicode]

On la personnifie en général par une sorcière unijambiste, réputée pour sa cruauté et son aspect horrifiant. Parfois, elle apparaît comme une jeune et belle femme dans certains récits. Les cheveux en bataille, elle ne porte pas le traditionnel foulard sur sa tête, ce qui jadis était plutôt mal vu, voire scandaleux pour les paysans russes.

Elle se dit aussi gardienne de la fontaine d'eau de la vie et de la mort. Selon la légende, elle vieillirait d'un an à chaque fois que l'on lui pose une question, ce qui ne l'empêche pas de rajeunir en buvant une décoction de roses bleues. On la considère comme une dévoreuse d'êtres humains (surtout des enfants). On dit que cet effet est notamment dû à sa bouche s'étirant de la terre aux portes de l'enfer et agrémenté de dents déchirantes en acier. Malgré son féroce appétit, elle est plutôt maigre, voire squelettique.

Elle se déplace en volant accroupie dans un mortier magique, s'aidant d'une meule (pilon) comme gouvernail et elle efface méticuleusement ses traces avec un balai de bouleau argenté.

Dans quelques récits, elle aussi considérée comme sage aidant les cœurs purs ou les héros en leur proposant des cadeaux magiques.

Sa demeure[modifier | modifier le wikicode]

Elle possède une incroyable maisonnette aux fins fonds des forêts : une petite cabane de bois à la particularité d'être montée sur des pattes de poulet, que la magicienne pouvait lancer à la poursuite de ses victimes. Elle est notamment ornée de crânes magiques qui s'illumineraient la nuit venue. Elle est dépourvue d'ouvertures, mais d'après les contes, une formule magique pourrait les faire apparaître. Le portail est fait d'os humains et la serrure ressemble à une bouche pourvue de dents tranchantes acérées.

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.