Autotomie

« Autotomie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'autotomie est un moyen de défense contre les prédateurs, qui consiste à se séparer volontairement d'une partie de son corps. Le lézard, par exemple, peut perdre sa queue, si on essaye de l'attraper par là.

Une fois coupé, le membre pourra repousser plus tard. Parfois, le membre ou l'appendice perdu peut même bouger tout seul, pour faire diversion, et attirer les prédateurs, pendant que l'animal se sauve de l'autre côté.

  • Les lézards sont capables de perdre leur queue. Ils ne peuvent faire cela qu'une seule fois dans leur vie. Leur queue, dont le squelette est fait d'os, peut tomber si un prédateur essaie de l'attraper. Quelques temps plus tard, une autre queue poussera à la place, avec un squelette fait de cartilage. Cette deuxième queue ne peut pas tomber.
  • Les langoustes possèdent de très grandes antennes, qu'elles peuvent couper, si on essaie de les attraper par là. Ces antennes repousseront à la prochaine mue de l'animal.
  • Le muscardin est également capable de perdre sa queue, si on essaie de l'attraper par là. Malheureusement, une fois tombée, sa queue ne repousse plus.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !