Œsophage

« Œsophage » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Schéma du système digestif de l'homme. On distingue l'œsophage entre la bouche et l'estomac.

L'œsophage (la prononciation correcte est ézo-, et non euzo-, voir l'article Œdipe) est un long tube d'environ 25 centimètres (chez l'adulte) ou de 5 centimètres (chez le bébé) qui permet à la nourriture d'aller de la bouche vers l'estomac.

Si on peut manger la tête en bas ou bien allongé, c'est grâce aux mouvements musculaires de l'œsophage qui pousse le bol alimentaire vers l'estomac. C'est ce que l'on appelle le péristaltisme œsophagien. La bouchée (ou bol alimentaire ou spécifiquement bolus), rejoint l'estomac en moins de 10 secondes grâce à l'action de ces muscles automatiques (muscles lisses). Les liquides passent plus rapidement et plus passivement, à peu près en 2 secondes.

La bouche sert à respirer mais aussi à manger. Lorsque l'on mange, un clapet, la luette, recouvre le haut du pharynx pour ne pas que les aliments remontent vers le nez. Un autre clapet, l'épiglotte, recouvre automatiquement la trachée en la fermant lors de la déglutition, empêchant la nourriture d'aller dans les poumons. Lorsqu'on avale de travers, c'est qu'un peu de nourriture ou d'eau a emprunté le mauvais tuyau : on appelle cela couramment une fausse route. Un réflexe nous fait alors tousser pour expulser l'entrée de matière indésirable. Par contre, si du gaz emprunte l'œsophage, ce n'est pas bien grave : on éructe (en langage familier : on rote) pour expulser l'excès de gaz. C'est ce qui se passe lorsqu'on boit un soda gazeux.

Le tube digestif
Bouche - Œsophage - Estomac - Duodénum - Intestin grêle - Côlon - Rectum et Anus


Portail du corps humain - Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.