Audi

« Audi » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Audi est une marque de voitures allemande.

Histoire[modifier]

Une Audi A4 B7.

Le nom Audi vient de la traduction en latin de son fondateur August Horch qui veut dire "écoute".Audi a été fondée le 16 juillet 1909, par August Horch. Le siège social se situe à Ingolstadt (Allemagne).Tout a commencé en 1899 après qu’il a était un apprenti pour 3 ans chez Benz, August Horch a créé sa propre mark de production A. Horch & Co Motorwagen Werke.Les quatre anneaux symbolisent la fusion en 1932 de quatre constructeurs allemands (Horch, Audi, DKW et Wanderer) sous la marque Auto Union. Auto Union renaît en 1949 mais ne produit que des DKW à moteur deux-temps jusqu'en 1965, date de la reprise du groupe par Volkswagen. À ce moment, Auto Union lance un nouveau type de voitures modernes à moteur quatre-temps. Après la fusion d'Auto Union et de NSU en 1969, le groupe prend l'appellation Audi-NSU-Auto Union et conserve les quatre anneaux entrecroisés. Depuis 1985, date de la fondation du groupe Audi, si les anneaux figurent toujours sur les calandres et symbolisent la marque, ils se sont vus doubler d'un sigle Audi (lettres blanches dans un ovale rouge).

La marque est présente dans 100 pays de par le monde.

En 2010, Audi a vendu plus d'un million de véhicules, soit une hausse de 15% par rapport à 2009.


Sport automobile[modifier]

Dès les origines de la marque, Audi participe à des compétitions automobiles.

De 1911 à 1914, la voiture Audi participa à la Coupe des Alpes, un course d’endurance de 2400 km qu’elle gagne en 1912, 1913 et 1914, laissant Audi d’avoir sa toute première image sportive.Audi a participé au championnat du monde des rallyes dans les années 80, gagnant le titre constructeur en 1982 et en 1984.Pikes peak, "la course vers les nuages" est une course de cotes de 12.4 miles, soit 21 km, qui se tient à Colorado springs tous les ans depuis 1916.Le départ est donné dans la chaleur de la foret, à 2865 m d'altitude, l’arrivée se fait dans les nuages chargés de pluie ou de neige, 1400 mètres plus haut. En 1981, la course décida de s’ouvrir aux voitures de rally, donc à l’Audi quattro sport. Ce fut le début d'une série de victoires historiques pour Audi et ses coureurs, Michèle Mouton, Walter Rohrl et l'américain Bobby Unser.

Audi a remporté le championnat DTM (Deutsche Tourenwagen Masters, le championnat allemand de voitures de tourisme) en 1990, 1991, 2002, 2004, 2007, 2008, 2009 et 2011.

L’Audi R18 TDI.

En 1999, Audi lance un programme pour les 24 Heures du Mans en partenariat avec le Joest Racing. Après une première participation satisfaisante, Audi écrase la course en 2000, avec ses trois voitures, les R8, aux trois premières places. Ils ont à nouveau gagné cette course en 2001, 2002, 2004 et 2005.

Audi TT (8J MY10) RS coupe


Date Important[modifier]

899 : Auguste Horch fonde la société "Horch et Cie", chargée de la préparation et de la transformation de véhicules à moteur 1901 : Horch sort sa première automobile 1909 : Auguste Horch est "invité" par les actionnaires à quitter son entreprise. Il fonde alors l'"August Horch Automobilwerke". 1910 : une décision judiciaire l'oblige à rebaptiser sa société. Il choisit de remplacer son nom, Horch par la traduction latine de celui-ci : Audi (écoute)

1911 : la production des premières Audi débute : Type A (22 ch), Type B et Type C (35 ch). Au volant de l'une de ses voitures, Auguste Horch enlève la première édition de la Course des Alpes autrichiennes.

1923/28 : lancement de modèles Audi haut de gamme à moteurs 6 et 8 cylindres. En période de crise, ils se vendent mal et la société affronte de graves problèmes de trésorerie. 1929 : J.-S. Rasmussen, président de DKW, acquiert la majorité des actions de Audi. 1932 : naissance de Auto Union, qui regroupe les quatre constructeurs Audi, DKW, Horch et Wanderer 1933 : lancement du premier modèle commun, l'Audi Front, une traction avant combinant un moteur 6 cylindres Wanderer, la traction avant DKW et un châssis Audi. 1934 : le professeur Porsche élabore l'Auto Union Grand Prix à moteur arrière V16. 1945 : la société Auto Union est démantelée, la plupart des usines détruites par les bombardements et quelques unités de production, à l'Est, passent sous contrôle soviétique. C'est ainsi que naîtront, en RDA, les Trabant et autres Wartburg à moteur deux-temps, d'origine DKW. 1946 : un dépôt central de pièces de rechange Auto Union est installé à Ingolstadt. 1949 : après l'obtention d'un crédit bancaire d'1 million de marks, la nouvelle société Auto Union GmBh est fondée le 3 septembre. La production reprend avec le lancement d'une fourgonnette et de motos DKW. 1950 : reprise de la production automobile avec la petite berline DKW F89 à moteur bicylindre deux-temps. 1953 : lancement du modèle DKW F91 à moteur 3 cylindres, deux-temps. 1958 : Daimler Benz acquiert 88 % des actions de Auto Union. Arrêt de la production des deux-roues et mise en chantier d'une usine moderne à Ingolstadt. 1959 : lancement de la DKW Junior, qui deviendra l'une des voitures les plus vendues de sa catégorie (750 cm3).

Lancement de la DKW Junior, qui deviendra l'une des voitures les plus vendues de sa catégorie (750 cm3).

1964 : doublement du capital ; Volkswagen reprend le capital augmenté et acquiert par ailleurs les parts de Daimler-Benz. 1965 : lancement de la première voiture à moteur quatre-temps sous la marque Audi ; dans le même temps, plus de 60 000 Coccinelle sont assemblées à Ingolstadt. 1969 : Fusion de NSU avec Auto Union et naissance du groupe Audi-NSU-Auto Union, dont Volkswagen est l'actionnaire majoritaire. 1973 : la millionième Audi, depuis la reprise de la production en 1965, sort des chaînes. 1976 : innovation dans l'histoire de l'automobile, avec la production en série du premier moteur 5 cylindres en ligne. 1977 : arrêt de la production des modèles NSU. 1985 : le groupe Audi-NSU-Auto Union devient Audi AG. 1988 : Ferdinand Piech est nommé président d'Audi.

Modèle[modifier]

les modèles


1994 : présentation de la gamme Audi A6 ; 4 cyl., 1 984 cm3, 115 ch ; 5 cyl., 2 225 cm3, 174 ch ; V6, 2 598 et 2 771 cm3, 150/174 ch ; 1.9 et 2.5 TDI (90/140 ch) ; V8, 4 172 cm3, 230 ch. Remplacement de l'Audi V8 par la gamme A8, V6, 2 771 cm3, 174 ch, puis 193 ch et V8, 4 172 cm3, 300 ch.

1995 : la gamme A4 succède à la série 80 ; 4 cyl., 1 595/1 781 cm3, 101 ch/125 ch et turbo 150 ch ; V6, 2 771 cm3, 174 ch. Nouveau V8, 3 697 cm3, 230 ch pour l'Audi A8. 1996 : lancement des versions A4 break Avant et 1.9 TDI  ; de la berline S6.Présentation en octobre de l'Audi A3, 4 cyl., 1 595/1 781 cm3, 101/225 ch et 1.9 TDI 90/110 ch. 1997 : version V6 TDI, 150 ch pour l'A6 et l'A8 ; lancement de la S8 : V8, 4 172 cm3, 340 ch. 1998 : version 2.5 TDI pour l'A4 et lancement de la S4. 1999 : lancement de la S3 (1.8 turbo, 210 ch) et du Coupé TT Quattro (1.8 turbo, 224 ch) ; présentation du Roadster TT (180 ch et 224 ch) et de l'A3 en version 5 portes. Présentation au salon de Francfort de l'Audi A2 (1.4, 75 ch et 1.4 TDI, 75 ch). 2000 : présentation de l'A6 "Allroad" (V6, 2.7, 250 ch et TDI 180 ch) ; lancement de l'A8, V8 TDI, 225 ch. 2001 - Commercialisation annoncée d'une A8 à moteur V12, 5.6 litres, 420 ch. - Nouvelle gamme A4 2002 - A4 Cabriolet - Allroad - RS6/RS6 Avant 2003 - Nouvelle gamme A3 2004 - A3 Sportback (5 portes) idem A3 - Restyalge gamme A4 - Nouvelle A8 - Nouvelle gamme A6


Portail de l'automobile - Tous les articles sur les automobiles.