Équerre

« Équerre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche vik.svg
Cet article est une ébauche. Améliore le !

L’équerre est un instrument de géométrie permettant de tracer des angles. Elle peut être graduée ou non.


Une équerre en papier[modifier]

On peut fabriquer une équerre en papier. Il faut prendre une feuille blanche, la plier en deux, puis en quatre.

L'équerre pour la géométrie[modifier]

C'est objet qui a trois côtés fixes, et dont les trois angles sont constants. Il y a des équerres avec un angle droit (90°), un angle à 60° et un angle à 30°. Il existe une autre équerre qui possède un angle droit et deux angles égaux mesurant 45°.

Ce type d'équerre permet de petits tracés. Elle est très utilisée par les écoliers.

L'équerre de menuisier[modifier]

C'est un objet en forme de L et possède deux branches formant un angle droit. Certaines équerres permettent de tracer des angles à 45°.

La fausse équerre[modifier]

Elle est composée de deux branches articulées qui pivotent autour d'un axe. Le blocage est assuré par une vis de serrage.

Elle permet de reporter toutes les mesures d'angle comprises entre 0° et 180°. Elle est très utile pour mesurer les angles dans les endroits d'accès difficile, pour un mur ou une maçonnerie. Elle permet également de réaliser des copies d'angles d'après un modèle existant sans avoir à faire une mesure chiffrée.

Symboles[modifier]

L'équerre est l'un des symboles de la franc-maçonnerie.

L'équerre d'argent est une récompense d'architecture créée en 1983. Depuis, elle récompense chaque année une construction faite en France.


Portail des mathématiques - Les nombres, la géométrie et les grands mathématiciens.