Confession auriculaire

« Confession auriculaire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Confession auriculaire au XIXe siècle

On appelle confession auriculaire, le récit de ses actions et pensées passées qu'un fidèle fait à l'oreille d'un prêtre afin d'obtenir le pardon de ses "fautes" ou bien de recevoir des conseils de conduite. Elle a lieu dans un confessionnal, meuble d'église introduit en France sous le règne de Louis XIV.

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.