Accueil et activités périscolaires

« Accueil et activités périscolaires » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Confusion Ne pas confondre avec préscolaire !
Une petite fille qui s'occupe

L'accueil et les activités périscolaires sont des moments de la journée des écoliers qui ne sont pas considérés comme du temps d'école au sens strict, mais qui se placent juste avant ou après la journée de classe. Les enfants sont alors gardés et encadrés en général par d'autres personnes que leurs enseignants. Il concerne les élèves de l'école primaire (maternelle et école élémentaire) ou également ceux du secondaire (collège).

L'accueil périscolaire a lieu dans les bâtiments de l'école ou à proximité.

Le mot périscolaire (ou péri-scolaire) est composé du préfixe péri-, qui veut dire « autour de », et scolaire qui vient du latin schola : école.

Cette organisation a plusieurs objectifs, mais la première raison pour leur mise en place est de garder les enfants, lorsque les parents travaillent, parce que leur journée de travail est en général plus longue que la journée d'école. Traditionnellement, on l'appelle aussi la garderie.

Les encadrants organisent en général des activités qui sont plus de type jeux et loisirs que travail. Néanmoins, il s'agit parfois aussi de faire faire aux enfants les devoirs donnés par leurs enseignants.

En France[modifier | modifier le wikicode]

En France, les activités périscolaires correspondent à plusieurs types d'organisation :

  • Quand il s'agit des horaires où il n'y a pas habituellement école, les écoles, des organisations de parents ou les communes peuvent proposer le service de prendre en charge les enfants. Cela s'appelait d'abord « garderie », puis du fait de la volonté de proposer quelque-chose de moins bête que la simple garderie, et avec l'évolution réglementaire qui a accompagné cette volonté dans les années 1970 à 1990 environ, cet encadrement s'est appelée accueil périscolaire ou « accueil de loisirs associé à l'école » (ALAÉ).
  • Par ailleurs, la réforme des temps scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires, mise en place en 2013 et 2014, a pour but que les temps de classe soient répartis sur plus de journées, mais que celles-ci soient moins longues. Cela a fait que les journées du lundi, mardi, jeudi et vendredi se finissent en moyenne 3/4 d'heure plus tôt qu'avant. Pour permettre aux familles qui le souhaitent que les enfants rentrent plus tard chez eux, c'est-à-dire à l'heure où se finissait la journée de classe avant la réforme, on a mis en place ce qu'on appelle les « nouvelles activités périscolaires » (NAP) ou « temps d'activités périscolaires » (TAP). Selon la réglementation, ce sont les communes qui doivent s'occuper de ce moment de la journée des écoliers, et organiser les activités périscolaires sur ce temps.
  • Dans le secondaire (collège ou même lycée), on appelle activités périscolaires les activités organisées par l'établissement sur la pause de midi ou après les cours, en général encadrées par des enseignants mais non obligatoires. Cela peut être du sport, de la musique ou de l'informatique par exemple.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Ne pas confondre avec :

  • les activités extrascolaires, qui sont les sports et loisirs culturels organisés sans relation avec l'école mais qui sont exercés par des enfants et adolescents scolarisés ou des étudiants ;
  • l'éducation préscolaire qui selon les pays désigne les classes avant l'âge de l'école obligatoire (en général 6 ans) ou avant l'école maternelle.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de l'éducation —  Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.