Yvonne Choquet-Bruhat

« Yvonne Choquet-Bruhat » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Yvonne Choquet-Bruhat en 2006.

Yvonne Choquet-Bruhat, née le 29 décembre 1923 dans la ville de Lille, est une mathématicienne et une physicienne. C'est la première femme à être élue à l'académie des sciences. Elle s'est beaucoup intéressée à la physique mathématique. Elle travaille essentiellement sur la théorie de la relativité et hydrodynamique relativiste. Certaines de ses découvertes sont utilisées dans les détecteurs d'ondes gravitationnelles.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Yvonne Choquet-Bruhat est la fille d'un professeur de physique de la faculté des sciences. Son frère aussi était physicien. Sa mère était professeure de philosophie. Yvonne Choquet-Bruhat se marie deux fois. Elle obtient son baccalauréat en 1941 et gagne le second prix du concours général de physique. Elle a été reçue première de sa promotion à l'agrégation de Mathématique et devient enseignante à l'école normale supérieure dès 1946. Elle obtient son doctorat en sciences. De 1951 à 1952, elle travaille à l'Institute for Advanced Study puis rejoint la faculté des sciences de Marseille. Elle obtient la médaille d'argent du CNRS1. En 1971, elle rejoint l'université de Pierre-et-Marie Curie de Paris jusqu'à sa retraite en 1992. Le 13 mars 1978, elle devient la première femme élue membre de l'Académie des Sciences. Elle est devenue grand officier de la légion d'honneur en 2008.

Elle est l'auteur de plus de deux cents articles. Ses travaux ont un impact pour les mathématiques et la physique.

Portail des mathématiques —  Les nombres, la géométrie et les grands mathématiciens.