Wattrelos

« Wattrelos » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Confusion Ne pas confondre avec Waterloo !
Wattrelos
La mairie de Wattrelos
Administration
Nom local (vl) Waterlo
Pays France France
Région Hauts-de-France
Département Nord (59)
Code postal 59150
Maire Dominique Baert
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 50° 42′ 06″ Nord
longitude : 3° 12′ 51″ Est
altitude : de 16 à 42 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 13,62 km2
Démographie
Population 41 337 hab. (en 2014)
Densité 3 035 hab./km2
Gentilé Wattrelosiens, Wattrelosiennes
voir modèle • modifier

Wattrelos (qui se prononce « ouatrelo »), en flamand Waterlo, est une ville du nord de la France, du département du Nord. Située dans la Métropole Européenne de Lille et l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai en Flandre romane, elle fait partie intégrante de la Flandre française. Ses 41337 habitants sont appelés Wattrelosiens. La ville est divisée en deux cantons : le canton de Roubaix-Est et celui de Roubaix-Nord. La ville est jumelée avec six villes d'Europe.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le nom de Wattrelos apparaît pour la première fois en 1030 sur un acte notarié. Durant plusieurs siècles, la région de Lille est disputée par plusieurs royaumes indépendants : la ville de Wattrelos est donc souvent rattachée à une commune voisine (Tourcoing, Roubaix) qui sont elles-mêmes victimes de conflits territoriaux.

Au XIXe siècle, la ville connaît des transformations importantes. De grandes exploitations industrielles s'installent dans la ville avec leurs usines de production. La population augmente ainsi au fil des années avant de devenir importante et de se stabiliser vers la fin du XXe siècle.

La Lainière de Roubaix, dont la majeure partie des bâtiments se trouve à Wattrelos, ouvre en 1912. En 1969, La Redoute, grande entreprise de vente par correspondance, s'installe à la Martinoire, première zone industrielle du département.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Situation de Wattrelos dans la zone frontalière du Ferrain

Wattrelos se situe à l'extrême nord de la France, en région Hauts-de-France. Elle est limitrophe de la frontière Belge. Wattrelos n'est pas isolé des grandes agglomérations : la ville de Lille n'est qu'à 14 km à vol d'oiseau. Un canal maritime, le canal de Roubaix, est ouvert à la navigation depuis 2008. La ville se situe à proximité des villes françaises de Tourcoing et Roubaix et non-loin de la ville belge de Mouscron.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

Zone industrielle à Wattrelos

Les principales ressources économiques de la ville viennent des activités du textile et de l'industrie.

Quelques chiffres :

  • Services (44 %)
  • Commerce de détail (31 %)
  • Établissements industriels et commerciaux : 15 % (La Redoute, Promod, Jules...)
  • Commerce de gros (10 %)

Le taux de chômage est faible par rapport au autres villes du Nord, en partie grâce à l'essor industriel. Les salariés des grandes entreprises sont en majorité des habitants de Wattrelos.

Démographie[modifier | modifier le wikicode]

Statitiques de la population Wattrelosienne

Wattrelos compte 44 000 habitants au dernier recensement. Les recensements montrent une augmentation sensible des habitants. Wattrelos est la huitième plus grande ville du département en terme de population. Cette population est majoritairement jeune.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Monuments[modifier | modifier le wikicode]

Jardins familiaux à Wattrelos

Le musée des Arts et traditions populaires relate la vie quotidienne à Wattrelos à la fin du XIXe siècle par à une multitude d’objets regroupés par espaces spécifiques : la ferme, la classe, l’atelier du tisserand, de l’horloger, l’intérieur de l’estaminet (le bistrot). Le musée dispose d’une salle pour des expositions temporaires.

La restauration de l’église Saint-Maclou, en centre-ville, a valu à la ville d’être récompensée en 2005 par l’attribution du ruban du patrimoine.

L'église Sainte-Thérèse est l'un des plus beaux bâtiments d'art déco de la région, l'une des plus atypiques aussi, par sa décoration en céramique et son architecture. Elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

La berlouffe[modifier | modifier le wikicode]

La fête des Berlouffes est peut-être l'un des plus grands vide-greniers de France, dans une catégorie bien différente de la braderie de Lille : chaque année, ce sont des particuliers qui vident leurs greniers et étirent leurs étals sur 17 km de trottoirs interdits aux professionnels. Des centaines de milliers de chineurs, venus parfois de très loin, déambulent dans les rues à la recherche de l'objet rare, utile, décoratif, rigolo.

La fête, qui a lieu chaque deuxième dimanche de septembre, puise son inspiration dans un drame remontant à 1566 où des protestants avaient été enfermés dans l'église de Wattrelos, puis massacrés par les troupes catholiques du duc d'Albe. Elle est complétée par des animations comme l'arrivée des géants wattrelosiens : Jeanne de Wattrelos, Ferrand de Portugal et Thomas de Savoie, en compagnie du mannequin Berlouffe en fin de matinée devant l'Hôtel de ville. Puis, en fin de journée, c'est un jet de poupées de mousse depuis le balcon de l'église, suivi du brûlage du mannequin Berlouffe en place publique.

La bourle[modifier | modifier le wikicode]

Bourle en bois de noyer, d'environ 2 kg.

La bourle est une sorte de grosse roue en bois dur, que l'on lance sur une piste appelée bourloire, en essayant d'atteindre l'étaque, une surface en bout de piste, marquée par une plaque de cuivre. La piste, longue de 20 à 28 m et large de 3 m, est relevée des deux côtés.

L'origine du jeu remonterait au XVIIe siècle. Des Flamands employés en Anjou aux travaux de canalisation de la Loire auraient importé de chez eux un jeu appelé boule du fort, pratiqué dans la région.

Un bourleux talentueux sait faire slalomer sa bourle entre les autres placées par ses adversaires, pour atteindre l'étaque. En patois, bourler signifie « tituber en zigzaguant ».

Aujourd'hui, cinq pistes existent encore, fréquentées par 500 pratiquants répartis dans sept associations. Plusieurs tournois se déroulent chaque année : le championnat de la fédération des sociétés de bourles de Wattrelos, la coupe de la ville de Wattrelos, le tournoi inter-villes, le masters et le tournoi des jeunes.

La bourloire municipale se situe au parc du Lion, à la Maison des jeux de tradition.

Le carnaval[modifier | modifier le wikicode]

Le carnaval a souvent lieu le premier dimanche d'avril, à partir de 14 h 30.

Wattrelos sort alors ses géants : Jeanne de Wattrelos, Ferrand de Portugal et Thomas de Savoie. C'est l'un des cortèges carnavalesques les plus importants de la région. Bon nombre d'associations y participent, ainsi que de nombreux groupes folkloriques.

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 19 janvier 2015.
Portail de Lille —  Tous les articles concernant Lille et sa métropole.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.

50° 42′ 06″ N 3° 12′ 51″ E / 50.701667, 3.214167