Volkssturm

« Volkssturm » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le Volkssturm (mot allemand signifiant «assaut du peuple») est une milice militaire créée en 1944 par le Troisième Reich pour aider la Wehrmacht dans la défense de l'Allemagne, à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Au début, elle est constituée par tous les hommes valides de 16 à 60 ans, non mobilisés et combattants, pour soutenir l'armée régulière, à certains moments critiques, en la dégageant de missions peu importantes comme la surveillance d’objectifs. Néanmoins, le Volkssturm sera aussi constitué d'adolescents plus jeunes que les 16 ans réglementaires, et de vieillards, qui furent envoyés au combat à la fin de la guerre. En raison de l'âge et du manque d'entrainement, ils connurent des pertes importantes sans réels valeurs et résultats militaires.

Les membres du Volkssturm, qui gardaient leurs occupations civiles en temps normal, ne possédaient généralement pas d'uniforme (ou l'uniforme de la Jeunesse hitlérienne), au mieux un brassard indiquant qu'ils appartenaient bien à la Wehrmacht, et étaient armés à la fois - et paradoxalement - d'armes anciennes, ou modernes et puissantes tels des pistolets-mitrailleurs ou des armes antichars nécessitant entrainement et surtout un courage proche du suicide. Ils partaient au combat si les troupes ennemies s'approchaient de leur secteur de mobilisation1.

Bien qu'encadrée souvent par des officiers civils du parti nazi, cette milice populaire était toutefois bien affiliée à l'armée régulière, et n'était ni civile ni paramilitaire. Elle constitue la plus importante utilisation d'enfants soldats au cours des deux guerres mondiales.

Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...
Reichsadler Deutsches Reich (1935–1945).svg Portail du nazisme - Tous les articles concernant le nazisme.