Vikidia:Article de la semaine/2019 38

Aller à : navigation, rechercher
Les armoiries du Royaume de France.

Le royaume de France est le nom donné à un territoire correspondant à peu près à la France actuelle du Moyen-Age à l'Époque moderne, lorsqu'il était gouverné par des rois et reines. Le début de cette période est l'avènement de Clovis (481) avec l'agrandissement de son royaume sur une grande partie de l'ancienne Gaule romaine. Le royaume se termine en 1792 au cours de la Révolution française. La royauté est restaurée pour quelques temps à partir de 1814 puis est définitivement abolie en 1848.

Le roi des Francs Clovis s'est allié à l'Église catholique par son baptême. L'alliance des rois avec l'Église a été entretenue dans le royaume par le Sacre du roi à partir de Pépin le Bref en 751, qui déclarait le roi de droit divin. Depuis le partage de l'Empire de Charlemagne entre ses trois petits fils en 843, le territoire est divisé en fiefs dont le roi de France est le suzerain. Les premiers Capétiens faisaient couronner leur fils aîné alors qu'ils étaient encore vivants, et leur autorité est limitée à l'Île-de-France. C'est seulement à l'époque de Philippe Auguste vers 1200 que les documents officiels utilisent l'expression « royaume de France ».

Lumière ! Découvre la suite !