Vikidia:Article de la semaine/2019 30

Aller à : navigation, rechercher
La cathédrale de la Trinité en vue aérienne photographiée en juin 2017.

La cathédrale de la Trinité de Saint-Pétersbourg, appelée en russe la cathédrale Troitski, est une cathédrale orthodoxe reconnaissable à ses cinq dômes bleutés située à Saint-Pétersbourg en Russie. Construite entre 1828 et 1835 par l'architecte Vassili Stassov, elle est l'un des derniers exemples du style impérial avant que la révolution russe ne frappe le pays au début du siècle suivant.

La cathédrale, capable d'accueillir jusqu'à 3 000 visiteurs, n'a été que récemment rétablie à son état de la Russie impériale après des décennies de négligence, d'abandon et même de persécutions de ses occupants pendant la période stalinienne. La cathédrale a été classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1990 en tant que monument faisant partie du centre historique de Saint-Pétersbourg.

En l'honneur de la victoire lors de la guerre russo-turque de 1877-1878, une colonne commémorative appelée Colonne de la Gloire a été dressée en face de la façade nord de la cathédrale en 1886. Détruite sur ordre de Staline, cette colonne a été restaurée en 2003-2004.

Alors qu'elle était en rénovation, la cathédrale est frappée par un incendie en 2006 qui provoque l'effondrement du dôme principal. Elle a été reconstruite et rouverte en 2010, avant que les réparations complètes ne soient terminées en 2017.

Lumière ! Découvre la suite !