bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Vikidia:Article de la semaine/2012 31

Aller à : navigation, rechercher
Le pont de Menai, pont suspendu à chaînes, au pays de Galles, par Thomas Telford. Premier grand pont suspendu au monde, 1826.

Un pont suspendu est un pont dont le tablier est fixé à une suspente métallique et à des câbles porteurs posés sur des pylônes.

Un pont suspendu comporte :

  • des pylônes qui supportent les câbles porteurs ;
  • des câbles porteurs qui supportent la masse du tablier ;
  • des suspentes, tiges métalliques qui relient le tablier aux câbles porteurs ;
  • un tablier qui supporte la chaussée ;
  • des massifs d'ancrage qui s'opposent aux forces de traction des câbles porteurs.


Les premiers ponts suspendus sont expérimentés aux États-Unis à partir de 1802. Ces ponts historiques, légers et sujets à des oscillations, sont soutenus par des chaînes de fer qui se brisent souvent.

Abandonnés dans la seconde moitié du XIXe au profit de ponts métalliques rigides, puis en béton armé, les ponts suspendus connaissent un regain d'intérêt au XXe siècle pour la traversée d’estuaires ou de bras de mer. Ces ponts suspendus géants atteignent des portées encore jamais atteintes : le Golden Gate Bridge, à San Francisco, construit en 1937, a une portée de 1 280 m ; le pont du Humber, en Angleterre, de 1981, a une portée de 1 410 m.

Le plus long pont au monde est aussi un pont suspendu : c'est le pont du détroit d'Akashi, au Japon, construit en 1998, d'une portée de 1 991 m.

Lumière ! Découvre la suite!