Vikidia:Animal de la semaine/2015

Aller à : navigation, rechercher


Calendrier de 2015

Semaine 1 (28 décembre 2015 au 3 janvier 2016)

Semaine 51 (14 au 20 décembre 2015)

Un phasme bâton.

Le phasme bâton est un insecte qui a six pattes, deux mandibules et deux antennes. Il vit un an, pond des œufs et se nourrit de ronces ou de lierre. Il change environ quatre fois de peau. On dit qu'il mue.

Il existe d'autres phasmes, comme le phasme feuille, le phasme rugueux, le phasme brindille...

Le phasme bâton est un insecte. Adulte mesure 10 à 12 cm, et pèse environ 1 gramme. Il vit environ 1 an (mais il existe un phasme qui a vécu 5 ans).

Son corps est fusiforme, il ressemble a une brindille ou à un bâton brun, gris ou gris-vert; voilà d'où vient le nom phasme bâton.

La tête du phasme bâton possède:

  • deux antennes
  • deux yeux
  • deux mandibules qui lui servent à couper et à broyer les végétaux dont ils se nourrissent.

Son thorax possède 3 paires de pattes qui peuvent se replier le long de son corps.

C'est un spécialiste du camouflage. Il a aussi des prédateurs comme les araignées, les oiseaux, des primates, des lézard, des mantes religieuses...

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 52 (21 au 27 décembre 2015)

Un mâle adulte harfang des neiges. Le mâle est plus petit, et beaucoup plus blanc, que la femelle.

Le Harfang des neiges (nom scientifique : Bubo scandiacus) est un hibou, de couleur blanche, taché de noir, qui vit au nord de l'Amérique du Nord, et notamment au Canada, et de l'Eurasie, dans la toundra. C'est un proche cousin du hibou grand-duc, et l'un des rares rapaces nocturnes à ne pas être, justement, nocturne, mais diurne, puisqu'il vit et chasse durant la journée.

Son nom vient du suédois, et signifie « mangeur de lièvres ». En inuit, il est appelé ookpik. C'est l'un des emblèmes du Québec.

Le harfang des neiges est un grand hibou, qui peut mesurer entre 56 et 68 cm de longueur. La femelle est un peu plus grande, et également un peu plus lourde : elle pèse habituellement jusqu'à 1,7 kg, pour seulement 1,6 kg pour le mâle.

Le plumage est blanc, taché de noir. Le disque facial est totalement blanc. Le mâle est plus clair que la femelle, et plus l'animal vieillit, plus les taches noires ont tendance à disparaître, et l'animal blanchit. Il n'est pas rare de voir un mâle adulte totalement blanc.

Bien qu'on le place parmi les hiboux, les aigrettes sont très petites, et à peine visibles. Le harfang des neiges a, pour cette raison, été appelé « chouette harfang ». Les yeux sont jaunes, et le bec est noir.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 49 (30 novembre au 06 décembre 2015)

Le panda roux se nourrit essentiellement de bambou.

Le panda roux, appelé aussi petit panda ou panda rouge est un mammifère natif de l'Himalaya et des montagnes d'Asie du Sud et du Sud-Est. C’est un mammifère omnivore. Il mesure de 50 à 65 cm, queue non comprise, et cette dernière mesure de 30 à 60 cm. Le panda roux vit environ 15 ans.

Le panda roux est principalement végétarien. Il se nourrit essentiellement de bambou mais il peut manger des fruits, des feuilles, des racines et des glands. Au printemps il lui arrive de se nourrir d'oeufs ou d'oisillons.

Il vit dans les forêts épaisses de l’Himalaya oriental (Népal, Inde, Bhoutan), au sud-ouest de la Chine, au Tibet et au nord de la Birmanie. Il existe également une population distinct dans les montagnes Khasi et Garo dans l'état du Meghalaya (Inde).

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 50 (07 au 13 décembre 2015)

Cerf de Virginie

Le cerf est un mammifère cervidé. C’est un herbivore : il se nourrit donc de végétaux (herbes, feuilles, écorces), et vit dans les forêts et parfois dans les prairies, en Europe, en Afrique du Nord, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Normalement, il n'est pas difficile d'en observer, mais il faut être attentif et ne pas faire de bruit. La femelle du cerf est la biche ; le petit du cerf est appelé le faon.

Les cerfs d'Europe ou cerfs Elaphe mesurent environ 1,80 mètres de haut au niveau de la tête, et de 1,25 à 1,50 mètre de haut au garrot. Les cerfs d'Europe pèsent de 100 à 250 kg. Les biches élaphes sont plus petites et plus légères que les cerfs, elles ne pèsent que de 60 à 100 kg (75 kg en moyenne) seulement et mesurent de 1,10 à 1,25 mètre (1,17 m en moyenne) de hauteur à l'épaule et environ 1,50 m au niveau de la tête. Le poids des mâles est très variables selon les individus, et dépendent de plusieurs facteurs; leurs tailles, leurs âges, leurs milieux et leurs ressources.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 47 (16 au 22 novembre 2015)

Semaine 48 (23 au 29 novembre 2015)

Semaine 45 (02 au 07 novembre 2015)

Semaine 46 (09 au 15 novembre 2015)

Semaine 43 (19 au 25 octobre 2015)

Une salamandre à points bleus, sur un tronc d'arbre mort, à Cloverdale, dans le Wisconsin, aux États-Unis.

La salamandre à points bleus (nom scientifique : Ambystoma laterale) est une petite salamandre qui vit dans le Nord-Est de l'Amérique du Nord, aux États-Unis et au Canada. Elle peut mesurer jusqu'à 13 cm de long, et se reconnaît à son corps foncé, tacheté de bleu sur les côtés. Elle ressemble beaucoup à sa cousine, la salamandre de Jefferson, qui est un peu plus grande et plus mince, qui a le corps plus sombre (presque noir), et qui peut également parfois avoir des points sur les côtés.

Avec son corps allongé, doté de quatre pattes et d'une longue queue, la salamandre à points bleus ressemble un peu à un lézard, mais c'est pourtant bien une salamandre, c'est-à-dire un amphibien, plus proche parent des grenouilles que des reptiles, comme le lézard... Comme la grenouille et comme toutes les salamandres, la salamandre à points bleus commence sa vie dans l'eau, sous forme de têtard ; sa peau est nue, et n'est pas recouverte d'écailles, comme chez les lézards. Elle est obligée de rester près de l'eau, pour garder son corps humide, mais également pour pouvoir y pondre ses œufs.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 44 (26 octobre au 01 novembre 2015)

Une roussette des Ryukyu, la nuit, dans un arbre, sur l'île de Komaha.

La Roussette des Ryukyu (les Ryukyu sont un archipel au sud du Japon, dont fait partie l'île d'Okinawa), ou roussette de Formose (Formose est l'ancien nom de l'île de Taiwan), est une roussette (nom scientifique : Pteropus dasymallus), qui vit, comme sont nom l'indique, principalement sur les îles de l'ouest du Pacifique, du sud du Japon aux Philippines, en passant par Taiwan. Cette grosse chauve-souris est frugivore : elle vit dans les arbres, où elle recherche des fruits juteux à manger, surtout des figues, dont elle raffole. Elle mesure une vingtaine de centimètres de long, en moyenne, et environ 90 cm d'envergure, ce qui est assez gros pour une chauve-souris, mais pas tellement pour une roussette (la roussette de Malaisie, par exemple, mesure 1m50 d'envergure).

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 41 (05 au 11 octobre 2015)

Semaine 42 (12 au 18 octobre 2015)

Une sangsue rouge géante du Kinabalu, dans son milieu naturel, à côté d'une main humaine qui donne une idée de sa taille.

La sangsue rouge géante du Kinabalu (nom scientifique : Mimobdella buettikoferi) est une sangsue qui ne vit, comme son nom l'indique, que dans une seule région du monde, le Mont Kinabalu, à Bornéo, dans l'océan Indien (on dit qu'elle est endémique de cette région).

Contrairement à la plupart des autres sangsues, qui se nourrissent de sang (on dit qu'elles sont hématophages), la sangsue rouge géante du Kinabalu est, elle, un prédateur carnivore, qui chasse et mange des vers de terre. Parmi ses proies habituelles, la sansgue rouge géante s'attaque notamment au ver de terre géant du Kinabalu.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 39 (21 au 28 septembre 2015)

Semaine 40 (29 septembre au 04 octobre 2015)

Semaine 37 (07 au 13 septembre 2015)

Semaine 38 (14 au 20 septembre 2015)

Semaine 35 (24 au 30 août 2015)

Semaine 36 (31 août au 06 septembre 2015)

Un "Mandrill", singe étonnant !

Semaine 33 (31 juillet au 16 août 2015)

Semaine 34 (17 au 23 août 2015)

Semaine 31 (27 juillet au 02 août 2015)

Semaine 32 (03 au 09 août 2015)

Semaine 29 (13 au 19 juillet 2015)

Semaine 30 (20 au 26 juillet 2015)

Semaine 27 (29 juin au 05 juillet 2015)

Semaine 28 (06 au 12 juillet 2015)

Semaine 25 (15 au 21 juin 2015)

Un dugong, en train de brouter, dans l'Océan Indien, en compagnie de poissons.

Le dugong est une espèce de mammifère marin herbivore, vivant sur les littoraux de l'océan Indien et de l'océan Pacifique ouest.

Également appelé aussi vache marine, ou halicore, il mesure 3 à 4 m et peut atteindre 900 kg. Son museau se termine par une sorte de petite trompe, et il possède une paire de petites défenses, peu visibles. La nageoire caudale du dugong est en forme de croissant, comme celle des cétacés, contrairement à celle du lamantin, qui est arrondie.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 26 (22 au 28 juin 2015)

Un lamantin des Caraïbes.

Le lamantin, ou manate, est un mammifère marin herbivore, cousin du dugong : comme lui, ils fait partie de l'ordre des siréniens.

Le lamantins est un animal au corps fuselé, avec une grosse tête. Ses pattes avant sont transformées en nageoires, et il n'a pas de pattes arrières. Le corps se termine par une nageoire caudale arrondie, ce qui permet de les différencier du dugong, dont la queue a la forme d'un croissant.

La femelle porte une paire de mamelles sur la poitrine, derrière les pattes avant, comme pour les femmes, ce qui accentue encore la ressemblance avec les sirènes.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 23 (01 au 07 juin 2015)

Un macaque japonais, dans la neige, en hiver

Le macaque japonais (nom scientifique : Macaca fuscata) est un singe, qui fait partie du genre des macaques (Macaca). C'est un proche parent du macaque rhésus.

Ces singes sont bien adaptés au froid, et même à la neige. Pour se réchauffer durant l'hiver, ils ont développé une technique étonnante : le Japon est un archipel volcanique, où l'on trouve de nombreuses sources chaudes, bien connues des japonais, qui en font des onsen. Mais les japonais ne sont pas les seuls à profiter des bienfaits des sources chaudes : les macaques aussi les connaissent bien, et s'y baignent, notamment en hiver, pour se réchauffer. Quand ils sortent de l'eau, les singes doivent se sécher très rapidement, faute de quoi l'eau gèle dans leur fourrure, et ils sont alors obligés... de retourner se baigner!...

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 24 (08 au 14 juin 2015)

Un gélada mâle, au bord d'une falaise

Le gélada est un singe, proche parent du babouin. Il est d'ailleurs parfois appelé "babouin gélada", bien que ce terme ne soit pas tout à fait correct. Les géladas sont de grands singes qui vivent sur les hauts plateaux, au sommet des montagnes d'Éthiopie. Ils sont protégés des prédateurs par de hautes falaises.

Les géladas se reconnaissent à la zone en forme de triangle rouge, dépourvue de poils, sur leur poitrine. Quand le gélada est en colère, ou a peur, cette zone rougit et lui sert à communiquer. Les mâles sont un peu plus grands que les femelles. Comme les babouins, ils ont une grosse crinière. Les géladas vivent en harem.

Ce sont des singes herbivores.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le gélada ? Continue et améliore l'article !

Semaine 21 (18 au 24 mai 2015)

La tortue de Pinta (nom scientifique : Chelonoidis abingdonii, ou Chelonoidis nigra abingdonii) est l'une des espèces (ou sous-espèces, les scientifiques ne sont pas tous d'accord à ce sujet) de tortue géante des Galápagos, qui est supposée éteinte. Elle vivait sur l'île de Pinta, aux Galápagos.

Cette espèce a été découverte au XIXème siècle. Victime de la chasse excessive, elle a rapidement régressé, et on l'a crue disparue, jusqu'à ce qu'on l'on en découvre un dernier spécimen, un vieux mâle nommé El Solitario Jorge, c'est-à-dire George le solitaire.

George était très célèbre, il avait même sa propre émission de télévision ! C'était la dernière tortue de son espèce (même s'il existait d'autres espèces de tortue des Galápagos, ailleurs, sur d'autres îles). Il est mort le 24 juin 2012, âgé, on pense, de plus de 100 ans, et l'espèce s'est éteinte avec lui.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 22 (26 au 31 mai 2015)

Caretta caretta 060417w2.jpg

La caouanne, ou caret (nom scientifique : Caretta caretta), est une tortue marine. Présente un peu partout dans le monde, elle reste cependant très rare, et n'est vraiment abondante nulle part. C'est une espèce menacée de disparition. La tortue caouanne a déjà disparu de plusieurs régions, dont la France. Elle a été beaucoup pêchée, et fait aujourd'hui l'objet d'une protection.

Cependant, c'est aujourd'hui la pollution qui menace le plus la caouanne : c'est en effet une tortue carnivore, qui se nourrit de mollusques et de crustacés, mais aussi et surtout de méduses et de physalies ; or, la tortue confond fréquemment les sacs plastiques qui peuvent flotter à la surface de l'eau, avec ses proies favorites, et meurt souvent étouffée en essayant de les avaler...

Lumière ! Tu as d'autres informations concernant la caouanne ? Continue et améliore l'article !

Semaine 19 (05 au 11 mai 2015)

Deux marmottes

Les Marmottes (Marmota) forment un genre de rongeur. Il existe 13 espèces de marmottes.

Comme d’autres animaux tel que le blaireau ou le hérisson, la marmotte entre dans un sommeil profond en hiver. On dit qu'elle entre en état d’hibernation ou plus simplement qu’elle hiberne. En fait, elle fait plus que s’endormir. Sa température diminue, son cœur ralentit et sa respiration est plus lente. Ce comportement lui permet de dépenser moins d’énergie, car en hiver sa nourriture se fait plus rare. Pour cette raison, elle est obligée de grossir pendant l’automne.

La marmotte hiberne plus de 6 mois.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 20 (12 au 17 mai 2015)

Roseate Spoonbill - Myakka River State Park.jpg


La spatule rosée (nom scientifique: Platalea ajaja) est une des six sous-espèces de spatules, qui sont des oiseaux aquatiques. Elle est facilement reconnaissable à sa couleur rose ainsi qu'à son long bec aplati.

Le plumage est rose foncé, mais la tête est dénudée, tandis que le cou, le dos et la poitrine sont blancs. La spatule rosée est un échassier de taille moyenne, aux longues pattes et au bec caractéristique des spatules.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 17 (20 au 28 avril 2015)

Chien viverrin.jpg

Le chien viverrin (nom scientifique : Nyctereutes procyonoides), également appelé tanuki au Japon, est un mammifère de la famille des canidés. Bien qu'il ressemble un peu à un raton-laveur par la couleur de son pelage, ce ne sont pas de proches parents : il est plus proche du loup ou du renard

Il ressemble à un petit chien assez costaud, avec des pattes et un museau court. De couleur gris-brun, il a des taches noires sur la tête, autour des yeux, et des rayures noires en forme d'anneaux autour de sa queue. Avec ces motifs, il ressemble un peu au raton laveur, avec lequel il est parfois confondu. Cependant, les taches autour des yeux des ratons laveurs se rejoignent pour former un « masque », alors que les taches autour des yeux du chien viverrin sont séparées au niveau du museau.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 18 (29 avril au 04 mai 2015)

Le raton laveur commun (nom scientifique : Procyon lotor) est un mammifère omnivore de la famille des Procyonidés, très commun au Canada et aux États-Unis, régions dont il est originaire.

On peut le rencontrer aussi en Europe, dans le Nord de la France (où il aurait été importé par des soldats américains), en Belgique, en Allemagne, mais surtout en Russie, où il a été réintroduit vers 1930 pour sa fourrure. Aujourd'hui, en Europe, il prolifère de manière inquiétante, en l'absence de prédateurs : on le considère comme une menace pour la biodiversité.

Le raton laveur commun est l'espèce la plus courante, simplement appelé « raton laveur », raccoon en anglais, mais il existe d'autres espèces de ratons laveurs (au sens large). Leur nom vient de ce qu'ils donnent l'impression de laver leurs aliments avant de les manger.

Il n'a pas très peur de l'homme et il est facile à apprivoiser. On le rencontre dans des endroits surprenants, comme Central Park, en plein cœur de New York, où il fait les poubelles.

Le raton laveur est omnivore : il apprécie les œufs, les insectes, les vers et les petits mammifères comme les mulots mais aussi les noix, les glands.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 15 (06 au 12 avril 2015)

Christmas Island (5775069028).jpg

Le crabe rouge de l'île Christmas (nom scientifique : Gecarcoidea natalis) est un crabe terrestre, originaire de l'île Christmas, dans l'océan Indien.

Comme la plupart des crabes, il respire grâce à des branchies, mais c'est un crabe terrestre : il ne vit que sur terre, et respire de l'air, grâce à ses branchies, qu'il doit cependant veiller à garder bien humides. C'est pourquoi il ne s'éloigne jamais trop de l'eau.

Chaque année, à la saison des pluies, les crabes rouges effectuent une immense migration : on peut alors les observer, par milliers, sur les routes, les pelouses, et dans les jardins, partout sur l'île.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le crabe rouge de l'île Christmas ? Continue et améliore l'article !

Semaine 16 (13 au 19 avril 2015)

Un tigre chinois, au zoo de Shanghai

Le tigre de Chine (华南虎, nom scientifique : Panthera tigris amoyensis) est un tigre, originaire, comme son nom l'indique, du sud de la Chine. Il est traditionnellement appelé « tigre chinois », mais une autre sorte de tigre, le tigre de Sibérie vit également en Chine, dans le nord. Pour l'en distinguer, on appelle ce tigre, qui ne vit qu'au sud de la Chine, « tigre de Chine méridionale ».

C'est aujourd'hui le tigre le plus menacé du monde : il ne vit plus que dans quelques zoos, ainsi que peut-être à l'état sauvage que dans une toute petite zone du sud de la Chine, dans la province de Xiamen, d'où il est possible qu'il ait en fait entièrement disparu.

Le tigre chinois est assez facile à reconnaître : son museau est un peu plus court, et ses yeux plus rapprochés que les autres tigres, ce qui lui donne l'impression d'une tête beaucoup plus ronde. Ses rayures sont également très fines, bien nettes et plus nombreuses que les autres tigres, qui ont plutôt tendance à avoir des bandes noires plus larges et plus diffuses. C'est ce tigre qui a été très largement représenté dans l'art chinois.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 13 (23 au 29 mars 2015)

Un baril de rhum, aux îles Caïman.

Le baril de rhum (nom scientifique : Xestospongia muta) est la plus grosse éponge de toutes les Caraïbes, et l'une des plus grosses éponges du monde. Sa taille, ainsi que sa forme cylindrique, lui ont valu son nom de « baril de rhum ».

Le baril de rhum grandit lentement, et peut vivre très longtemps : plusieurs siècles, certainement. Des chercheurs ont mesuré sa vitesse de croissance ; en mesurant ensuite sa taille, ils ont calculé que les plus gros barils de rhum pourraient bien être âgés de plus de 2 300 ans, ce qui en ferait l'un des animaux avec la plus grande espérance de vie au monde.

Vu sa taille et sa longévité, de très nombreuses espèces vivent sur et dans le baril de rhum, et le considèrent comme leur milieu de vie.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 14 (30 mars au 05 avril 2015)

Un zostérops du Japon, sur une branche de cerisier en fleurs, à Tokyo

Le zostérops du Japon (nom scientifique : Zosterops japonicus) est un petit oiseau, originaire d'Asie du Sud-Est. Il est assez commun au Japon (d'où son nom), et il a souvent été représenté dans l'art japonais. Il était autrefois élevé en cage, comme animal de compagnie. Aujourd'hui, il est devenu très rare en animalerie, où on trouve plutôt son cousin, le zostérops du Kikuyu, mais il reste très courant dans la nature.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le zostérops du Japon ? Continue et améliore l'article !

Semaine 11 (09 au 15 mars 2015)

Andrias japonicus pair.jpg

La salamandre géante du Japon (en japonais, オオサンショウウオ/大山椒魚, Ōsanshōuo) est un amphibien, originaire, comme son nom l'indique, du Japon. C'est le deuxième plus grand amphibien du monde, elle peut atteindre près d'1m50, et vivre plus de 50 ans.

Elle vit la nuit, et dort le jour. Même la nuit, d'ailleurs, ce n'est pas un animal très actif. Grâce à sa peau sombre, qui constitue un très bon camouflage, elle ne se fait pas repérer de ses proies : de petits poissons et des crustacés dont elle se nourrit. Elle s'en approche tout doucement, et ouvre en grand sa large bouche pour les avaler.

Le pokémon Maraiste est inspiré de la salamandre géante du Japon.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 12 (16 au 22 mars 2015)

Cyanea capillata 1.jpg

La méduse à crinière de lion est la plus grande espèce de méduse, et peut-être le plus grand animal, au monde. Elle vit dans les eaux froides de l'océan glacial Arctique, mais aussi du nord du Pacifique et de l'Atlantique.

Elle mesure très souvent une cinquantaine de centimètres de diamètre, environ, surtout dans les eaux tempérées. Mais, plus au nord, dans les eaux les plus froides, elle peut devenir beaucoup plus grande : l'ombrelle dépasse parfois 2 mètres de diamètres, et les tentacules peuvent mesurer plus de 30 mètres de long. Elle est de couleur rouge orangé, ou rosé, quand elle est jeune. En vieillissant, elle devient plus brune, et plus pâle également. Ses tentacules sont très nombreux, souvent plusieurs centaines. Il lui donnent un aspect ébouriffé, d'où son nom.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 9 (23 février au 01 mars 2015)

Un rhinocéros blanc mâle, en Afrique du Sud.

Le rhinocéros blanc (nom scientifique : Ceratotherium simum) est une des 5 espèces de rhinocéros vivant actuellement, et l'une des deux qui vivent en Afrique, avec son cousin, le rhinocéros noir.

Le rhinocéros blanc est le plus grand de tous les rhinocéros, et le deuxième plus gros animal terrestre, derrière l'éléphant et devant l'hippopotame. Il possède deux cornes sur le nez, une grande à l'avant, et une autre, plus petite, derrière, juste au dessus des yeux. C'est un animal herbivore qui se nourrit en broutant l'herbe. Ses lèvres sont plates, et lui permettent de bien brouter.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 10 (02 au 08 mars 2015)

Une fauvette nourissant un jeune coucou

Le coucou gris est un oiseau. L'adulte a le dos gris, ainsi que la tête, la gorge et la poitrine, et le ventre est blanc. Il mesure 32 à 34 cm.

Le coucou gris est un insectivore, ce qui veut dire qu'il ne mange que des insectes, C'est un des rares oiseaux capables de digérer les chenilles très poilues mais son repas préféré demeure les vers de terre.

Il a la particularité de pondre ses œufs dans le nid d'un oiseau d'une autre espèce. À la naissance la première action du coucou gris est de faire tomber les œufs de ses futurs parents hors du nid. Cela permet au parent du coucou gris d’éviter la surveillance et le maintien au chaud des œufs. Les parents de l'autre espèce accueillent le nouveau petit comme si c'était le leur, même s'il n'y a aucune ressemblance.

Lumière ! Tu as d'autres informations concernant le coucou gris? Continue et améliore l'article !

Semaine 7 (09 au 15 février 2015)

Okapi2.jpg

L'okapi est un mammifère des forêts du Zaïre, cousin de la girafe, haut de 1,80 m au garrot, pèse entre 200 à 230 kg, au pelage marron, à la croupe et aux pattes antérieures rayées de blancs. L'okapi est un animal de la même famille que la girafe. Les mâles ont de très petites cornes. L'okapi est une espèce menacée. Il vit dans la forêt équatorial de l'Ituri, au Congo. Leur population est estimée de 10 000 à 35 000 individus et la tendance est à la baisse

C'est un herbivore, il se nourrit de divers végétaux tels que des feuilles, des branches tendres, des bourgeons, des plante herbacés, des fruits, ou des fougères. Il peut aussi se nourrir de champignons.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 8 (16 au 22 février 2015)

Une girafe, en Namibie.

La girafe (nom scientifique : Giraffa camelopardalis) est un mammifère. Elle est originaire des savanes africaines : on la trouve du Tchad jusqu'en Afrique du Sud. Le mot girafe vient de l'arabe zarâfa. La girafe est un animal de la même famille que l'Okapi.

La girafe est très grande, mince, très musclée, avec des pattes immenses, elle peut donc courir très vite (80 km/h) et elle est très endurante grâce à un gros cœur et des poumons très développés. C'est l'animal vivant le plus grand en hauteur. Elle peut, grâce à son cou tout en longueur, atteindre de 3,80 m à 4,70 m de haut (4,30 m en moyenne) pour les femelles et de 4,90 m à 6,10 m pour les mâles (5,50 m en moyenne) ; elle est plus grande que trois hommes qui feraient une pyramide. Cela lui permet d'aller brouter la cime des arbres entre 2 et 6 mètres de haut. Elle pèse de 450 à 1 000 kilogrammes pour les femelles (600 kg en moyenne) et peut aller de 700 à 1 500 kg (1 tonne en moyenne) pour les mâles. Son espérance de vie est de l'ordre de 25 ans.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 5 (26 janvier au 01 février 2015)

Une actinie rouge, sous l'eau

L'actinie rouge, ou tomate de mer (nom scientifique : Actinia equina) est une anémone de mer, très courante en Méditerranée. Elle vit sur les rochers, près des côtes et de la surface, dans ce que l'on appelle la zone de balancement des marées : il y a très peu de marées en Méditerranée, mais elles existent : une zone d'environ 30 à 60 cm de profondeur est périodiquement recouverte par la mer, à marée haute, et émerge à la surface, à marée basse. C'est là que vit l'actinie rouge, accrochée sur un rocher. Elle a donc dû s'adapter à être périodiquement sortie de l'eau. Quand la marée descend, elle se referme en boule, et rentre ses tentacules, pour ne pas se dessécher. Elle ressemble alors à une petite boule, ce qui lui a valu son nom de « tomate de mer ».

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 6 (02 au 08 février 2015)

Un crocodile marin, dans une rivière, en Australie.

Le crocodile marin (nom scientifique : Crocodylus porosus) est le plus grand crocodile du monde, et aussi le seul qui puisse supporter l'eau salée : bien qu'il vive la plupart du temps dans les marais et les estuaires, mais peut également nager en mer, près des côtes. On le trouve en Australie, ainsi que dans toute l'Océanie et les nombreuses côtes et îles d'Asie du Sud-Est.

Il mesure habituellement entre 4 et 5,60 m de long, mais certains très gros mâles peuvent mesurer près de 7 m, et peser près d'une tonne.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 3 (12 au 18 janvier 2015)

Une femelle argonaute, avec sa nacelle et ses œufs.

L'argonaute voilier (nom scientifique : Argonauta argo) est un mollusque céphalopode, cousin des pieuvres, qui vit en pleine mer, et nage près de la surface. Le mâle est beaucoup plus petit que la femelle. Après l'accouplement, la femelle sécrète une sorte de coquille, la nacelle, qui peut mesurer jusqu'à 30 cm de long. Elle y dépose ses œufs, pour qu'ils éclosent. Elle s'accroche alors à la nacelle, et la transporte partout avec elle, afin de garder ses œufs en sécurité.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 4 (19 au 25 janvier 2015)

Wandering spider.jpg

L'araignée vagabonde, ou araignée des bananes (nom scientifique : Phoneutria) est une grosse araignée d'Amérique centrale et du Sud. On l'appelle ainsi car, contrairement à la plupart des araignées, elle ne construit pas de toile, ni même de terrier, et n'est pas sédentaire : la nuit, elle parcourt le sol de la forêt, à la recherche de proies, et, le jour venu, elle se trouve un abri pour se cacher, avant de repartir le lendemain. Elle se cache dans les tas de bois, les termitières, ou même les régimes de bananes ; c'est d'ailleurs ce qui lui a valu son surnom d'« araignée banane », car il arrive parfois que des régimes de bananes soient cueillis dans les plantations, avec une araignée à l'intérieur... et soient parfois expédiés très loin, toujours avec l'araignée !

L'araignée des bananes est souvent décrite comme l'« araignée la plus venimeuse du monde » ; en effet, pour capturer ses proies, elle les tue en leur injectant un venin mortel. Ce venin est très toxique, beaucoup plus même que le venin, par exemple, de la veuve noire. Mais les accidents restent très rares ; en 2014, en France, le gérant d'un magasin en a découvert une dans un carton de bananes bio...

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 1 (29 décembre 2014 au 4 janvier 2015)

Bassariscus.jpg

Le bassari rusé (nom scientifique : Bassariscus astutus) est un petit mammifère qui vit dans les régions sèches de l'Amérique du Nord. C'est un cousin du raton-laveur : comme lui, il fait partie de la famille des procyonidés.

Le bassari rusé est un animal principalement nocturne, qui passe la journée à l'abri de la chaleur, et s'active au soir, dès la nuit tombée.

Le bassari rusé grimpe très bien aux arbres, et il est capable d'en descendre la tête la première.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 2 (05 au 11 janvier 2015)

Une grande nacre, plantée dans le sable, dans le détroit de Messine.

La grande nacre, ou grande pinne (nom scientifique : Pinna nobilis) est un grand coquillage bivalve de Méditerranée. C'est le deuxième plus grand bivalve du monde, après le bénitier géant. Elle peut vivre plus de 40 ans et atteindre 1m 20 de long. Menacée de disparition, elle est aujourd'hui protégée.

On la trouve en Méditerranée, sur les fonds sableux, souvent près des posidonies : elle vit avec la pointe de sa coquille plantée dans le sable, ne laissant dépasser que la partie supérieure, dont elle entrouvre les valves pour faire passer de l'eau de mer. Grâce à ses branchies, la grande nacre récupère le dioxygène de l'eau de mer, ce qui lui permet de respirer, mais pas seulement car le plancton, les petits morceaux d'algues, et de minuscules particules de matière organique présentes dans l'eau sont également récupérées par la grande nacre, ce qui lui permet de manger. On dit alors qu'elle a un régime alimentaire filtreur. Elle peut ainsi filtrer plus de 2 000 litres d'eau par jour.

Lumière ! Découvre la suite !