Vikidia:Animal de la semaine/2013

Aller à : navigation, rechercher


Calendrier de 2013

Semaine 01 (30 décembre 2013 au 5 janvier 2014)

Un desman des Pyrénées, au bord d'un ruisseau, dans les Pyrénées, en Espagne

Le desman des Pyrénées (nom scientifique : Galemys pyrenaicus) est un mammifère aquatique de la famille des talpidés, cousin de la taupe, et qui vit au bord des ruisseaux, uniquement dans le Pyrénées : c'est donc ce que l'on appelle un animal endémique.

Il ne chasse que sous l'eau, et plonge pendant environ une vingtaine de secondes pour chercher ses proies. C'est un animal principalement nocturne, qui chasse la nuit.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 51 (16 au 24 décembre 2013)

Un renne

Le renne ou un caribou (nom scientifique : Rangifer tarandus) est un cervidé. Comme tous les cervidés, il a des bois qu'il perd en automne. Le renne est un animal de régions de hautes latitudes, où il fait froid. Il a de gros sabots pour mieux marcher dans la neige. Son organisme est adapté pour supporter les températures de l'hiver, et permettre un réchauffement efficace de son corps. Sa queue est courte, son pelage est dense, brun ou gris.

Les rennes vivent dans des régions nordiques : en Alaska et au Canada (dans le nord de l'Amérique), en Laponie (dans l'Europe du Nord) et en Sibérie (dans le nord de l'Asie). Les rennes se déplacent en troupeaux et effectuent de grandes migrations.

D'après la légende, le père Noël vit dans ces régions. C'est pourquoi son traîneau serait tiré par neuf rennes. Le neuvième s'appellerait Rudolph. Mais il faut savoir que, en Laponie, les hommes dressent vraiment les rennes pour tirer les traineaux ! L'homme côtoie les rennes : il peut utiliser son lait, son pelage, ou s'en nourrir.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 52 (25 au 29 décembre 2013)

Krill de l'Antarctique (Euphausia superba)

Le krill est un petit crustacé ressemblant un peu à une crevette, mais qui vit en pleine mer, au milieu du plancton. Il en existe plusieurs espèces. Le krill est très important, car il est à la base de la chaîne alimentaire dans les océans. Faisant partie du zooplancton, il se nourrit de phytoplancton, qu'il filtre dans l'eau, avant de lui-même se faire manger par de plus gros animaux. Les krills vivent en très grand nombre (un mètre cube d'eau peut en contenir jusque 30 000!), et même s'ils sont très petits (les plus grandes espèces mesurent quelques centimètres, et ne pèsent que quelques grammes), leur nombre leur permet de servir de nourriture à de très grands animaux, comme les baleines, le requin baleine, le requin pélerin, la raie manta, ou encore le poisson lune.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 49 (02 au 08 décembre 2013)

Un poisson rouge

Le poisson rouge ou (nom scientifique : Carassius auratus auratus) est un poisson d'eau douce de la famille des cyprinidés, comme la carpe, le goujon ou l'ablette.

Bien qu'on l'appelle « poisson rouge », le poisson rouge n'est pas toujours de cette couleur : il peut être rouge, blanc, jaune, noir, ou bien de plusieurs de ces couleurs en même temps. En anglais, il s'appelle goldfish, ce qui veut dire « poisson doré ». Il vient de Chine, où il était déjà domestiqué il y a trois mille ans.

Lorsqu'on s'en occupe bien, le poisson rouge peut vivre jusqu'à 30 ans, mais le record de longévité est de 49 ans. Si on le garde dans un petit aquarium, sa durée de vie sera plus courte.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 50 (09 au 15 décembre 2013)

Une vipère du Gabon, bien cachée parmi les feuilles mortes.

La vipère du Gabon (nom scientifique : Bitis gabonica) est un serpent originaire d'Afrique équatoriale, et notamment, comme son nom l'indique, au Gabon. C'est un grand serpent venimeux, au corps tacheté de brun et de noir, ce qui constitue un excellent camouflage dans la forêt équatoriale.

Elle mesure en général entre 12,0 et 1,50 m, mais peut mesurer jusqu'à 1,80 m. C'est le serpent qui a les plus longs crochets venimeux au monde (jusqu'à 5 cm), et c'est aussi celui qui produit la plus grande quantité de venin (environ 10 à 15 mL de venin injectés à chaque morsure), ce qui en fait un serpent dangereux pour l'Homme. Pour pouvoir stocker une telle quantité de venin, la vipère du Gabon possède de très grandes glandes à venin, placées de chaque côté de sa tête, ce qui lui donne cette forme triangulaire.

Malgré cela, la vipère n'est pas un animal très agressif, et elle attaque rarement. C'est un animal nocturne, qui préfère passer la journée cachée dans les feuilles mortes.

Lumière ! Tu as d'autres infos sur la vipère du Gabon? Continue et améliore l'article!

Semaine 47 (18 au 24 novembre 2013)

Hispaniolan Solenodon crop.jpg

L'almiqui paradoxal, ou solénodonte d'Hispaniola (nom scientifique : Solenodon paradoxus) est un petit mammifère, originaire des forêts de l'île d'Hispaniola. Ce cousin éloigné des musaraignes et des taupes est l'un des très rares mammifères venimeux au monde.

Il paradoxal ressemble un peu à une musaraigne, avec un museau beaucoup plus allongé. C'est un animal essentiellement nocturne, insectivore, qui sort la nuit pour chasser les petits insectes dont il se nourrit. Alors qu'on le croyait quasiment disparu, une population a été redécouverte en 2007. L'almiqui paradoxal reste un animal très méconnu.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 48 (25 novembre au 01 décembre 2013)

PhodopusSungorus 1.jpg

Le hamster russe (nom scientifique : Phodopus sungorus) est un petit rongeur, cousin du hamster ; il fait partie des rongeurs que l'on appelle les hamsters nains. C'est un animal qui est très apprécié et élevé comme animal de compagnie

Le hamster nain est originaire des steppes arides et froides, et des déserts froids d'Asie centrale : on le trouve, par exemple, en Sibérie et au Kazakhstan, d'où son nom de « hamster russe ». Le hamster russe sauvage est gris, avec une bande plus sombre sur le dos, et le ventre blanc, et c'est aussi le cas de la plupart des hamsters russes d'élevage. Cependant, il existe tout de même des variétés d'élevage, qui peuvent être de couleur différente, comme par exemple saphir (gris bleu), ou perle (plus clair). Les hamsters russes d'élevage qui sont gris avec une bande noire sur le dos, comme les hamsters russes sauvages, sont appelés sauvages, ou agoutis.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le hamster russe ? Continue et complète l'article !

Semaine 45 (04 au 10 novembre 2013)

Un renard de Magellan, en Équateur

Le renard de Magellan (nom scientifique : Lycalopex culpaeus) est un petit mammifère d'Amérique du Sud, appartenant à la famille des canidés. C'est le deuxième plus grand canidé d'Amérique du Sud, après le loup à crinière, dont il est un proche cousin.

Le renard de Magellan se reconnaît facilement à son dos grisâtre, et à son ventre et ses pattes plus claires, beige-roux. Il porte aussi au bout de la queue une touffe de poils noirs, très reconnaissable.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 46 (11 au 17 novembre 2013)

Une chevêchette des saguaros, la nuit, en Arizona

La chouette des cactus, ou chevêchette des saguaros (nom scientifique : Micrathene whitneyi), est la plus petite espèce de chouette au monde, plus légère encore que ses cousines, la chevêchette nimbée et la chevêchette du Tamaulipas.

Elle vit dans les régions arides d'Amérique du Nord, et niche dans les cactus, ce qui lui a valu son nom, le saguaro étant son cactus préféré. On écrit saguaro, mais on prononce « sah-wah-roh » : c'est un mot d'origine amérindienne.

Aux États-Unis, cette chouette est aussi appelée chevêchette elfe, du fait de sa petite taille.

Gylfie, l'une des héroïnes des Gardiens de Ga'Hoole,est une jeune femelle chevêchette elfe.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 43 (21 au 27 octobre 2013)

Un homme tenant un cobra royal dans ses mains, au Bengladesh

Le cobra royal (nom scientifique : Ophiophagus hannah) est un serpent. Il fait partie de la même famille que les cobras, même si ce n'est pas un vrai cobra à proprement parler. Mesurant en moyenne entre 3 et 5 m de long, c'est le plus grand serpent venimeux du monde, même si cela ne veut pas dire qu'il soit le plus venimeux ni le plus dangereux. Le plus grand cobra royal jamais mesuré atteignait 5m70 de long.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 44 (28 octobre au 03 novembre 2013)

Marine Iguana (A. c. cristatis), male, Fernandina Island.jpg

L'iguane marin, ou iguane marin des Galápagos (nom scientifique : Amblyrynchus cristatus) est un iguane, qui vit sur les côtes des îles Galápagos. C'est le seul lézard marin au monde.

L'iguane marin a un corps allongé, avec une longue queue, et une grosse tête, couverte d'écailles dures formant une sorte de casque. Il a aussi des épines qui forment une crête tout le long de son dos et de sa queue.


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 41 (07 au 13 octobre 2013)

Un olinguito, dans son milieu naturel, en Équateur

L'olinguito (nom scientifique : Bassaricyon neblina) est un mammifère de la famille des procyonidés, cousin des ratons-laveurs, des bassaris, des kinkajous et des coatis. Il vit tout en haut des arbres, dans le Nord des Andes, en Équateur et en Colombie, dont la découverte a été annoncée pour la première fois le 15 août 2013. C'est le premier mammifère découvert dans cette région depuis 35 ans.

Son le nom signifie « petit olingo », en espagnol, est la plus petite de toutes les espèces d'olingo, et même le plus petit de tous les procyonidés.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 42 (14 au 20 octobre 2013)

Landeinsiedlerkrebs a 01.jpg

Le bernard l'hermite terrestre des Caraïbes (nom scientifique : Coenobita clypeatus) est un bernard l'hermite terrestre, originaire des Caraïbes, du sud des États-Unis et du Mexique. En France, il est souvent vendu sous le nom de « pagou » : il fait partie des nouveaux animaux de compagnie.

Il vit sur la plage, près de la côte, mais également à l'intérieur des terres, jusqu'à 300 mètres d'altitude. Contrairement à la plupart des autres bernards l'hermite, c'est un animal terrestre, qui ne vit pas dans l'eau. Bien qu'il possède des branchies, il respire de l'air, comme les autres animaux terrestres. Pour cela, il est tout de même nécessaire que ses branchies restent humidifiées, c'est pourquoi il vit de préférence dans les endroits plutôt humides, comme les plages, ou les forêts. Il se baigne régulièrement dans des flaques d'eau pour humidifier son corps.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 39 (23 au 29 septembre 2013)

Une chèvre Saanen, une des races les plus répandues.

La chèvre est un mammifère herbivore ruminant de la famille des bovidés (comme la vache) et de la sous-famille des caprins (comme le mouton). Elle est domestiquée depuis longtemps pour sa viande, ses poils et surtout son lait, notamment pour en faire du fromage. Le terme chèvre désigne la femelle, bouc le mâle et chevreau le bébé. Elle s'adapte très bien à toutes sortes de climats, particulièrement aux climats arides et montagneux.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 40 (30 septembre au 06 octobre 2013)

Un régalec, naturalisé, dans un musée.

Le régalec, ou roi des harengs (nom scientifique : Regalecus glesne) est un poisson marin au corps très allongé, pouvant atteindre 17 m : c'est le plus long de tous les poissons à nageoires rayonnées.

C'est un animal peu connu, car il vit normalement à grande profondeur. Il est cependant vu de temps en temps. Il a souvent été confondu avec un serpent de mer. Autrefois, on pensait qu'il guidait les harengs et les saumons dans leurs migrations, c'est pourquoi on l'a baptisé « roi des harengs »

Le régalec a le corps très allongé, et très plat, comme un ruban. Son corps est nu, sans écailles, et de couleur argentée. Au-dessus de sa tête, les rayons de sa nageoire sont très allongés, et de couleur rouge vif.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 37 (09 au 15 septembre 2013)

Une scolie des jardins, sur un capitule de panicault.

La scolie des jardins (nom scientifique : Megascolia maculata) est un gros insecte hyménoptère, cousine des guêpes. La femelle mesure jusqu'à 4 centimètres de long, et 10 d'envergure, ce qui en fait le plus gros hyménoptère d'Europe, bien plus gros que le frelon ou le xylocope!

Malgré son aspect imposant, la scolie n'est pas très agressive, et pique très rarement.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 38 (16 au 22 septembre 2013)

Petite pieuvre à anneaux bleus (Hapalochlaena maculata), en Australie.

La pieuvre à anneaux bleus (nom scientifique : Hapalochlaena) est une pieuvre, qui vit dans les récifs de l'océan Indien et Pacifique. Il en existe 3 (peut-être 4) espèces, très proches. La pieuvre à anneaux bleus est un animal très venimeux, sa morsure est dangereuse pour l'homme.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 35 (26 août au 01 septembre 2013)

Camouflage...

Le diable épineux est une sorte de lézard qui vit dans des terriers situés dans les déserts très chauds d'Australie. Son nom scientifique est Moloch horridus. Il appartient à la catégorie des vertébrés, reptiles (lézards).

Le diable épineux a pour autre surnom « le diable cornu ». Son signe distinctif est qu'il ressemble à un cactus sur pattes, car il a le corps couvert d'épines ! Malgré cet aspect, il est totalement inoffensif.

C'est un animal solitaire sauf au moment de la reproduction. Des études en captivité laissent penser que ce lézard peut vivre une vingtaine d'années.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 36 (02 au 08 septembre 2013)

Une raie d'eau douce Potamotrygon motoro, dans un aquarium

Les raies d'eau douce d'Amazonie sont une famille de raies, vivant dans les cours d'eau douce d'Amérique du Sud. Il en existe plusieurs espèces, assez proches, qui forment une même famille.

Les raies d'eau douce sont adaptées à la vie dans les eaux douce de l'Amazone et des autres fleuves d'Amérique du Sud. Leurs ancêtres vivaient dans le Pacifique, il y a des millions d'années. Ils fréquentaient les estuaires des fleuves de la côte ouest de l'Amérique du Sud. Lors de la formation des Andes, les cours d'eau se sont mis à couler vers l'est, et des raies se sont retrouvées piégées dans les fleuves, et elles ont dû s'adapter à la vie en eau douce.

Les raies d'eau douce ont un corps plat et circulaire, comme un disque. Elles ont une longue queue fine, en forme de fouet, terminée par un dard venimeux.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur la raie d'eau douce? Continue et améliore l'article!

Semaine 33 (12 au 18 août 2013)

Un monstre de Gila, en Arizona

Le monstre de Gila (nom scientifique : Heloderma suspectum) est une sorte de gros lézard qui vit dans les déserts du Sud des États-Unis (Californie, Arizona, Névada, Utah et Nouveau Mexique), et du Nord du Mexique, notamment dans le désert de Sonora, où coule la Gila, la rivière qui lui a donné son nom, et dans le désert Mojave

Comme son proche parent, le lézard perlé, le monstre de Gila est l'un des rares lézards venimeux. Sa morsure provoque une violente douleur, un œdème, une baisse de la pression artérielle et des malaises, mais n'est, normalement, pas mortelle pour l'homme. Le monstre de Gila est un animal carnivore, qui mange des petits mammifères, des oiseaux, et des reptiles, mais qui peut aussi manger des charognes, et qui consomme principalement des œufs, d'oiseaux ou de reptiles, qu'il repère à l'odeur grâce à sa langue, et qu'il peut déterrer grâce à ses griffes puissantes, ou bien atteindre dans les nids en grimpant aux arbres ou aux cactus.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 34 (19 au 25 août 2013)

Grand géocoucou, à Tucson, en Arizona

Le grand géocoucou, ou coucou terrestre (nom scientifique : Geococcyx californianus) est un oiseau qui vit dans les endroits secs et dégagés (comme les déserts d'Amérique du Nord. Comme son nom l'indique, ce cousin du coucou vit plutôt sur le sol, et il court plus qu'il ne vole. Pouvant courir à 30 km/h sur de longues distances, il est appelé en anglais Road runner, ce qui veut dire « Coureur de route ». Il est très connu en Amérique du Nord ; Bip-Bip, du dessin animé Bip-bip et Vil Coyote, est un grand géocoucou.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 31 (29 juillet au 04 août 2013)

Un groupe de phoques de Sibérie, se réchauffant sur un rocher du lac Baïkal

Le phoque de Sibérie, ou nerpa (nom scientifique : Pusa sibirica) est le plus petit phoque du monde. C'est également la seule espèce de phoque d'eau douce du monde. Il vit exclusivement dans le lac Baïkal, en Russie.

C'est un petit phoque, mesurant en moyenne 1m30 et pesant 50kg, soit un petit peu moins que son proche cousin, le phoque annelé ; c'est le plus petit phoque du monde. Son corps est plus arrondi que celui des autres phoques : cela est dû au fait qu'il possède, en proportion, plus de graisse. En effet, la couche de graisse des phoques ne sert pas seulement à les protéger du froid, mais également à flotter dans l'eau. Comme le phoque de Sibérie, contrairement à ses cousins, vit en eau douce, et pas en eau de mer, il flotte moins bien, et doit donc compenser par une couche de graisse plus épaisse. C'est un bon nageur, et il plonge également très bien : il reste en moyenne 20 à 25 minutes sous l'eau, mais il est capable de plonger pendant plus d'une heure en cas de danger!

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 32 (05 au 11 août 2013)

Dentelle de Neptune, sur un rocher, à Port-Cros (France, Méditerranée)

La dentelle de Neptune, également appelée Dentelle de Vénus, est un animal marin, qui fait partie du groupe des bryozaires ; elle vit fixée sur les rochers, sous l'eau, à plusieurs mètres de profondeur. Elle ressemble beaucoup à une dentelle, blanche, très fine (et aussi très fragile), d'où son nom. Cette « dentelle » est formée de calcaire très fin. La couleur va du jaune pâle au rose.

Il s'agit en fait des squelettes de milliers de petits animaux minuscules, reliés entre eux pour former une colonie. Chacun de ses animaux, ou zoïde, vit enfermé bien à l'abri à l'intérieur d'une petite chambre de calcaire, comme une sorte de petite coquille, qui est reliée aux autres. Il n'en laisse dépasser que ses tentacules, pour se nourrir.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 29 (15 au 21 juillet 2013)

Une cétoine marginée, en train de manger du pollen, sur une fleur, au Kenya.

La cétoine marginée, ou cétoine marginée du Kenya (nom scientifique : Pachnoda marginata), est un insecte, originaire d'Afrique. Très colorée, totalement inoffensive, elle est bien connue des amateurs, car elle est très facile à élever, y compris par les enfants.

La cétoine marginée est un insecte de 2 à 3 cm de long (pour l'adulte), possédant deux élytres, de couleur plutôt jaune orangé, cachant une paire d'ailes qui se trouve en dessous. Il existe plusieurs sous-espèces de cétoines marginées, qui ne vivent pas exactement au même endroit, et n'ont pas toutes la même couleur.

Lumière ! découvre la suite!

Semaine 30 (22 au 28 juillet 2013)

Un violet. On voit bien les deux siphons, entourés de petits traits roses, et les nombreux êtres vivants qui poussent sur son corps

Le violet, ou figue de mer (nom scientifique : Microcosmus sabatieri) est une espèce d'ascidie, un animal marin, comestible, qui vit fixé sur les rochers, en Méditerranée. Selon les régions, il peut porter différents noms.

Le violet a, un peu, la forme d'une patate, et il est à peu près de la même taille. Son corps est creux. A une extrémité de son corps, se trouve un petit trou, le siphon buccal, ou siphon inhalant, qui se repère facilement, et qui est entouré de petits traits roses. Vers le milieu de son corps se trouve un autre siphon, le siphon anal, ou exhalant, lui aussi entouré de petits traits roses.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 27 (01 au 07 juillet 2013)

Un frelon asiatique. Remarquer le bout jaune des pattes

Le frelon asiatique (nom scientifique : Vespa velutina) est un insecte originaire, comme son nom l'indique, d'Asie, mais qui depuis peu a envahi l'Europe, et notamment la France.

On trouve cette espèce en général dans le Nord de l'Inde, en Chine ou dans les montagnes d'Indonésie. Il semble que l'insecte soit arrivé en France caché dans un chargement des poteries chinoises fin 2004 déposées vers Tonneins en Lot et Garonne. En déballant ces poteries, la reine frelon en a profité pour s'enfuir et à partir d'elle seule, élever ses larves. La prolifération a commencé. Trois ans plus tard on peut dire que cette espèce s'acclimate à la France et prolifère rapidement.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 28 (08 au 14 juillet 2013)

Un Lémur aux yeux turquoise femelle aux Zoo de La Palmyre.

Le lémur aux yeux turquoise (nom scientifique : Eulemur macaco flavifrons) est un lémurien de la famille des lémuridés qui est aussi appelé lémur de Sclater. Cette espèce rarissime est endémique à Madagascar. Elle est considérée comme sacrée par la majorité de la population malgache. Malgré tout, les lémur aux yeux turquoise sont grandement menacés par la chasse, le braconnage et surtout la déforestation, problème économique majeur sur l'île. Les lémur aux yeux turquoise sont aujourd'hui en danger critique d'extinction.

Les petits naissent avec le même pelage brun roux que leur mère. Les mâles prennent leur couleurs noire à l'âge de 6 semaines. Ce sont les seules primates non-humains aux yeux bleus.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 25 (17 au 23 juin 2013)

Une panthère nébuleuse de Bornéo, la nuit, dans son milieu naturel, en Malaisie. La panthère nébuleuse de Bornéo est un animal nocturne

La panthère nébuleuse de Bornéo, également appelée léopard tacheté de Bornéo (nom scientifique : Neofelis diardi), est une petite panthère originaire du sud de l'Asie. C'est une espèce qui a été découverte très récemment, en 2007 : jusque-là, on pensait qu'il s'agissait d'une variété particulière de panthère nébuleuse, mais des scientifiques ont découvert qu'il s'agit en fait d'une espèce à part.

C'est arboricole : elle vit dans les arbres, dans la forêt, surtout dans les endroits où elle cohabite avec le tigre. Elle grimpe très bien, et bondit sur ses proies depuis les arbres. C'est un prédateur carnivore qui mange toutes sortes d'animaux.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 26 (24 au 30 juin 2013)

Anguille électrique2.jpg

L'anguille électrique (nom scientifique : Electrophorus electricus) est un poisson, qui vit en eau douce, en Amazonie. C'est un poisson électrique, capable d'envoyer de fortes décharges d'électricité, afin de se défendre ou de capturer ses proies.

Elle vit dans les mares, les marécages, et les cours d'eau lents des régions de l'Amazonie. Son long corps est parfait pour se glisser parmi les branches des arbres morts que l'on trouve dans l'eau. C'est un animal principalement nocturne, qui est actif durant la nuit, et se repose dans la journée.

L'anguille électrique voit très mal. Elle s'oriente dans les eaux boueuses grâce à un sens particulier : elle peut émettre un champ électrique, grâce à un organe spécial, mais aussi détecter les variations de ce champ électrique, grâce à de petits capteurs qui sont placés sous la tête. Ainsi, l'anguille électrique peut détecter les obstacles et s'orienter, mais elle peut aussi détecter ses proies.

Contrairement à la plupart des autres poissons électriques qui vivent en Amazonie, l'anguille électrique ne se contente pas de s'orienter grâce aux champs électriques : elle se sert aussi de son organe électrique pour chasser.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 23 (03 au 09 juin 2013)

Une luciole, de l'espèce Photinus pyralis

Les lucioles sont des insectes, qui présentent la particularité de pouvoir émettre de la lumière. Il en existe plusieurs espèces.

Chez la plupart des espèces, la luciole femelle émet de la lumière pendant la nuit, pour attirer les mâles, afin de se reproduire. La lumière émise par les lucioles est clignotante, et chaque espèce a son propre signal.

D'autres espèces, cependant, imitent les signaux des autres lucioles, afin d'attirer les mâles, mais pas pour se reproduire : elle en profitent pour les manger!

Il est possible d'observer les lucioles, la nuit, en été, dans les forêts et les campagnes, à l'écart des villes.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 24 (10 au 16 juin 2013)

Alpheus thomasi.jpg

La crevette pistolet est un crustacé marin. L'une de ses pinces a une forme particulière : en la faisant claquer très rapidement, la crevette pistolet produit une détonation qui peut assommer ses proies, ou briser leur coquille, d'où son nom.

L'une des pinces de la crevette pistolet est beaucoup plus grosse que l'autre, et lui sert à attraper les proies dont elle se nourrit. En refermant très rapidement cette pince spéciale, la crevette pistolet produit une bulle qui est propulsée à près de 100 km/h sur la proie, en produisant un son de plus de 200 décibels : bien plus fort que le bruit d'un avion au décollage! La bulle implose, en libérant une onde de choc. La température de la détonation avoisine les 5 500°C : de quoi facilement assommer, voire tuer, une proie, comme une autre crevette ou un petit poisson.

Dans les zones où elles sont très nombreuses, les crevettes pistolets produisent un bruit de fond tellement important qu'il peut perturber le fonctionnement du sonar des sous-marins.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 21 (20 au 26 mai 2013)

Ferkel 1989.jpg

Le cochon, ou porc, est la forme domestique du sanglier. Le cochon grogne.

Le porc est un des animaux les plus anciennement domestiqués par l'homme. On trouve des traces de la domestication dès 7 000 avJC en Europe.

C'est un animal omnivore élevé pour sa chair et son cuir. Pour conserver sa viande non consommée de suite, on fait de la charcuterie.

La viande de porc n'est pas consommée par les juifs, ni par les musulmans, car leurs religions considèrent cet animal comme impur.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le cochon? Continue et améliore l'article!

Semaine 22 (27 mai au 02 juin 2013)

Une étoile de mer à collier (Fromia monilis).

Les étoiles de mer ou astéries (nom scientifique : Asteroidea) sont des animaux marins en forme d'étoile.

L'étoile de mer se déplace en marchant sur ses nombreux pieds ambulacraires : de minuscules pieds munis de ventouses. quand elle marche, elle donne l'impression de ramper. Elle n'a pas de tête, ni d'avant, ni d'arrière, et peut avancer dans n'importe quelle direction.

Quand elle a trouvé une proie qui lui convient, l'étoile de mer l'attrape fermement avec ses cinq bras, munis de leurs nombreuses ventouses. Elle a tellement de force qu'elle peut ainsi ouvrir la coquille des moules.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 19 (06 au 12 mai 2013)

Un Coq bankiva, accompagné de deux poules, en Inde.

Le coq bankiva, également appelé Coq sauvage, ou Coq doré, est une espèce d'oiseau, d'où sont issues toutes les races de poules et de poulets domestiques. Son nom scientifique est Gallus gallus. Il vit en Asie du Sud-Est.

Il existe plusieurs sous-espèces de Coq bankiva, qui ne vivent pas toutes au même endroit :

Le coq domestique est issu de certaines de ces sous-espèces, il peut être appelé aussi par un nom scientifique comme une sous-espèce : Gallus gallus domesticus.

Lumière ! Tu as d'autres infos sur le coq bankiva? Continue et améliore l'article!

Semaine 20 (13 au 19 mai 2013)

A Texas Ant Colony.jpg

La fourmi est un insecte social qui vit dans une fourmilière. Les fourmis font partie du même groupe que les guêpes et les abeilles (les hyménoptères). Il existe environ 20 000 espèces de fourmis dans le monde : fourmis rouges, fourmis rousses, fourmis noires... Toutes les fourmis ne se ressemblent pas.

Les plus nombreuses sont les ouvrières, qui sont des femelles stériles sans ailes. Ce sont elles qui nourrissent les larves provenant des œufs pondus par la reine. Certaines ouvrières sont tellement occupées dans la fourmilière qu'elles doivent aussi être nourries par les autres ouvrières.

Les fourmis communiquent entre elles par des signaux chimiques captés par leurs antennes. Les fourmis peuvent donc se souvenir du chemin de la fourmilière.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 17 (22 au 28 avril 2013)

Une colonie de corail rouge, avec les polypes sortis.

Le corail rouge (nom scientifique : Corallium rubrum) est la plus connue des espèces de coraux. Pourtant... ce n'est pas vraiment un corail! Le corail rouge fait partie du groupe des gorgones, qui sont des cousines des coraux.

Cet animal est particulièrement recherché pour son squelette en calcaire, rouge vif, et ramifié comme des branches, dont on fait des bijoux.

Sur ce squelette rouge vivent de nombreux petits polypes blancs, qui forment une colonie. Chaque polype possède une bouche, entourée de huit tentacules, qui lui servent à capturer sa nourriture. Le corail rouge est donc bien un animal, ce n'est pas une fleur!

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le corail rouge? Continue et améliore l'article!

Semaine 18 (29 avril au 05 mai 2013)

Arapaima-full.jpg

L'arapaima, ou pirarucu (nom scientifique : Arapaima gigas), est le plus gros poisson d'eau douce du monde : il peut mesurer jusqu'à 3 mètres et peser 300 kg!

Il vit en Amazonie, dans les rivières et les mares. Il ne craint pas les piranhas, car ses épaisses écailles osseuses le protègent des morsures. C'est un poisson qui respire dans l'eau, mais aussi dans l'air, grâce à sa vessie natatoire qu'il utilise comme une sorte de poumon. Il doit remonter régulièrement à la surface pour respirer, mais cela lui permet de survivre dans les marécages et les milieux très pauvres en dioxygène.

Victime de la pêche, l'arapaima est un animal menacé de disparition

Lumière ! Tu as d'autres informations sur l'arapaima? Continue et améliore l'article!

Semaine 15 (08 au 14 avril 2013)

Les grillons forment une famille d'insectes, la famille des gryllidés (nom scientifique : Gryllidae). Ce sont de proches parents des sauterelles, et des cousins plus éloignés des criquets.

Comme leurs cousins, les grillons se déplacent en sautant. Ils ont de longues antennes, et des ailes, bien qu'ils ne volent pas. Les grillons se reconnaissent par leur "chant", un son stridulant émis par le mâle pour attirer les femelles, grâce à des organes spéciaux situés sous leurs ailes.

Il existe près de 4 000 espèces de grillons en tout. Les grillons sont réputés pour porter bonheur.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 16 (15 au 21 avril 2013)

Canari jaune lipochrome intensif.jpg

Le Serin des Canaries, plus communément appelé Canari, est un petit oiseau originaire, comme son nom l'indique, des Îles Canaries. Son nom scientifique est Serinus canarias. Il est souvent élevé en cage, car c'est l'un des oiseaux les plus appréciés comme animal de compagnie, notamment pour son chant. Il en existe de nombreuses variétés et couleurs. Les canaris les plus connus sont traditionnellement jaune vif, bien que, à l'état sauvage, ils soient le plus souvent jaune ou vert avec les ailes marron.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le Canari? Continue et améliore l'article!

Semaine 13 (25 au 31 mars 2013)

Kakapo.jpg

Le strigops kakapo, ou kakapo, est est perroquet qui vit en Nouvelle-Zélande.

C'est un perroquet très étonnant : il n'est pas très coloré, puisqu'il pratique le camouflage ; il ne parle pas, et il ne vit pas le jour, mais la nuit (on dit qu'il est nocturne). Enfin, c'est le seul perroquet terrestre au monde : le kakapo vit au sol, et ne vole pas. S'il lui arrive de s'aventurer dans les arbres, c'est en y grimpant et pas en volant!

Le kakapo mesure environ 60 cm de long. Ce n'est pas le plus grand de tous les perroquets (les aras, et notamment l'ara hyacinthe, sont encore plus grands), mais c'est probablement le plus lourd : il peut peser jusqu'à 4 kg (pour les mâles)!

Le dos est gris-vert, avec des taches grises et brunes. Le ventre, un peu plus clair, tire sur le jaune. L'ensemble constitue un excellent camouflage!

Le kakapo a des ailes très courtes, qui ne lui servent pas à voler. C'est donc un oiseau principalement terrestre. Cependant, il grimpe très bien : en s'accrochant aux branches avec ses pattes et son bec, il arrive à monter jusqu'en haut des arbres! S'il ne vole pas, il peut en revanche planer assez bien : lorsqu'il veut descendre d'un arbre, le kakapo saute, et ouvre ses ailes, qui ralentissent sa chute, un peu comme un parachute.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 14 (01 au 7 avril 2013)

Blobfish.jpg


Le blobfish (nom scientifique : Psychrolutes) est un poisson marin, qui vit à très grande profondeur, dans les abysses, au large de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. « Blobfish » est son nom anglais, qui veut dire poisson blob, en référence à son aspect mou. En effet, le blobfish est très bien adapté à son milieu, et son corps est mou et gélatineux, lui donnant un aspect bizarre quand on le sort de l'eau. Il n'a pas, pour le moment, de nom commun français. Il existe, en fait, plusieurs espèces de blobfish, qui se ressemblent beaucoup.

Bien qu'on ne le mange pas, le blobfish est malgré tout un animal en voie de disparition, à cause de la pêche.


Le blobfish est vraiment un animal étrange... Son aspect bizarre lui a valu d'être classé sur Internet « n°1 des animaux les plus moches du monde »! En plus, il n'est pas très connu, et très peu de gens peuvent l'avoir observé dans son milieu naturel.

C'est normal : le blobfish vit près du fond de la mer, à très grande profondeur : jusqu'à 1 200 mètres! Il est donc très difficile d'y aller pour l'observer, et les seuls blobfishs que l'on peut voir sont ceux qui sont remontés à la surface par les pêcheurs.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 11 (11 au 17 mars 2013)

Un aurochs (Bos primigenius) de Lascaux.

L'aurochs (ou aussi auroch) est une espèce de bovidé disparue sous sa forme sauvage depuis environ 400 ans. C'est l'ancêtre des races actuelles de vaches (ou bœufs) domestiques. Cette espèce appartient au genre Bos, son nom scientifique est Bos primigenius.

L'aurochs serait apparu en Inde il y a environ deux millions d'années, puis aurait ensuite migré vers le Moyen-Orient et le reste de l'Asie pour gagner l'Europe, il y a environ 500 000 ans.

L'aurochs a été chassé par les hommes préhistoriques, dont les Hommes de Néanderthal, puis par nos ancêtres Homo sapiens Hommes de Cro-Magnon, qui l'ont très fréquemment représenté dans les peintures du Paléolithique supérieur qu'on a découvertes, notamment à Lascaux ou Font-de-Gaume.

La domestication de l'aurochs sauvage remonterait à 10 000 ans, d'abord au Moyen-Orient, puis en Inde.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 12 (18 au 24 mars 2013)

Oryctes nasicornis mâle.jpg

L'orycte rhinocéros, ou scarabée rhinocéros européen (nom scientifique : Oryctes nasicornis) est un insecte coléoptère, et, plus précisément, un scarabée, que l'on rencontre en Europe.

Pouvant mesurer jusqu'à 40 mm, c'est l'un des plus gros coléoptères d'Europe. Il est tout particulièrement reconnaissable à la sorte de corne que le mâle porte sur sa tête (et non pas sur son "nez", comme on pourrait le croire...), et qui le fait ressembler à un petit rhinocéros en miniature. La femelle n'a pas de corne : c'est un cas de dimorphisme sexuel.

Lumière ! Tu as d'autres infos sur le Scarabée rhinocéros européen? Continue et améliore l'article!

Semaine 9 (25 février au 03 mars 2013)

Beluga.jpg

Le béluga, ou bélouga, est un mammifère marin de l'ordre des cétacés, qui vit dans l'océan Glacial arctique. On le surnomme parfois « baleine blanche » en raison de sa couleur, mais il est en réalité plus proche parent des dauphins (cétacés à dents ou odontocètes).

Contrairement à la plupart des autres cétacés, qui sont des espèces voyageant beaucoup, les bélugas vivent toute l'année dans les eaux glacées de l'Arctique, parmi les icebergs. Ils n'ont pas de nageoire dorsale, ce qui leur permet de nager sous la glace : c'est une caractéristique que le béluga partage avec son « cousin », le narval.

Les bélugas vivent en groupe. Ils communiquent entre eux par toute une gamme de sons : chant, cliquetis et sifflements. On les a d'ailleurs surnommés « canaris des mers ». Ils se nourrissent principalement de poissons, mais aussi de calmars, de pieuvres, de crabes et de crevettes.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le bélouga? Continue et améliore l'article!

Semaine 10 (04 au 10 mars 2013)

Cleidopus gloriamaris.jpg

Le poisson pomme de pin (nom scientifique : Cleidopus gloriamaris) est un poisson à nageoires rayonnées qui vit en Australie, près des côtes, dans des grottes sous-marines.

Il doit son nom à ses grosses écailles jaunes à bord noir, qui le font ressembler un peu à une pomme de pin. On l'appelle aussi poisson ananas. C'est un cousin des poissons écureuils.

Le poisson pomme de pin possède des organes lumineux de chaque côté de la bouche, qui émettent de la lumière, verte chez les jeunes, et qui devient rouge chez les poissons plus grands. On pense que cette lumière leur sert à communiquer entre eux, ou bien pour attirer leurs proies, durant la nuit.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le poisson pomme de pin? Continue et améliore l'article!

Semaine 7 (11 au 17 février 2013)

Un orang-outan de Bornéo.

L'orang-outan est un grand singe, de la famille des hominidés, qui ne vit que dans les îles du sud-est de l'Asie. C'est le seul hominidé (à part l'homme) qui vit en Asie.

Il en existe deux espèces, l'orang-outan de Bornéo (nom scientifique : Pongo pygmaeus) et l'orang-outan de Sumatra (Pongo abelli), qui se ressemblent beaucoup.

Les orangs-outan sont de grands singes (jusqu'à 82 kg pour les mâles), aux longs bras, et au pelage roux. Le visage est noir, surtout chez les adultes. Les mâles adultes, en vieillissant, ont des sortes de bourrelets qui se forment de chaque côté de la tête.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 8 (18 au 24 février 2013)

Certains dendrobates fraise du Costa Rica ont les pattes arrière bleues, ou noires. Cette variété est surnommée « Blue Jeans »

Le dendrobate fraise (nom scientifique : Oophaga pumilio) est un petit dendrobate de couleur rouge, originaire d'Amérique centrale, et plus précisément du Nicaragua, du Costa Rica et du Panama.

Il est aussi appelé dendrobate des fraises, et, à tort, « grenouille des fraises » (le dendrobate des fraises est un cousin des grenouilles, mais ce n'est pas une vraie grenouille : il fait partie de la famille des dendrobates).

Il doit son nom à sa couleur rouge, cependant, il en existe plusieurs sortes différentes, selon l'endroit où ils vivent, qui n'ont pas tous exactement la même couleur. Les dendrobates fraises ont généralement le corps et la tête rouge, mais certains, ont, par exemple, les pattes arrières de couleur bleue ou noire. Certains sont même tout bleus, ou même d'une couleur totalement différente, verte, par exemple.

En raison de ses belles couleurs, le dendrobate fraise est un animal apprécié en terrarium.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le dendrobate fraise? Continue et améliore l'article!

Semaine 5 (28 janvier au 03 février 2013)

Deux calaos à bec rouge, en Tanzanie.

Le calao à bec rouge (nom scientifique : Tockus erythrorhynchus) est un oiseau de la famille des calaos (la famille des bucérotidés) qui vit dans les forêts sèches d'Afrique. C'est un petit oiseau, au corps clair, avec le dos et les ailes sombres. Le ventre et la tête sont gris-blanc, tandis que le dos et les ailes sont généralement marron foncé. Il existe une ligne foncée sur le dessus de la tête. Il a aussi un gros bec rouge et recourbé, d'où son nom. Contrairement à beaucoup d'autres calaos, il n'a pas de crête sur son bec.

Zazu, le majordome du roi Mufasa (puis, plus tard, de Simba) dans Le Roi Lion, est un calao à bec rouge.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 6 (04 au 10 février 201)

Triops australiensis 2.jpg

Le triops est un petit crustacé d'eau douce. Il vit dans les mares temporaires, c'est à dire qui apparaissent après la pluie, qui s'assèchent ensuite. Le triops vit très rapidement, et assez peu de temps ; ses œufs, une fois séchés, peuvent survivre très longtemps dans la terre, pour redonner naissance à de nouveaux triops dès que la pluie tombe.

C'est un animal étonnant, et un redoutable prédateur : il se nourrit d'animaux plus petits et vivant dans les mares, comme les daphnies ou les larves de moustiques.

Les premiers triops sont apparus il y a plus de 220 millions d'années, à peu près en même temps que les premiers dinosaures! depuis, les triops actuels n'ont quasiment pas changé. Aujourd'hui, il existe 6 espèces de triops, qui se ressemblent beaucoup.

Son nom vient du fait qu'il possède trois yeux : triops veut dire « trois yeux », en latin.

Lumière ! Découvre la suite!

Semaine 3 (14 au 20 janvier 2013)

Un pic des saguaros

Le pic des saguaros (nom scientifique : Melanerpes uropygialis) est un oiseau vivant dans le désert, au sud des États-Unis et au nord du Mexique.

Il vit dans des trous qu'ils creuse dans de grands cactus appelés saguaros, d'où son nom. Les trous abandonnés dans les saguaros par les pics sont parfois réutilisés par d'autres oiseaux, comme la chevêchette des saguaros.

Lumière ! Tu as d'autres informations sur le pic des saguaros? Continue et améliore l'article!

Semaine 4 (21 au 27 janvier 2013)

Un mâle adulte harfang des neiges. Le mâle est plus petit, et beaucoup plus blanc, que la femelle.

Le Harfang des neiges (nom scientifique : Bubo scandiacus) est un hibou, de couleur blanche, taché de noir, qui vit au nord de l'Amérique du Nord, et notamment au Canada, et de l'Eurasie, dans la toundra. C'est un proche cousin du hibou grand-duc, et l'un des rares rapaces nocturnes à ne pas être, justement, nocturne, mais diurne, puisqu'il vit et chasse durant la journée.

Habituellement, le harfang repère sa proie depuis son perchoir, et plonge sur elle pour l'attraper. Cependant, c'est aussi un oiseau très rapide, qui est capable de chasser en vol, et de rattraper un canard en plein vol.

Son nom vient du suédois, et signifie « mangeur de lièvres ». En inuit, il est appelé ookpik. C'est l'un des emblèmes du Québec.

Lumière ! découvre la suite!

Semaine 1 (31 décembre 2012 au 06 janvier 2013)

Aberdour Bay, Beadlet anemone in rock-pool - geograph.org.uk - 824529.jpg

L'actinie rouge, ou tomate de mer (nom scientifique : Actinia equina) est une anémone de mer, très courante en Méditerranée. Elle vit sur les rochers, près des côtes et de la surface, dans ce que l'on appelle la zone de balancement des marées : il y a très peu de marées en Méditerranée, mais elles existent : une zone d'environ 30 à 60 cm de profondeur est périodiquement recouverte par la mer, à marée haute, et émerge à la surface, à marée basse. C'est là que vit l'actinie rouge, accrochée sur un rocher. Elle a donc dû s'adapter à être périodiquement sortie de l'eau. Quand la marée descend, elle se referme en boule, et rentre ses tentacules, pour ne pas se dessécher. Elle ressemble alors à une petite boule, ce qui lui a valu son nom de « tomate de mer ».

Lumière ! découvre la suite!

Semaine 2 (07 au 13 janvier 2013)

Grand requin blanc nageant au milieu de nombreux poissons


Le grand requin blanc (nom scientifique : Carchadoron carcharias) est une espèce de requin. Il mesure de 3,5 à 5 mètres de long. On le trouve dans les eaux tempérées et peu profondes. Il fait partie des quelques espèces de requin qui sont considérées comme dangereuses pour l'homme : on connaît des personnes qui ont été blessées, et même qui sont mortes, suite à des attaques de grand requin blanc. Cependant, le requin blanc n'attaque jamais l'homme exprès : la plupart du temps, il se trompe.

Le grand requin blanc fait peur, d'autant qu'il a été décrit comme très dangereux dans des livres et des films comme Les Dents de la mer, c'est pourquoi il a été beaucoup chassé. Aujourd'hui, c'est une espèce menacée.

Lumière ! découvre la suite!