Vasco de Gama

« Vasco de Gama » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vasco-de-Gama2.jpg
Vasco de Gama

Vasco de Gama était un noble portugais connaissant l'astronomie. Il est né dans les années 1469 à Sines, dans l'Alentejo, et mort le 24 décembre 1524. Il fit des études de sciences de la navigation et devint officier de la marine en 1492. Il se révéla un chef réputé pour son caractère déterminé. En 1497, le roi Manuel Ier lui confia le commandement de l'expédition maritime qui, en suivant la route contournant l'Afrique telle qu'elle avait été ouverte par Dias en 1487, devait atteindre les Indes. Il quitta Lisbonne le 8 juillet 1497 avec une flotte de quatre navires avec un équipage total de 170 hommes. Après un long détour de 6200 milles dans l'océan Atlantique sud, il atteignit la terre en Afrique, dans les îles du Cap-Vert, le 8 novembre puis fit escale sur l'île de Sainte-Hélène (il passa malgré un vent contraire le cap de Bonne Espérance entre les 18 et 22 novembre).

Vasco de Gama, en 1524.

Le 25 décembre, il longea avec difficulté car il y a des courants marins contraires, une côte africaine que les Portugais baptisèrent Natal, ce qui signifie « Noël » en portugais. Au large du Mozambique, ils croisèrent des navires arabes chargés d'or, de clous de girofle, de poivre et de rubis. Malgré le mauvais accueil des marchands arabes, Vasco de Gama fit étape à Malindi (Kenya actuel), où il réussit à obtenir du sultan local un pilote qui connaissait la route des Indes. Celui-ci amena la flotte à Calicut en vingt-sept jours, le 20 mai 1498.

Le commerce de cette partie de l'Inde étant contrôlé par les marchands arabes, Gama ne put ramener que des objets indiens et non des épices en grande quantité. Le Portugal ayant envoyé une flotte de guerre dans l'océan indien, celle-ci avec beaucoup de cruauté découragea les Arabes de s'opposer aux Portugais. En 1502 Vasco de Gama fit un second voyage aux Indes ce qui lui permit de revenir au Portugal en 1503 avec une cargaison de grande valeur. Il prit alors sa retraite.

Déjà nommé "amiral de l'Inde", en 1524 il reçut le titre de vice-roi en 1524. Il se rendit alors aux Indes mais il y mourut quelque temps après son arrivée.

Son exploit[modifier | modifier le wikicode]

Il est le premier navigateur européen à atteindre l'Asie, il quitte Lisbonne en 1497 et atteint le port indien de Calicut un an plus tard.

Son 1er voyage[modifier | modifier le wikicode]

En 1497, il part avec quatre navires sous l’ordre de Manuel Ier. Il quitte le Tage (fleuve qui prend sa source en Espagne et qui renjoint l’océan Atlantique à Lisbonne), le 8 juillet de cette même année, avec 200 hommes. Il dirige le vaisseau amiral qui se nomme São Gabriel tandis que son frère Paulo dirige le Sao Rafael. La caravelle Berrio, quant a elle, est dirigée par Nicolau Coelho et le troisième bateau est un navire de stockage, au nom inconnu, commandé par Gonzalo Nunez. Ce dernier qui s’échouera dans la baie de São Bràs sur la côte est de l'Afrique . Il traverse l'Afrique en passant par le cap de Bonne-Espérance le 22 novembre et arrive, grace a l’aide des guides indiens ou musulmans, prêtés ou arrachés de force aux petits souverains des côtes d'Afrique de l'Est , jusqu'à Calicut sud de l'Inde le 21 mai 1498. Mais les marchandises qu’il propose au roi de Calicut sont décevantes : miel, chapeaux, pots de chambre. Le roi pense que Vasco se moque de lui et le renvoie de sa cité. Il est obligé de prendre en otage des notables pour assurer ses arrières. À son retour ; il est couvert d'honneur et nommé "amiral des Indes"; grâce à ce titre , il commande une partie du commerce avec l'Inde. Il est même proclamé premier voyageur à atteindre l'Inde en passant par le cap de Bonne-Espérance, aussi appelé le cap des tempetes. 

Son 2e voyage[modifier | modifier le wikicode]

Vasco repart en février 1502 avec une flotte de 20 navires et des marchandises intéressantes pour les Indiens. Il passe d'abord au Cap Vert puis atteint le port de sofala en Afrique de l'Est le 14 juin. Il arrive ensuite en Kilwa. Vasco menace le roi de Kilwa d'incendier la ville, si ce dernier ne se soumet pas au portugais ce que fait le roi. Vasco continue son voyage jusqu'en Inde. En revenant au Portugal, Vasco tombe en disgrace peut-être à cause de ses méthodes barbares. Il a par exemple préfèré brûler le navire et faire couler hommes, femmes et enfants plutôt que d'accepter la rançon que les riches marchands musulmans lui proposent.

Conclusion[modifier | modifier le wikicode]

En 1498,Vasco de gama atteind les Indes. Le commerce avec cette region du monde passe des musulmans et des turcs aux mains des portugais. Le port de Lisbonne développe son activité au detriments des ports de Venise et de Gênes (de la Méditerranée). En plus des épices, de la soie et des tapis d'Orient ; de nombreux produits viennent en europe : le tabac, l'indigo, le maïs, la patate douce et le cacao.

Vasco de gama a inspiré un autre navigateur portugais,Pedro Alvares Cabral qui,en 1500 met en place une route commerciale allant de Lisbonne aux Indes en passant par le Bresil.  

Son dernier voyage[modifier | modifier le wikicode]

A son retour, il s'installe à Evora avec toute sa famille et prend sa retraite durant une vingtaine d'années. Il est nommé Vice-Roi des Indes en 1524 par Jean III le Pieux. Il entame un dernier voyage vers les Indes mais meurt le 24 décembre à Cochin à cause du paludisme.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de la mer —  Tous les articles sur la mer et le monde maritime.
Portail du Portugal —  Accédez au portail sur le Portugal