Vasa

« Vasa » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Proue et poulaine du Vasa
Poupe du Vasa
Vasa : modèle en couleurs reconstituées

Le Vasa (ou Wasa) est un navire de guerre suédois du XVIIe siècle, construit pour le roi Gustave II Adolphe de Suède, de la dynastie de Vasa, entre 1626 et 1628. Le navire sombra dans le port de Stockholm après une navigation d'à peine un mille marin lors de son voyage inaugural, le 10 août 1628.

Il a été renfloué en 1961, puis la coque a été traitée chimiquement pour assurer sa conservation. Depuis 1987, le Vasa est exposé à Stockholm, dans un musée qui lui est spécialement dédié.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Description du navire[modifier | modifier le wikicode]

Le Vasa était destiné à participer aux guerres de conquêtes menées par la Suède et par son roi Gustave Adolphe : aucune dépense n'avait été épargnée pour son équipement et sa décoration. C'était l'un des plus gros navires, l'un des plus lourdement armés de son temps, chargé de centaines de sculptures, toutes peintes de couleurs vives.

Le Vasa peut être défini comme un trois-mâts de type hybride entre la caraque et le galion. Sa voilure - en tout, dix voiles - se composait de trois étages de voiles carrées sur le mât de misaine et sur le grand mât, deux voiles carrées sur le beaupré, et une voile latine et une voile carrée sur le mât d'artimon. Plusieurs voiles du navire, pliées, sont parvenues jusqu'à nous.

Il était lourdement armé de 56 canons, avec autant de sabords, placés sur deux ponts très surélevés.

Le naufrage[modifier | modifier le wikicode]

Les raisons du naufrage sont à chercher dans la structure même du bâtiment, trop lourd dans les hauts et pas assez en bas (pas assez lesté) : le bateau pouvait pencher violemment et fortement. Malgré son manque de stabilité, il fut autorisé à mettre à la voile, et chavira, pour enfin sombrer quelques minutes plus tard à la sortie du port, dès qu'il trouva un vent un peu plus fort qu'une simple brise.

Le roi Gustave Adolphe, à l'étranger lors de l'inauguration, était impatient de voir son vaisseau rejoindre la flotte de la Baltique dans la guerre de Trente Ans. Ses subordonnés n'avaient pas eu le courage d'aborder avec lui en toute franchise la question de la structure du navire ou d'envisager un report du voyage inaugural. Après l'enquête menée par son Conseil privé pour déterminer les responsabilités, aucune sanction ne fut prise contre quiconque.

Après quelques campagnes de récupération de ses précieux canons, le Vasa tomba dans l'oubli, ainsi que l'endroit exact du naufrage.

Renflouage[modifier | modifier le wikicode]

Renflouement du Vasa, Stockholm, 1961.

L'épave fut localisée à la fin des années 1950, dans la vase d'un chenal situé à la sortie du port de Stockholm. La coque fut renflouée entière et largement intacte le 24 avril 1961, et entreposée dans un grand local technique provisoire. Là, elle fut peu à peu complétée, sous les yeux des visiteurs.

Les spécialistes de l'archéologie sous-marine mirent au jour des milliers d'objets et artéfacts, ainsi que les restes d'au moins 25 personnes. On trouva des vêtements, des armes, des canons, des outils, des pièces de monnaie, des couverts, de la nourriture, des boissons et six des dix voiles du navire. Les objets et le navire lui-même ont apporté aux historiens une somme de connaissances sur les techniques de la guerre et de la construction navale, ainsi que sur la vie quotidienne en Suède en cette première moitié du XVIIe siècle.

Images sur le Vasa Vikidia possède une catégorie d’images sur le Vasa.

Conservation[modifier | modifier le wikicode]

Après un séjour de plus de trois siècles dans les eaux saumâtres de la mer Baltique, exemptes des habituels tarets qui dévorent une coque de navire en quelques dizaines d'années, l'épave s'était très bien conservée. Mais les bois gorgés d'eau, se retrouvant à l'air libre après une immersion de 333 ans, étaient voués à une destruction rapide par les bactéries et les champignons. La coque et l'ensemble des éléments de l'épave furent donc arrosés en permanence d'un produit chimique appelé « polyéthylène glycol », peu différent de l'antigel que l'on met dans les radiateurs des automobiles. Cette imprégnation du bois au glycol dura 17 ans. Puis le navire, connut une période de séchage de 9 ans. Les visiteurs pouvaient suivre le déroulement de toutes ces opérations dans le bâtiment provisoire.

Depuis 1987, le Vasa est exposé dans un nouveau bâtiment appelé « Vasa Museum » (musée Vasa), sur une des îles du centre de Stockholm. Le vaisseau est l'une des attractions les plus populaires de Suède.

Montage photo d'une maquette montrant l'agencement intérieur du Vasa
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Vasa de Wikipédia.
Consulté le 14 novembre 2010.
Portail de la mer —  Tous les articles sur la mer, et le monde maritime.

59° 19′ 40″ N 18° 05′ 29″ E / 59.327867, 18.091497