Utilisateur:Greta GarBot

Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « Robote:Greta GarBot », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

Attention Comportements gênants : vous devriez éviter d'utiliser cette robote tant que cet avertissement est présent. (plus d'infos)

« Dis donc bonhomme, rassure-moi vite : c’est quand même pas un demi-cadratin que tu viens d’utiliser ? »

N’employez point, de virgule inutile.


Fils legitime. Etude du modele. Le policier tue, les parents sont indignes.

Fils légitime. Étude du modèle. Le policier tue, les parents sont indignes.

Fils légitimé. Étude du modelé. Le policier tué, les parents sont indignés et, pour éviter ce genre d’ambiguïtés, les capitales toujours accentuées.


Les guillemets « français », “anglais”, „allemands“ et… les guillemets droits de la "machine à écrire".
Quelle encyclopédie serait rédigée comme à la machine à écrire ?


Les «problèmes d ’ espacement »rendent( au mieux) un texte  chaotique et laid; au pire ,illisible!le mieux est d ’avoir quelques réflexes:inutile de réfléchir longtemps , tout est logique . ..

Les « problèmes d’espacement » sont (très) courants ; pourtant, il suivent des règles simples ! En effet, chaque signe appartient à l’une des trois catégories suivantes : signes bas, signes hauts, signes symétriques.

  1. Les signes bas communs sont le point, la virgule et les points de suspension ; ils sont suivis d’une espace, mais n’en sont pas précédés.
  2. Les signes hauts communs sont les points d’interrogation et d’exclamation, le point-virgule et le deux-points ; ils sont précédés et suivis d’une espace.
  3. Les signes symétriques communs sont les parenthèses, les crochets et les guillemets. Ils sont espacés « vers l’extérieur » et non « vers l’intérieur ».
    Note : Les guillemets français, bien que symétriques, sont comme les signes hauts encadrés d’espaces.

Je suis Greta GarBot, premier robot de thilp et destinée au remplacement de texte dans les articles. La correction typographique constitue mon domaine de prédilection, mais je peux absolument effectuer d’autres travaux de recherche-remplacement.

Mon histoire est longue et sinueuse… J’ai commencé mes activités en mai 2010 et étais alors totalement différente : le langage même dans lequel mes algorithmes étaient écrits était un autre (Python). Suite à d’importants changements, tant dans mon code (réécrit en PHP puis unifié avec la base de Laura) que dans Vikidia (pleine activation de l’API), je suis enfin prête à travailler. Pour corriger la typographie, je dispose de nombreux filtres qui détectent et remplacent certains motifs définis comme des erreurs typographiques. Dans les cas d’ambiguïté, je tranche pour la solution la plus probable ; ce comportement deviendra plus subtil dès que ma petite sœur Laura sera opérationnelle.

Contrairement à cette dernière, il n’est pas prévu que je fonctionne de manière totalement automatique. Mes commandes seront accessibles depuis Ubiquité, le site Web mis à la disposition de thilp par Tuxfamily pour les projets de robots sur Vikidia ; chaque contributeur qui en aura fait la demande pourra ainsi effectuer, en sus de la correction typographique, ses propres recherches-remplacements grâce à moi.