Ortie commune

« Ortie commune » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Urtica dioica)
Aller à : navigation, rechercher
(ou ortie dioIque)

Description[modifier | modifier le wikicode]

L'ortie commune fait partie de la famille des Urticaceae, et plus précisément au genre des orties.

L'ortie commune est aussi appelée ortie dioïque ou encore grande ortie.

Elle est eurasiatique c'est-à-dire qu'elle vient de l'Eurasie. Maintenant, elle est présente dans le monde entier.

C'est une plante vivace (c'est-à-dire qu'elle peut vivre plusieurs années) et herbacée.

Elle est détestée parce qu'elle injecte un liquide qui brûle la peau.

Leurs feuilles vert foncé, opposés, ovales a lancéolés, sont en général deux fois plus longue que large. Elles sont bordées de fortes dents triangulaires. Cette plante est beaucoup aimée par les chercheurs car elles leur apportent le fonctionnement génétique de la séparation sexuelle des plantes. On peut en faire de la soupe et du shampooing.

Usages traditionnels de l’ortie[modifier | modifier le wikicode]

L’ortie a été autrefois employée contre les troubles du sommeil, la perte d’appétit, la fatigue, la rhinite allergique (rhume des foins), les pellicules ou les piqûres d’insectes. Du fait de sa richesse en sels minéraux, elle entre souvent dans la composition de produits destinés à améliorer l’aspect des cheveux et des ongles.

L'ortie est aussi utilisé en cuisine : soupe à l'ortie, escargots aux orties et de la bière d'ortie, du sirop d'ortie, de la purée d'ortie, confiture d'ortie, du thé, des tartes, de la quiche, des muffins, des cakes à l'ortie, des crumbles...

L'ortie est aussi utilisée en jardinage: c'est un bon engrais qu'on utilise sous forme de purin d'ortie. C'est aussi un éliciteur, un insecticide et un très bon fongicide et il peut soigner des maladies comme le midiou.

On dit :[modifier | modifier le wikicode]

Proverbes français : Une ortie dans un poulailler, c'est un œuf de plus dans le panier.

Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique