Ur (Mésopotamie)

« Ur (Mésopotamie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Ur)
Aller à : navigation, rechercher
Vestiges et ziggourat d'Ur

Ur était une cité-Etat située dans le pays de Sumer au sud de la Mésopotamie. Elle est apparue au 3e millénaire avant J.-C. et finit par être abandonnée 400 ans avant J.-C. Sa population était d'environ 30 000 habitants.

La ville a connu deux rois célèbres : Gudea et Ur-Nammu.

Ur abritait un important cimetière de 1 500 sépultures et comptait aussi deux ports : l'un sur l'Euphrate et l'autre sur un canal artificiel.

Ur avait un temple dédié à la déesse Ningal, le Giparum et un monument : la grande Ziggourat, dédiée au dieu de la lune Nanna,auquel le roi rendait hommage en faisant une offrande d'eau.

La ville était entourée par des remparts (en brique crue) et elle comportait des canaux, des portes monumentales, des bâtiments publics et religieux, des écoles, des rues et ruelles, des boulevards, des temples, des maisons (plutôt serrées), des boutiques et des ateliers (artisanaux).

La ville d'Ur avait pour activités l'artisanat, la pêche, le commerce, l'agriculture et l'élevage. Elle avait aussi un palais, un centre urbain et des faubourgs agricoles.

L'artefact le plus célèbre de la cité d'UR est l'étendard d'UR. C'est un coffre en bois qui a été fabriqué 2700 ans avant JC. Il est conservé au British museum à Londres. Ce coffre mesure 48 cm de long et 27 cm de haut. Sur ce coffre, on peut voir le Roi d'UR, un roi guerrier qui écrase ses ennemis avec son char. Le roi est le plus grand personnage représenté sur le coffre. Ce roi fait la guerre et réduit ensuite ses ennemis en esclavage. Sur un côté du coffre, on voit le Roi faire la guerre. Sur le 2e côté, on voit le temps de la paix et le roi célébrer sa victoire en buvant un verre avec ses amis.

Les archéologues ont retrouvé du nombreux textes à UR, des textes datés du 3e millénaire avant JC. Ces textes sont surtout des contrats, des contrats de vente de maison ou de champs. Ces textes sont écrits en cunéiformes.

A UR, au 3e millénaire avant JC, les maisons faisaient environ 70m². Il y avait 2 ports. Ces ports accueillaient des pêcheurs et des marchands. On faisait beaucoup de commerce à Ur. Un port se trouvait le long de l'Euphrate. Le 2e port se trouvait le long d'un canal artificiel aménagé par les hommes.

Au 3e millénaire avant JC, les habitants d'Ur allaient prier à la Ziggourat. La Ziggourat est un temple. Les habitants d'UR étaient polythéistes, ils croyaient en plusieurs dieux. Ils adressaient leurs prières aux dieux Uta (dieu du soleil) et Nanna (dieu de la lune). Ils pouvaient également aller prier au Giparum, le temple de la déesse Ningal. Dans ces temples, il y avait des scribes et des prêtres. Les scribes utilisaient les cunéiformes pour recopier des textes religieux. Les prêtres organisaient les prières.

A Ur, en -2100, il y avait un palais royal. Le roi Ur-Nammu gouvernait entouré de prêtres et de scribes. Les scribes recopiaient les lois dictées par le Roi. Les scribes rédigeaient également les listes d'impôts que les habitants devaient payer au roi.

A Ur, au 3e millénaire avant JC, il y avait une palmeraie, un champs de palmiers. Grâce à cet arbre, les habitants d'UR avaient de l'huile, des dattes et du vin. Avec les fibres de palmier, les artisans fabriquaient aussi des cordes et des vêtements.

Autour de la cité d'UR, au 3e millénaire avant JC, il y avait 4000 hectares de champs. On y cultivait du blé pour faire de la farine et du pain. Des éleveurs y élevaient des animaux (boeufs, moutons, chèvres). Ces champs étaient irrigués grâce à l'eau de l'Euphrate.

Portail de l'Antiquité —  Tous les articles sur l'Antiquité.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.