Triple-double

« Triple-double » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

En basket-ball, un triple-double est une expression désignant le fait qu'un joueur ait collecté plus de 10 unités dans trois catégories positives qui sont : les points, les contres réussis, les interceptions, les rebonds (offensifs et défensifs additionnés) et les passes décisives.

Réussir un triple-double démontre une polyvalence du joueur concerné, mais le contraire n'est pas vrai : même si un joueur est polyvalent, il est rare qu'il réussisse un triple-double. Le légendaire Wilt Chamberlain alla encore plus loin avec un « double-triple-double » : trois statistiques à 20 unités ou plus. Il finit le 2 février 1968 avec 22 points, 25 rebonds et 21 passes décisives !

Faits, records et statistiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Selon le Harvey J. Pollack NBA Statistical Yearbook, le tout premier triple-double de l'histoire de la NBA reviendrait à Dolph Schayles des 76ers de Philadelphie, étant alors nommés les Nationals de Syracuse. Ce fait se serait réalisé le 8 février 1951 contre les Knicks de New York. Il marqua alors 18 points, prit 12 rebonds et passa décisivement 13 fois le ballon.
  • Le plus jeune joueur à avoir réalisé un triple-double est LeBron James, à 20 ans et 20 jours, le 19 janvier 2005, avec 27 points, 11 rebonds et 11 passes décisives contre les Trail Blazers de Portland.
  • Le plus vieux joueur à en avoir réalisé un est Karl Malone, le 28 novembre 2003, alors âgé de 40 ans et 127 jours. Il aura marqué 10 points, pris 11 rebonds et donné 10 passes décisives contre les Spurs de San Antonio.
    • Il est également le seul joueur âgé de 40 ans à en réaliser un.
  • Avec 41 triples-doubles en 1961-1962, Oscar Robertson est le recordman de triples-doubles en une seule saison.
    • Il est également le détenteur d'un triple-double particulier, celui des moyennes de statistiques à la fin de la même saison : il finit la saison 1961-62 avec 30.8 points, 12.5 rebonds et 11.4 passes décisives par match.
      • Robertson va encore plus loin en étant le seul joueur à enregistrer une moyenne supérieure à 10 en terme de passes décisives et de rebonds sur une seule saison.
        • Il est enfin le détenteur du plus grand nombre de triples-doubles sur la durée d'une carrière en saison régulière, avec 181 réalisés durant sa carrière.
  • Magic Johnson détient le record du plus grand total de triples-doubles dans l'histoire des play-offs, avec 30.
    • Il détient également le record du plus grand nombre de triples-doubles en Finales NBA, avec 8.
  • Le record du triple-double le plus rapide revient à Jim Tucker des Nationals de Syracuse, le 20 février 1955. Tucker, alors dans sa saison rookie (débutant) dans la ligue, atteint la barre du triple-double après 17 minutes uniquement contre les Knicks de New York. Il aura fini le match avec 12 points, 10 rebonds, 12 passes décisives.
  • Les duos Michael Jordan-Scottie Pippen, Jason Kidd-Vince Carter et Donnie Butcher-Ray Scott sont les seuls dont leurs membres ont réussi un triple-double pendant le même match :
    • Jordan a marqué 41 points, pris 10 rebonds et fait 11 passes décisives, Pippen avait marqué 15 points, pris 12 rebonds et donné 10 passes le 3 janvier 1989 contre les Clippers de Los Angeles ;
    • Le 7 novembre 2007, Jason Kidd marqua 10 points, prit 16 rebonds et donna 18 passes décisives, tandis que Vince Carter marqua 46 points, avec 16 rebonds et 10 passes décisives contre les Wizards de Washington ;
    • Donnie Butcher marqua 19 points, 15 rebonds et 15 passes décisives tandis que Scott eut 23 points, 20 rebonds et 11 passes. Ces deux derniers avaient alors réalisé leurs tous premiers triples-doubles de leurs carrières.
  • 7 cas de triples-doubles entre adversaires ont été recensés, dont 4 avec Jason Kidd :

Les trois cas restants furent :

  1. Ces deux joueurs étaient des rookies lors de cette date (tous deux issus de la draft NBA de 2013) ;
  2. Ces triples-doubles sont les premiers de leur carrière pour chacun ;
  3. Ces triples-doubles se passèrent durant le même match.


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail du basketball —  Tous les articles concernant le basketball