Transports publics genevois

« Transports publics genevois » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un trolleybus Van Hool Exqui.City sur la ligne 3.

Les Transports publics genevois (TPG) sont une entreprise de transports publics, basée à Genève. Ils ont été créés en 1977, suite à la suppression de la CGTE, la Compagnie Genevoise des Tramways Électriques, elle-même créée en 1899. 64 lignes de bus, 5 lignes de tramway, et 6 ligne de trolleybus en font partie, ainsi que les lignes Noctambus urbaines et régionales (des lignes nocturnes), les lignes Aérobus (des services matinaux qui desservent l'aéroport entre 3 et 6h du matin) et les mouettes (des bateaux traversant le lac).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Entre 1833 et 1855 furent créées neuf lignes d'omnibus. Ensuite, entre 1870 et 1890, la Compagnie générale des tramways suisses (TS) et la Société genevoise des chemins de fer à voie étroite (VE) développent chacune de leur côté leur propre réseau de tramway.

En 1899, la CGTE rachète ces deux entreprises dans le but de réorganiser tout le réseau. La modernisation du réseau peut alors commencer avec la mise à voie métrique de l'ancien réseau de la TS, l'électrification des lignes existantes de la VE et l'acquisition d'un nouveau matériel roulant.

À cause de la Première guerre mondiale, la CGTE manque presque de faire faillite. La situation ne s'améliore pas, et en 1938 sont supprimées plusieurs dessertes ferroviaires qui sont remplacées par des services de bus.

À cause de la deuxième guerre mondiale, la CGTE doit réexploiter des tramways pour cause de manque de roues et de carburant. Ensuite, seront progressivement supprimées toutes les lignes de tramways du réseau, excepté la ligne 12, ligne encore utilisée de nos jours.

Le 1er janvier 1977, la CGTE devient les TPG.

En 2007, les TPG changent de logo, pour fêter leurs 30 ans.

En 2014, une application est créée.

En 2017, les TPG adhèrent au projet AVENUE. Ils créent donc une navette autonome à Meyrin. Suite à la pandémie de Covid-19, cette ligne est finalement supprimée et remplacée par le service à la demande à l'hôpital psychiatrique de Belle-Idée.

En 2018 est créée la ligne TOSA, le Trolleybus Optimisation du Système d'Alimentation.

Présentation du réseau[modifier | modifier le wikicode]

Lignes[modifier | modifier le wikicode]

Tramway[modifier | modifier le wikicode]

Le tramway de Genève comporte cinq lignes (12, 14, 15, 17, 18).

Trolleybus[modifier | modifier le wikicode]

Les trolleybus de Genève comportent six lignes (2, 3, 6, 7, 10, 19).

Autobus[modifier | modifier le wikicode]

Les autobus de Genève comportent 64 lignes.

Dépôts[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de Genève —  Tous les articles sur la ville et le canton de Genève.
Flag-map of Switzerland.svg Portail de la Suisse —  Tous les articles sur la Suisse.
Portail des transports en commun —  Les articles sur les transports en commun !