Traité de l'Élysée

« Traité de l'Élysée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Signature du traité de l'Élysée. De gauche à droite, à la table : Gerhard Schröder (wp), ministre des Affaires étrangères allemand, Konrad Adenauer, chancelier de la République fédérale allemande, Charles de Gaulle, président de la République française, Georges Pompidou, Premier Ministre, et Maurice Couve de Murville (wp), ministre français des Affaires étrangères.

Le traité de l'Élysée est un traité d'amitié franco-allemand datant du 22 Janvier 1963. Il est nommé ainsi parce qu'il a été signé au palais de l'Élysée.

Ce traité a été signé le 22 janvier 1963 au palais de l’Élysée, à Paris, par le président français Charles de Gaulle et le chancelier allemand Konrad Adenauer.

Depuis 2003 (quarantième anniversaire de la signature du traité), le 22 janvier est la journée franco-allemande.

Contexte historique[modifier | modifier le wikicode]

En un siècle, la France et l'Allemagne ont connu trois guerres les opposant : la guerre franco-allemande de 1870, la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale. Après la Seconde Guerre mondiale, les deux pays cherchent à se réconcilier durablement.

Objectifs[modifier | modifier le wikicode]

Les objectifs de ce traité sont de créer des liens durables entre les deux pays, pas seulement au niveau politique, mais aussi et surtout entre les peuples. En 1957, la CEE est créée, c'est un premier pas, mais uniquement économique. Le traité de l’Élysée concerne d'autres domaines comme l'éducation.

Le général de Gaulle voulait également créer une alliance entre la France et l'Allemagne parce qu'il espérait la création d'une Europe libre des États-Unis.

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.