Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Toussaint Louverture

« Toussaint Louverture » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Toussaint Louverture

Toussaint Louverture, de son vrai nom François Dominique Toussaint, né en 1743 à Haïti, et mort en France en avril 1803, est un général et homme politique haïtien. Il est le héros de l'indépendance d'Haïti.

Il est né esclave dans une plantation coloniale près du Cap-Français (aujourd'hui Cap-Haïtien) à Haïti, qui était alors une colonie française appelée Saint-Domingue, dans les Caraïbes. Son maître lui fait donner une instruction et il devient cocher. Il se fait affranchir à 33 ans.

Lorsqu'arrive la Révolution française, Louverture se rallie aux révolutionnaires. En 1791, les esclaves noirs se révoltent contre les planteurs et colons français et il devient un des chefs de la révolte. Il combat alors du côté des Espagnols qui, à ce moment, sont les ennemis de la France et sont installés dans le pays voisin de Saint-Domingue.

Abolition de l'esclavage des noirs[modifier | modifier le wikicode]

Quand la jeune République française abolit l'esclavage en mai 1794, il change de camp et rallie les Français qui viennent de décréter l'abolition de l'esclavage dans leurs colonies antillaises. Il aide les troupes françaises à chasser de l'île les Espagnols et leurs alliés anglais. Il est nommé général de brigade et gouverneur de l'île de Saint-Domingue. C'est pendant ces combats qu'il reçoit le surnom de Louverture en raison de sa bravoure qui lui permettait d'enfoncer les lignes de soldats ennemis.

Il favorise l'économie de l'île en exigeant le travail des anciens esclaves sur les plantations des colons. Il fait d'Haïti un pays pratiquement indépendant de la France. En 1800, il devient le président de la république à vie.

Mais, en 1802, Napoléon Bonaparte, Premier consul de la République française, décide d'envoyer des troupes pour reconquérir l'île qui était considérée comme la « perle des Antilles », et rétablit l'esclavage. Toussaint Louverture est battu, puis arrêté par la trahison de ses lieutenants. Il est déporté en France au fort de Joux, près de Pontarlier dans le Jura. Il meurt en prison, certainement de maladie non soignée, le 7 avril 1803.

Le 1er janvier 1804, son lieutenant Jacques Dessalines proclame l'indépendance de l'île après en avoir chassé les Français.

Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.