Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Tournepierre à collier

« Tournepierre à collier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Tournepierre à collier
Un tournepierre  à collier adulte en plumage internuptial à Heligoland, une île allemande.
Un tournepierre à collier adulte en plumage internuptial à Heligoland, une île allemande.
Nom(s) commun(s) Tournepierre à collier
Nom scientifique Arenaria interpres
Famille Scolopacidés
Répartition Tous les continents, excepté l'Antarctique.
Milieu de vie Littoraux
Taille Environ 22 cm
Poids De 80 à 110 g
Envergure 50 à 57 cm
Longévité 20 ans (maximum)
Incubation 22 à 24 jours
Régime alimentaire Omnivore
Proies Vers, mollusques, insectes...
Statut UICN LC IUCN 3 1.svg Préoccupation mineure
Répartition du tournepierre à collier :      Présent seulement au printemps, lors de la nidification.      Présent seulement en hiver.      Présent toute l'année
Répartition du tournepierre à collier :      Présent seulement au printemps, lors de la nidification.      Présent seulement en hiver.      Présent toute l'année
voir modèle • modifier


Le tournepierre à collier (nom scientifique : Arenaria interpres) est un petit échassier : on dit que c'est un oiseau limicole. Il fait partie de la famille des Scolopacidés, tout comme les courlis et les bécassines. Son cri est un « hik-hik-hik » très rapide.

Description physique[modifier | modifier le wikicode]

Le tournepierre à collier mesure généralement 22 cm, pèse de 80 à 110 g et a une envergure comprise entre 50 et 57 cm. Son bec est gris foncé, son ventre est blanc et ses pattes sont oranges. Sur sa poitrine, il possède des plumes noires qui forment une sorte de collier, d'où son nom. Son collier est noirâtre.

Durant la période de reproduction, son plumage change de couleur : on l'appelle « plumage nuptial ». Le reste de l'année, on dit que son plumage est internuptial.

Les tournepierres ont tous un motif différent sur leur plumage : ils se reconnaissent donc entre eux1.

Plumage internuptial[modifier | modifier le wikicode]

Sa gorge est blanche et le reste de son corps est gris-marron. Des petites tâches blanches sont présentes sur la tête et les ailes.

Les jeunes tournepierres ressemblent beaucoup aux adultes en plumage internuptial.

Plumage nuptial[modifier | modifier le wikicode]

Le haut de sa tête est beige et est tacheté de noir. Le reste de sa tête est blanc. Ses ailes et sa queue sont rousses, avec quelques plumes noires et blanches. Son collier est très visible.

Mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

Régime alimentaire[modifier | modifier le wikicode]

Ce tournepierre cherche ses proies dans le sable.

L'alimentation du tournepierre à collier varie selon l'endroit où il vit.

Les tournepierres qui vivent près des littoraux mangent principalement des animaux marins, généralement des invertébrés, comme les gastéropodes, les vers, les crustacés... Il peut également se nourrir d'insectes et de leurs larves, de charognes, d'œufs d'oiseaux marins et de poissons2.

Ils se nourrissent parfois dans les mangeoires3.

Techniques de chasse[modifier | modifier le wikicode]

Pour capturer ses proies, le tournepierre à collier utilise différentes techniques :

  • il retourne les pierres, et peut être aidé par d'autres tournepierres si elles sont trop lourdes4 ;
  • il déplace les tas d'algues et autres laisses de mer ;
  • il utilise son bec pour briser la coquille des mollusques ;
  • il fait des trous dans le sable avec son bec.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

Les tournepierres à collier sont souvent monogames.

Ils construisent généralement leur nid à même le sol. Il est fait de végétaux, et est construit par la femelle. Elle y pond 4 œufs, qui sera couvé par les deux parents pendant environ 22 jours. Les poussins naissent avec des plumes, et ne sont ni sourds, ni aveugles : on dit qu'il sont nidifuges. Ils sont capables de voler après une vingtaine de jours5.

Les parents nourrissent leurs oisillons avec des insectes.

Répartition et habitat[modifier | modifier le wikicode]

Cet oiseau vit sur tous les continents, excepté l'Antarctique. Il fréquente les littoraux, les prairies et, plus rarement, les habitations et les champs. On le trouve également dans les toundras, les lacs et les rivières.

Menaces[modifier | modifier le wikicode]

Les visons d'Amérique pillent les nids des tournepierres et la grippe aviaire est plus mortelle chez ces oiseaux, mais ils ne sont pas menacés. L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) estime qu'il y a entre 460 000 et 730 000 tournepierres à collier dans le monde, dont au moins 300 000 adultes6.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Scilab128.png Portail des oiseaux —  Tous les articles sur les oiseaux.
Portail de la vie aquatique —  Tous les articles sur les plantes et les animaux aquatiques.