Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Tour de sauvetage (fusée)

« Tour de sauvetage (fusée) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Confusion Ne pas confondre avec Coiffe (fusée) !
La tour de sauvetage est bien visible sur cette fusée Soyouz-U à Baïkonour (2000).

La tour de sauvetage est une sorte de "mini fusée" qui, en cas de problème pendant le vol va emporter la capsule spatiale loin de la fusée. Il n'y a des tours de sauvetage que sur les vols habités, sur les vols de satellite, ce sont des "coiffes" qui protègent le satellite de l'extérieur.

Explication[modifier | modifier le wikicode]

Soyuz launch pad abort sequence.svg

Si la fusée a un problème de puissance ou un problème technique grave, le centre de contrôle ou l'équipage de la capsule spatiale va activer la tour de sauvetage qui va amener la capsule habitée loin de la fusée. Un seul cas d'utilisation, sur une fusée .

Les tours de sauvetage[modifier | modifier le wikicode]

Tour de sauvetage Apollo[modifier | modifier le wikicode]

Schéma du vaisseau Apollo et de la tour de sauvetage

La tour de sauvetage utilisée sur Saturn V faisait 10 mètres de long et un diamètre de 0,70 mètre, elle pesait plus de 4 tonnes, la tour de sauvetage avait une poussée d'environ 70 tonnes.

Sa poussée était plus forte que celle de la fusée Mercury-Redstone qui avait propulsé Alan Shepard lors de la première mission spatiale américaine.


La tour de sauvetage Apollo

Tour de sauvetage Soyouz[modifier | modifier le wikicode]

La tour de sauvetage, qui surmonte le vaisseau Soyouz, comporte un unique propulseur à poudre de 76 tonnes de poussée comportant plusieurs tuyères qui peuvent être déclenchées dès qu'il est armé (soit environ 20 minutes avant le décollage jusqu'à 160 secondes après le décollage), après elle est larguée. Lorsque l'éjection de l'équipage est déclenchée, quatre panneaux formés de cellules carrées se déploient à l'arrière du vaisseau pour en stabiliser la trajectoire.

Tour de sauvetage Mercury[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !

Mercury Capsule 3.jpg

Tour de sauvetage Orion[modifier | modifier le wikicode]

La tour de sauvetage d'Orion ou LAS (Launch Abort System). Le système de propulsion est fixé au-dessus du vaisseau. Il comprend la coiffe et le système de sauvetage. La coiffe est une structure en composite qui recouvre et protège la capsule contre la chaleur, la pression de l'air et l'environnement acoustique. Le système de sauvegarde comprend trois moteurs à propergol solide. Le moteur principal, d'une poussée de 180 tonnes, est chargé d'écarter le module de commande du lanceur. Le moteur de contrôle d'altitude utilise un générateur de gaz à propergol solide avec 8 tuyères montées tout autour de sa périphérie pour orienter l'ensemble. Il permet d'exercer une poussée de 3,2 tonnes dans chacune des 8 directions. Le moteur d'éjection est utilisé pour séparer la tour de sauvetage du vaisseau. Si la tour de sauvetage a été activée, cette séparation intervient une fois que le moteur principal a achevé sa tache pour permettre aux parachutes de se déployer. Si le vol se déroule normalement, l'éjection de la tour de sauvetage est réalisée après 6 minutes de vol alors que le vaisseau se trouve à 90 km d'altitude.

Schéma de la tour de sauvetage d'Orion.

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Externes[modifier | modifier le wikicode]

Ressource en ligne [en ligne] Test sur une fusée Little Joe (Vidéo Little Joe qui comment à 1:10 min de vidéo)

Ressource en ligne [en ligne] Test d'une tour de sauvetage

Internes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'astronautique —  Tous les articles sur les technologies de l'espace.