Tour de France cycliste

« Tour de France cycliste » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Tour de France)
Aller à : navigation, rechercher
Le peloton du Tour de France en 2006, lors de la 13e étape, entre Béziers et Montélimar. Photo prise à Anduze (Gard), dans la côte de l'Arbousset.

Le Tour de France (appelé aussi en France le Tour ou la Grande Boucle) est une compétition de cyclisme qui, comme son nom l'indique, parcourt la France. Il se déroule tous les ans au mois de juillet depuis 1903, et ce, pendant 3 semaines. Durant la course, les coureurs parcourent plus de 3000 km

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le Tour de France a été créé en 1903 par Henri Desgrange (cycliste et journaliste) et le quotidien sportif L'Auto. Il faisait étapes autrefois uniquement dans les grandes villes (Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes) tout en partant et en arrivant à Paris, au Parc des Princes. À cette époque, les coureurs étaient seuls en courses et les étapes duraient plus longtemps ce qui fait que les participants roulaient de nuit. De plus, il n'y avait aucune assistance et en cas de problèmes, les cyclistes devaient se dépanner eux-mêmes.

Format[modifier | modifier le wikicode]

Le Tour de France est une course par étapes, c'est-à-dire qu'on fait une course (étape) par jour. Il y a donc un vainqueur d'étape par jour. En additionnant les temps mis par chaque coureur dans chaque étape, on établit un classement général. Celui qui a été le plus rapide (donc qui a mis le moins de temps) est en tête du classement général. Pour qu'on le reconnaisse, il porte le maillot jaune. Le coureur qui a le maillot jaune après la dernière étape est le vainqueur du Tour.

Types d'étapes[modifier | modifier le wikicode]

Il existe deux types d'étapes : les étapes en ligne et les contre-la-montre. Il y a également deux journées de repos pendant lesquelles les coureurs ne courent aucune étape. Au total, il y a 21 étapes dans le Tour de France. Cependant, ça n'a pas toujours été le cas, le premier Tour de France par exemple ne comportait que 6 étapes, mais elles étaient plus longues que celles d'aujourd'hui.

Étapes en ligne[modifier | modifier le wikicode]

Lors des étapes en ligne, les coureurs partent en peloton, c'est-à-dire tous en même temps. Le vainqueur de l'étape est celui qui franchit la ligne d'arrivée le premier.

Contre-la-montre[modifier | modifier le wikicode]

Les contre-la-montre sont des étapes généralement plus courtes que les étapes en ligne. Les coureurs partent chacun leur tour et sont chronométrés. Le vainqueur de l'étape est celui qui l'a parcouru dans un minimum de temps.

Une variante est le contre-la-montre par équipe. C'est le même principe sauf qu'au lieu de s'élancer chacun leur tour, les coureurs s'élancent en équipe. Le temps du 5è à franchir la ligne est celui qui est retenu pour l'équipe.

Les maillots distinctifs[modifier | modifier le wikicode]

Passage du Tour de France 2017 à Montignac-24

Certains coureurs portent des maillots spéciaux pour montrer qu'ils sont en tête d'un classement particulier. Le plus connu et le plus prestigieux est le maillot jaune, qui récompense le leader du classement général, mais ce n'est pas le seul :

Maillot jaune[modifier | modifier le wikicode]

Le maillot jaune est un symbole du Tour de France, et la distinction la plus prestigieuse que puisse espérer obtenir un coureur sur le Tour. À la fin de chaque étape, le coureur ayant été le plus rapide sur l'ensemble des étapes porte le maillot jaune sur l'étape du lendemain. Le coureur qui porte ce maillot suite à la dernière étape est le vainqueur du Tour.

Maillot vert[modifier | modifier le wikicode]

Le maillot vert est porté par le leader du classement par points. À la fin de chaque étape, les coureurs reçoivent un certain nombre de points en fonction de leur classement. Celui qui a le plus de points porte le maillot vert.

On dit souvent que le maillot vert est le maillot du meilleur sprinter. En effet, les étapes qui rapportent le plus de points sont les étapes de plaine, qui se finissent souvent au sprint (c'est-à-dire que tous les coureurs arrivent en groupe, et le plus rapide dans le final gagne).

Maillot blanc à pois rouges[modifier | modifier le wikicode]

Le maillot blanc à pois rouges est le maillot du meilleur grimpeur. Au sommet de chaque côte et col du parcours, il y a des points à gagner pour ce maillot. Les cols difficiles rapportent plus de points que les simples côtes.

Maillot blanc[modifier | modifier le wikicode]

Le maillot blanc est un peu « le maillot jaune des jeunes ». Il est porté le coureur de moins de 25 ans le mieux classé au classement général.

Dopage[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs affaires de dopage ont éclaté au sujet du Tour de France. Le cas qui a fait interdire les produits dopants, auparavant autorisés, est l'affaire Tom Simpson. Ce coureur britannique s'effondra au Mont Ventoux en pleine course. Il mourut d'un collapsus cardiaque et les experts trouvèrent une grande quantité d'amphétamine. Depuis cette année, le dopage est interdit, des contrôles sont effectués à l'arrivée de chaque étape et le ravitaillement est autorisé1.

Le septuple vainqueur américain du Tour, Lance Armstrong, a été déchu de tous ses titres. Les années 1999-2005 du Tour resteront sans vainqueur. L'affaire Festina aussi est un exemple de ces scandales sportifs, plusieurs coureurs auraient fait usage de dopants (la police en auraient découverts plus de 500 !) avant le début du Tour.

Plus récemment, Alberto Contador a été déclassé de sa victoire en 2010 au profit d'Andy Schleck.

Résultats récents[modifier | modifier le wikicode]

Année Ville de départ Vainqueur Deuxième Troisième
2020 France Nice - - -
2019 Belgique Bruxelles - - -
2018 France Noirmoutier-en-l'Île - - -
2017 Allemagne Düsseldorf Royaume-Uni Christopher Froome Colombie Rigoberto Urán France Romain Bardet
2016 France Le Mont-Saint-Michel Royaume-Uni Christopher Froome France Romain Bardet Colombie Nairo Quintana
2015 Pays-Bas Utrecht Royaume-Uni Christopher Froome Colombie Nairo Quintana Espagne Alejandro Valverde
2014 Royaume-Uni Leeds Italie Vincenzo Nibali France Jean-Christophe Péraud France Thibaut Pinot
2013 France Porto-Vecchio Royaume-Uni Christopher Froome Colombie Nairo Quintana Espagne Joaquim Rodríguez
2012 Belgique Liège Royaume-Uni Bradley Wiggins Royaume-Uni Christopher Froome Italie Vincenzo Nibali
2011 France Passage du Gois Australie Cadel Evans Luxembourg Andy Schleck Luxembourg Fränk Schleck
2010 Pays-Bas Rotterdam Luxembourg Andy Schleck Espagne Samuel Sánchez Belgique Jurgen Van den Broeck
2009 Monaco Monaco Espagne Alberto Contador Luxembourg Andy Schleck Royaume-Uni Bradley Wiggins
2008 France Brest Espagne Carlos Sastre Australie Cadel Evans Russie Denis Menchov
2007 Royaume-Uni Londres Espagne Alberto Contador Australie Cadel Evans désattribué pour dopage
2006 France Strasbourg Espagne Óscar Pereiro Allemagne Andreas Klöden Espagne Carlos Sastre
2005 France Fromentine désattribué pour dopage Italie Ivan Basso désattribué pour dopage

Quelques vainqueurs du Tour de France[modifier | modifier le wikicode]

5 Tours
  • Jacques Anquetil (1957, 1961, 1962, 1963, 1964)
  • Eddy Merckx (1969, 1970, 1971, 1972, 1974)
  • Bernard Hinault (1978, 1979, 1981, 1982, 1985)
  • Miguel Indurain (1991, 1992, 1993, 1994, 1995)
4 Tours
  • Christopher Froome (2013, 2015, 2016, 2017)
3 Tours
  • Louison Bobet (1953, 1954, 1955)
  • Greg LeMond (1986, 1989, 1990)
2 Tours

Références[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Tour de France de Wikipédia.
Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.