Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Tour de Babel

« Tour de Babel » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Gn 11, 1-9 (traduction œcuménique de la Bible)



1La terre entière se servait de la même langue et des mêmes mots.
2Or en se déplaçant vers l'orient, les hommes découvrirent une plaine dans le pays de Shinéar et y habitèrent.
3Ils se dirent l'un à l'autre : « Allons ! Moulons des briques et cuisons-les au four. » Les briques leur servirent de pierre et le bitume leur servit de mortier.
4« Allons ! dirent-ils, bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche le ciel. Faisons-nous un nom afin de ne pas être dispersés sur toute la surface de la terre. »
5Le Seigneur descendit pour voir la ville et la tour que bâtissait les fils d'Adam.
6« Eh, dit le Seigneur, ils ne sont tous qu'un peuple et qu'une langue et c'est là leur première œuvre ! Maintenant, rien de ce qu'ils projetteront de faire ne leur sera inaccessible !
7Allons, descendons et brouillons ici leur langue, qu'ils ne s'entendent plus les uns les autres ! »
8De là, le Seigneur les dispersa sur toute la surface de la terre et ils cessèrent de bâtir la ville.
9Aussi lui donna-t-on le nom de Babel car c'est là que le Seigneur brouilla la langue de toute la terre, et c'est là que le Seigneur dispersa les hommes sur toute la surface de la terre.

La Tour de Babel 1est un épisode de la Bible. Ce récit fait partie de la Genèse2 dans l'Ancien testament.

La Tour de Babel, Lucas VAN VALCKENBORCH, 1594, huile sur toile, Musée du Louvre (Paris).

Récit biblique[modifier | modifier le wikicode]

Au début du récit, les hommes parlent tous une seule et unique langue depuis la naissance du monde. Sous la direction du roi Nemrod, ils décident de construire une tour qui toucherait le ciel pour montrer leur puissance et égaler Dieu. Leur motivation ne plait pas à Dieu qui trouve les hommes trop orgueilleux. Il décide de les punir en les dispersant aux quatre coins de la terre et de multiplier leurs langues afin qu'ils ne se comprennent plus entre eux. Les hommes abandonnent le chantier de la tour qui s'écroule.

L'épisode de la Tour de Babel est devenu un symbole de la punition que Dieu infligea aux hommes en raison de leur orgueil.

Origine du mythe : L'Etemanki de Babylone et la tablette de l'Esagil[modifier | modifier le wikicode]

Le récit biblique de la Tour de Babel a peut-être été inspiré par la ziggurat qui se trouvait à Babylone ene. Mésopotamie. Construite au VIe siècle avant J-C, cette tour à étages en briques de terre crue était connu sous le nom dei l'Etemenanki. Cette tour appartient au sanctuaire de l'Esagil dédié au dieu de Marduk, le roi des dieux babyloniens. L'Etemenanki possédait sept étages de hauteurs différentes. Au sommet de la tour il y avait un temple. Sa base carrée faisait 90 mètres de côté. Sa hauteur totale était peut-être également de 90 mètres. Ainsi la ziggurat aurait pu s'inscrire dans un cube de 90 mètres d'arête, soit un immeuble moderne de 30 étages.

La tablette de l'Esagil est une tablette en argile cuite avec un texte en écriture cunéiforme que les archéologues ont trouvée à Uruk. Elle date de 229 avant J-C. Elle fait la description et donne les dimensions de la ziggurat de Babylone.

Aujourd'hui cet immense temple est détruit. Les archéologues n'ont retrouvés que la base des fondations.

Signification et étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Signification du mythe[modifier | modifier le wikicode]

Ce mythe peut être une explication à :

  • L'origine des différentes langues qui existent sur terre
  • La dispersion des hommes sur toute la surface de la terre. D'après la Bible, les hommes avaient une origine unique et descendaient tous de Noé, la seule famille qui survécut au Déluge3.

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Babel est un autre nom de Babylone dans la Bible. Le mot Babel à deux origines possibles :

  • En hébreux, Babel vient du mot "BLBL" qui signifie "bredouiller" ou "confondre".
  • En akkadien (langue antique de la Mésopotamie) il vient du mot Bāb-Ilum qui signifie "Porte de Dieu".

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Babel est un des noms de Babylone dans la Bible
  2. Il s'agit du chapitre 11 du livre de la Genèse, ce que l'on note : Gn 11. Cependant cet épisode ne prend pas tout le chapitre, mais seulement les versets 1 à 9. La référence complète se notera : Gn 11, 1-9.
  3. Pour le Déluge tel que le raconte la Bible, il faut lire Gn 6 à 9.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Collectif, art. « Babel », Dictionnaire des mots de la foi chrétienne, Cerf, 1989, p. 82. ISBN 2-204-04008-8 (utilisé pour cet article).
Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.

32° 32′ 11″ N 44° 25′ 15″ E / 32.536304, 44.420825