Toison d'or

« Toison d'or » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Toison d'or est le pelage d'un bélier fabuleux dont la conquête est au centre du périple du héros Jason et des Argonautes, ses compagnons.

La Toison d'or est le cadeau fait à son beau-père Aeétès, le roi de Colchide, par Phrixos à l'occasion de son mariage avec Calciopé une des filles du roi.

Aeétès fait clouer la toison sur un chêne qui se trouvait au milieu d'un bois consacré à Arès, le dieu de la guerre pour les Grecs. La Toison était gardée par un serpent redoutable.

La conquête de la Toison d'or[modifier | modifier le wikicode]

Sur l'ordre du roi Pélias qui espère ainsi se débarrasser de lui, Jason organise une expédition pour aller conquérir la Toison. C'est Médée, seconde fille d'Aeétès, qui, par amour pour le héros, va lui permettre de surmonter tous les obstacles : elle conduit Jason jusqu'à la Toison, endort le dragon grâce à ses pouvoirs de magicienne et protège la fuite des Argonautes.

De retour en Thessalie, Jason remettra la Toison à Pélias, sans pour autant obtenir la récompense promise, le trône d'Iolcos.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lis l'article : expédition des Argonautes.


Origine du mythe de la Toison d'or[modifier | modifier le wikicode]

La Colchide, exposition à la Cité du Vin de Bordeaux, octobre 2017

Certains archéologues pensent que de la toison d'or dont le mythe développe l'histoire pourrait être faite de soie de mer, un tissu fait de byssus de grande nacre, c'est-à-dire des filaments de cette sorte de moule géante de la mer Méditerranée.

Selon un autre version, en Asie Mineure c'est à dire en Turquie actuelle mais également dans le Caucase se trouvaient et se trouvent toujours des rivières et fleuves aurifères autrement dit portant dans leurs eaux des paillettes d'or. Les habitants de ces régions aurait utilisé des toisons de moutons, la laine des moutons tondus, et les trempaient dans les courants pour capturer les fines paillettes d'or. Cela aurait été une méthode d'orpaillage.

L'ordre de chevalerie de la Toison d'or[modifier | modifier le wikicode]

En 1429, alors qu'il est engagé dans les luttes de la Guerre de Cent Ans, le duc de Bourgogne Philippe le Bon créa l'ordre de chevalerie de la Toison d'or afin de regrouper autour de lui ses partisans. En 1477 l'ordre est transmis à la famille des Habsbourg d'Autriche, à la suite du mariage de Marie de Bourgogne avec l'archiduc Maximilien de Habsbourg. Quand Charles Quint, petit-fils de Maximilien, devint roi d'Espagne, l'ordre est également reconnu comme un ordre de chevalerie espagnol.

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.