Hollie Little Pink Laptop.jpg
Garçon devant un ordinateur.jpg
Soutenir Vikidia  • le Livre d'or
Participez à améliorer Vikidia : Pierre Perret, anglicisme, mandarine, Togo, et 300 autres articles importants et trop courts à compléter. Vos contributions sont les bienvenues !

Toge virile

« Toge virile » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'empereur Auguste portant la toge

La toge virile est le vêtement de dessus officiel du citoyen romain adulte. Elle est blanche (ou écrue) sans signe distinctif (contrairement à la toge prétexte avec des bandes rouges).

La toge virile est remise au garçon lorsque son père juge qu'il a atteint l'âge adulte en se basant sur le développement physique et moral de son enfant. En général la prise de toge est faite entre 14 et 17 ans (elle était beaucoup plus tardive dans les premiers temps de l'histoire romaine mais le futur empereur Caligula ne recevra la toge virile qu'à 21 ans).

Cérémonie de la prise de toge virile[modifier | modifier le wikicode]

La prise de toge virile est liée à la fête des Liberalia consacrée au dieu Liber, soit le 17 mars. On choisit la date de l'anniversaire le plus proche de cette fête pour célébrer l'évènement. Le matin, la famille offre un sacrifice aux lares, divinités protectrices de la maison. Le jeune garçon abandonne solennellement la bulla qu'il porte autour du cou depuis l'enfance ainsi que sa « première barbe » qui a été rasée auparavant. Son père le revêt alors de la tunique blanche (qui comporte des bandes rouges si le garçons est fils de sénateur ou de chevalier). Puis on ajuste la toge blanche autour de son corps.

La famille se rend alors au Forum romain accompagnée des amis, des parents, des affranchis et des clients. Là, on ajoute le nom du garçon à la liste des citoyens.

Le cortège se rend ensuite au temple de Liber sur la colline du Capitole. La famille fait une offrande au dieu. La cérémonie terminée, tout le monde retourne à la maison familiale où tous participent à un banquet.

Même devenu un citoyen adulte, le jeune romain reste soumis à l'autorité de son père.

Et les filles?[modifier | modifier le wikicode]

La fille qui atteint l'âge adulte ne bénéficie pas d'une telle cérémonie. À Rome la femme est considérée comme mineure toute sa vie. Jusqu'à son mariage elle est soumise à l'autorité de son père, puis après le mariage à l'autorité de son époux. La veille de son mariage la future épouse sacrifie ses poupées à la déesse Diane.

Pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.