Tintin au Tibet

« Tintin au Tibet » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Tintin au Tibet
Lhassa, capitale du Tibet : monument en forme de chörten, devant le palais du Potala.
Lhassa, capitale du Tibet : monument en forme de chörten, devant le palais du Potala.
Auteur Hergé
Date 1960
Langue Français
voir modèle • modifier
Le yéti, un être au grand cœur.

Tintin au Tibet, d'Hergé, est le 20e album des Aventures de Tintin, paru en 1960, après Coke en Stock et avant Les Bijoux de la Castafiore. Les personnages sont Tintin, Milou, le Capitaine Haddock, le sherpa Tarkey, d'autres sherpas, les moines d'une lamaserie, Tchang et le yéti. On voit aussi Tournesol, au début de l'histoire.

Résumé de l'aventure[modifier | modifier le wikicode]

Tintin est en vacances en Suisse, avec ses amis, le capitaine Haddock et le professeur Tournesol. Dans une paisible maison de vacances, il rêve de Tchang, un jeune ami chinois qu'il a rencontré dans l'album Le Lotus bleu : il voit Tchang blessé dans la neige, qui appelle Tintin au secours.

Le lendemain, il reçoit une lettre de ce même Tchang qui dit avoir trouvé du travail et prendre l'avion pour se rendre chez son patron. Mais Tintin découvre dans le journal que l'avion de Tchang s'est écrasé et que tous les occupants sont morts. Pourtant, Tintin est convaincu que son rêve est réalité, et que Tchang vit encore.

Tintin part donc pour le Népal, avec Haddock. Là, il convainc Tarkey, un sherpa qui a participé à la mission pour secourir l'avion qui s'est écrasé, et d'autres sherpas, de venir avec lui. Tintin tente de retrouver Tchang. Au milieu du voyage, les porteurs ont peur du yéti, un « homme des neiges » qui habite dans les montagnes que Tintin veut traverser, et ils s'enfuient.

Après de multiples aventures, Tintin, Haddock et Tarkey retrouvent les vestiges de l'avion. Tintin s'étant aventuré plus loin, il pénètre dans une grotte où Tchang a gravé son nom, en chinois et en français. Tintin, ressortant de la grotte, est pris dans une tempête de neige où il croit voir son ami Haddock et se dirige vers lui. Mais cette silhouette est en fait le yéti! Avant de parvenir jusqu'à lui, Tintin tombe dans une crevasse.

La tempête passée, Tarkey et Haddock entendent les hurlements de Milou. Finalement, Tintin est sauvé. Poursuivant son chemin, Tintin trouve sur une montagne une écharpe ayant appartenu à Tchang. Quelques jours plus tard, épuisés, les voyageurs sont recueillis dans une lamasserie, et Tintin et Haddock poursuivent leur route. Tarkey ne les accompagne pas, ayant un bras cassé.

Finalement, Tintin et Haddock découvrent Tchang en compagnie du yéti et le délivrent. Tchang leur raconte que lors de l'accident d'avion, le yéti l'a recueilli dans une grotte : c'est là que Tchang a gravé son nom. Puis, le yéti l'ayant mené sur une montagne, Tchang a aperçu l'expédition de secours et a lancé son écharpe, espérant que les sauveteurs la retrouveraient. À la fin de l'aventure, Tintin et Haddock raccompagnent Tchang grâce aux chevaux de la lamasserie.

Hergé et Tchang (jeune personnage chinois)[modifier | modifier le wikicode]

Tchang, dont le personnage apparait pour la première fois dans Le Lotus bleu (paru en 1936) a réellement existé. Le vrai Tchang Tchong-jen était un étudiant chinois, Hergé l'a rencontré à Bruxelles dans les années 1930. Tous deux sont devenus amis et Tchang a été le conseiller d'Hergé pour décrire les coutumes chinoises dans Le Lotus bleu. Puis, Tchang est retourné vivre en Chine en 1935, où il est devenu sculpteur. Les deux amis se sont alors perdus de vue et ne se sont revus que 46 ans plus tard, en 19811. À l'époque où il a écrit Tintin au Tibet, Hergé ignorait ce qu'était devenu son ami.

Les personnages[modifier | modifier le wikicode]

  • Tintin le héros de l'histoire
  • Milou le fidèle compagnon de Tintin
  • Le capitaine Haddock le deuxième meilleur ami de Tintin
  • Tharkey un sherpa, un guide professionnel
  • Tchang le véritable ami de Hergé.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…