Hollie Little Pink Laptop.jpg
Garçon devant un ordinateur.jpg
Soutenir Vikidia  • le Livre d'or
Participez à améliorer Vikidia : Pierre Perret, anglicisme, mandarine, Togo, et 300 autres articles importants et trop courts à compléter. Vos contributions sont les bienvenues !

Tibère

« Tibère » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Tibère
Empereur romain
Statue de Tibère.
Statue de Tibère.
Fonction
Empereur romain
Pays Empire romain
Règne 18 septembre 14 - 16 mars 37
Période Julio-Claudiens
Prédécesseur Auguste
Successeur Caligula
Nom de naissance Tiberius Claudius Nero
Naissance 16 novembre -42 à Rome
Décès 16 mars 37 à Misène
Père Tiberius Claudius Nero
Mère Livia Drusilla
Frères et sœurs Nero Claudius Drusus
Conjoint Vipsania Agrippina
Julia l'Aînée
Enfants Julius Caesar Drusus (fils d'Agrippina)
Un enfant mort-né (de Julia)
Empereur romain
Empereur romain
voir modèle • modifier

Tibère (en latin Tiberius Claudius Nero), né en -42 avant J.-C. à Rome et mort le 16 mars 37 après J.-C. à Misène, est un empereur romain qui a régné de 14 à 37.

L'empereur Tibère dans la dynastie julio-claudienne

Jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Il est le fils de Tiberius Claudius Nero et de Livie. Ses parents divorcent et sa mère Livie se remarie avec Octave, qui devient l'empereur Auguste en -27 avant J.-C. Tibère participe à des opérations militaires, notamment contre les Parthes, puis il est nommé gouverneur de la Gaule en -16, et devient consul en -13. Il est peu attiré par la vie publique, mais en 4 après J.-C., Auguste - sous l'influence de sa femme Livie, la mère de Tibère - le désigne comme son héritier. Tibère remporte plusieurs victoires militaires en Germanie et dans les Balkans, où il se trouve lorsqu'il apprend la mort d'Auguste.

Empereur[modifier | modifier le wikicode]

L'empire romain en 14.

Il succède à Auguste en 14 et est reconnu empereur par le sénat. Sous son règne, les frontières de l'empire romain restent stables, de même que les institutions, et les finances sont réorganisées. Pour lui succéder, il adopte tout d'abord son neveu Germanicus (qui meurt en 19), puis son propre fils, Drusus Julius Caesar (assassiné en 23).

Le préfet du prétoire Séjan devient alors un personnage important, sur lequel Tibère compte pour prendre des décisions importantes. En 27, l'empereur se retire à Capri, où il mène une vie retirée tout en exerçant un pouvoir autoritaire. Séjan accuse de complot des proches de l'empereur (dont Agrippine l'Ainée, la veuve de Germanicus, et ses fils) ; ils sont envoyés en exil, puis contraints de se suicider ou exécutés.

En 31, Tibère apprend que Séjan a participé au meurtre de Drusus Julius Caesar (fils et successeur désigné de Tibère), Séjan est alors arrêté et tué. À la fin de son règne, Tibère désigne pour lui succéder son petit-neveu Caligula (le plus jeune des fils de Germanicus). Il meurt en 37 à l'âge de 79 ans.

Peu de monuments sont réalisés au cours de son règne, ce qui vaut à Tibère une réputation d'avarice.

Chronologie des premiers empereurs romains

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Chris Scarre, Chronique des empereurs romains (traduction de Florence Maruéjol), Casterman, 1995.


Précédé par Tibère Suivi par
Auguste Empereur romain (14-37) Caligula
Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.