Thibaut Courtois

« Thibaut Courtois » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Thibaut Courtois
Courtois avec l'Atlético Madrid, en 2013.
Courtois avec l'Atlético Madrid, en 2013.
Date de naissance 11 mai 1992
Nationalité sportive belge
Club [[Chelsea FC]]
voir modèle • modifier

Thibaut Nicolas Marc Courtois ou tout simplement Thibaut Courtois est un footballeur belge né le 11 mai 1992 à Brée, Belgique. Il joue au poste de gardien de but pour le Chelsea Football Club et l'Équipe de Belgique de football.

Carrière[modifier | modifier le wikicode]

En club[modifier | modifier le wikicode]

Débutant dans le club local du Bilzen V.V, il jouait auparavant au poste de défenseur gauche. C'est dans ce club qu'il effectue sa reconversion en tant que gardien. Progressant dans les différentes catégories de jeunes du KRC Genk, il fait ses débuts en équipe pro à 16 ans et 341 jours, contre le KAA Gent, le 17 avril 2009. Obtenant le titre de la Jupiler Pro League en 2010-2011, il rejoint le club anglais de Chelsea, le juillet de la même année, sans que la presse ne révèle le montant. Le contrat était valable jusqu'en 2016.

Partant à l'Atlético Madrid pour un prêt pour toute la saison, il aura le n°13 laissé par le départ de David de Gea à Manchester United un mois plus tôt. Débutant le 25 août en tant que Colchonero contre le Vitória de Guimarães (victoire 4-0), il laissera le banc au titulaire habituel, Sergio Asenjo, ayant notamment conservé ses cages sans encaisser de but pour 4 matches sur ses 6 premiers. Le 26 novembre, il sera expulsé pour la première fois de sa carrière, lors du derby madrilène contre le Real Madrid, en commettant une erreur sur Karim Benzema. Asenjo concèdera le penalty de Cristiano Ronaldo, et l'Atlético perdra 1-4. Il atteindra néanmoins la finale de la Ligue Europa (de 2012, donc), et aidera son club à remporter la compétition contre l'Athletic Bilbao, 3-0. La saison suivante, il prolonge son prêt, son premier match de la nouvelle saison étant en Supercoupe de l'UEFA contre......le Chelsea FC. Une victoire retentissante sera cependant aux faveurs de l'Atlético, 4-1. Avec un record de 820 minutes d'invincibilité avec les Rojiblancos (soit 9 matches et 10 minutes), qui sera terminé par une défaite 1-0 contre le Real Sociedad, il hissera son club en finale de Copa del Rey de 2013, contre son rival, le Real. Les pronostics allant largement pour les Merengue, la victoire sera adjugée aux Colchoneros, 2-1, une victoire acquise pour la première fois depuis 14 ans dans ce derby madrilène. La saison suivante (2013-2014), son prêt sera de nouveau prolongé d'un nouvel an.

Cette fois-ci, en 2013-2014 Courtois est bien meilleur, terminant la saison avec la nomination en tant que meilleur gardien de la saison, avec Keylor Navas du Levante UD et Wilfredo Caballero du Málaga CF. En outre, une confusion se produisit : en effet, l'Atlético atteignit les demi-finales de Ligue des Champions, où le tirage le positionna contre Chelsea, après avoir réussi l'exploit d'avoir éliminé un FC Barcelone qui n'était pas dans les meilleurs de ses états en quarts. Un accord était présent dans le contrat de Courtois, qui forçait l'Atlético à payer 3 millions d'euros à Chelsea par match où Courtois participerait. C'est cependant l'UEFA qui mettra un terme au conflit, décidant que l'Atlético ne devrait aucunement payer ce montant pour le club propriétaire du jeune gardien. Au terme d'un nul vierge à l'Estadio Vicente Calderón, c'est Stamford Bridge qui assistera à la qualification Madrilène, 1-3 malgré la mise en place d'un système ultra-défensif de José Mourinho, ne laissant en effet que Fernando Torres dans la moitié de terrain de son club formateur (ce dernier étant formé à l'Atlético). Le dernier match pour Courtois en tant que Madrilène sera une amère défaite 1-4 en finale de C1 face, encore une fois, au Real Madrid : si Diego Godín avait lancé les siens sur une bonne route en ouvrant le score dès la 3e minute, sur une sortie ratée d'Iker Casillas, c'est Luka Modrić qui frappe le corner qui va sauver le Real, le ballon atterrissant sur la tête de Sergio Ramos. Courtois étant impuissant face à l'égalisation de l'Espagnol, à 12 secondes de la fin du match (92e minute, 48e seconde), il le sera tout autant en concédant des buts coup sur coup de Gareth Bale, Marcelo et Cristiano Ronaldo, en prolongation. Le Real aura alors décroché sa Decima.

Mourinho ayant exprimé le désir de récupérer son gardien, il fera suivre ses mots par des faits, assignant le n°13 au Belge, laissé par Victor Moses. Il y retrouvera notamment Diego Costa, acheté par Mourinho depuis l'Atlético, ainsi que Filipe Luís et son coéquipier en équipe nationale Eden Hazard. S'installant au poste de titulaire régulier aux dépends de Petr Čech (ce dernier, malgré ses 31 ans d'alors, exprimera toujours ses envies de vouloir encore jouer), il sera vite distingué par son agilité et ses réflexes, ainsi que pour une multitude de sauvetages cruciaux (la Twittosphère lança ainsi le hashtag #Thibauting, des vidéos montrant le Belge exécutant des parades excellentes étant régulièrement présentes). Renouvelant son contrat le 11 septembre jusqu'en 2019, il remportera le titre de Champion d'Angleterre et la Football League Cup en mai et mars 2015. Il était cependant remplaçant quand les Blues avaient remporté la coupe en mars. Vu que Courtois prenait de l'empleur en tant que titulaire, Petr Cech décida de quitter Chelsea pour se rendre à Arsenal FC.

Courtois lors d'un match à domicile en août 2014.

En sélection[modifier | modifier le wikicode]

Il fut appelé pour la première fois en équipe senior en octobre 2011, et fit ses débuts lors du mois suivant, lors d'un nul vierge contre l'Équipe de France de football. Il sera le plus jeune gardien à avoir représenté sa sélection, à 19 ans. Jouant tous les matches de qualification des Belges pour la Coupe du monde de football de 2014, il aura conservé 6 matches sans encaisser de but sur 10. La Belgique revient sur la scène mondiale depuis une absence de 12 ans et la Coupe du monde de football de 2002 en Corée du Sud et Japon. Au Brésil, il fera partie de tous les matches disputés par sa sélection, une victoire 2-1 contre l'Algérie, deux 1-0 contre la Russie et la Corée du Sud. Le huitième de finale contre les États-Unis s'avéra laborieux et fatigant, les Américains poussant jusqu'en prolongations dans un match très intense. C'est alors qu'un Américain, le but de Courtois vide devant lui, rate totalement sa frappe aux derniers instants du match, éliminant sa nation et qualifiant les Diables Rouges sur un score de 2-1. L'aventure Belge se terminera face à l'Argentine le tour suivant, Gonzalo Higuaín voyant sa frappe déviée par inadvertance par Vincent Kompany, trompant ainsi le gardien. Ce sera le seul but de ce match, et la fin d'une épopée de Belges qui, selon plusieurs observateurs, ont un futur radieux, incarné par Eden Hazard notamment, mais aussi Courtois, la Belgique étant désormais en route vers l'Euro 2016 en France. Placée dans le groupe B avec l'Israël, Chypre, les Pays de Galles, la Bosnie-Herzégovine et l'Andorre, la Belgique est deuxième de son groupe avec 11 points en 6 matches (le dernier match officiel de qualifications a eu lieu le 14 juin 2015. Les qualifications se termineront le 17 novembre 2015).

Palmarès[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Thibaut Courtois sur Wikipédia en anglais.

Portail Belgique —  Accédez au portail sur la Belgique.
Portail football —  Sport, équipes et compétitions...