Complotisme

« Complotisme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Théorie du complot)
Aller à : navigation, rechercher
symbole
Les théories du complot sur les attentats du 11 septembre 2001 sont celles qui générèrent le plus de trafic sur Internet durant les années 2000.

Le complotisme ou conspirationnisme est le fait de s'opposer à la version officielle d'un fait en croyant qu'il a un complot et qu'on veut cacher la vérité. Le terme est devenu péjoratif parce que les complotistes font souvent des erreurs de raisonnement et en ne prenant en compte que ce qui les arrangent pour avoir la conclusion qu'ils veulent. Ils dénoncent souvent des complots qui n'ont jamais existé.

À l'extrême, c'est avoir l'idée selon laquelle il y aurait un complot mondial destiné à prendre le contrôle politique et économique de l'humanité.

Les théories alternatives qui sont défendue par les complotistes sont des théorie du complot. C'est une vision des choses qui remet en cause la façon dont les médias et les personnalités politiques présentent la réalité. D'après ceux qui adoptent plus ou moins complètement cette façon de voir, il existe généralement une volonté de gouverner le monde par des personnes ou des groupes comme le club Bilderberg, la franc-maçonnerie, le Dîner du Siècle, etc., mais aussi les juifs, autrefois les communistesLes Protocoles des Sages de Sion sont ainsi un faux plan de conquête du monde par les juifs, fabriqué par la police secrète de l’Empire russe et destiné à de la propagande antisémite.

Présentation[modifier | modifier le wikicode]

Les complotistes deviennent complotistes en détectant une incohérence par l'intuition dans un évènement. Ils repèrent une bizarrerie et en déduisent que la version officielle ne peut pas être vraie. C'est donc qu'on a menti.

Les complots ne sont jamais ou rarement clairement dévoilés par les complotistes à cause de ses erreurs de raisonnement. Pour démontrer un complot il faut des arguments solides et prendre tout en compte. Ce sont donc plutôt les spécialistes du sujet qui arrivent à dévoiler un complot.

Les complotistes croient souvent que les gens sont manipulés par un système qui veut faire le mal ou qui ne veut pas assumer des mensonges. Ils peuvent se sentir fiers de ne pas suivre la pensée dominante comme des moutons. Ils ont l'impression d'être parmi les seuls au monde à ne pas être manipulés. En vrai, les complotistes sont souvent très facile à manipuler. Il suffit de leur dire quelque chose qui conforte leur idée. Pas besoin de citer une source. De ce fait, beaucoup de complotistes finissent isolés en voyant du mal partout mais en se faisant manipuler par des gens mal intentionnés.

Dans la majorité des cas, les complotistes se révèlent incapables de présenter une version alternative qui puisse tenir debout sans contredire les versions des autres complotistes.

Les discussions avec des complotistes peuvent être très difficiles. Pour commencer certains ne croient à aucune des théories établies. Donc les scientifiques peuvent en arriver à un point où il faut partir de rien pour expliquer comment on est arrivé à savoir ce qu'on sait aujourd'hui. Par exemple les scientifiques pensent que le Big Bang a existé. Quand les complotistes disent que c'est n'importe quoi, un scientifique peut répondre en disant que c'est basé sur des observations. Quand les complotistes disent que ces observations ne sont pas fiables, le scientifique peut dire que ce sont les conclusions des mesures faites par un satellite dans l'espace. Alors les complotistes peuvent répondre que les satellites dans l'espace ça n'existe pas, c'est une manipulation des États-Unis ou juste un ballon envoyé dans les airs pour créer une illusion que c'est dans l'espace. Un scientifique sait difficilement tout donc il peut avoir besoin de se renseigner à chaque fois, de lire de la documentation, de citer des sources. Il peut se retrouver embarqué dans des boucles sans fin par certains complotistes qui ne croient à rien. En plus, la réponse des scientifiques peut simplement ne pas intéresser du tout les complotistes qui veulent rester campés sur leurs idées. Certains complotistes accusent même les scientifiques de faire partie du complot. Ça peut rendre la discussion impossible.

Certains complotistes peuvent être de bonne foi et penser que des théories du complot sont fondées sur des arguments logiques. Ceux-là sont ouverts à la discussion et cherchent la vérité. Eux peuvent sortir du complotisme après qu'on leur a expliqué les preuves et pourquoi la théorie du complot ne tient pas debout.

Exemple[modifier | modifier le wikicode]

Neil Amstrong et Buzz Aldrin lors d'un exercice, or des complotistes croient que tout a été fait dans des décors comme ici

Un exemple connu c'est le voyage vers la Lune. Beaucoup de gens croient que les américains ne sont jamais allés sur la Lune parce que s'ils y étaient allés, ils y seraient retournés. Ces complotistes oublient de prendre en compte les problèmes d'argent, les politiciens qui ont changé les priorités, les photos qui ont été prise par les russes et les chinois et les mesures qui ont permis d'en apprendre plus sur la Lune. En plus les lois de la probabilité jugent que si les américains n'avaient jamais été sur la Lune, le complot aurait été dévoilé au maximum 4 ans après les faits à cause du nombre d'acteurs que ça aurait engagé et les risques qu'ils commettent une erreur ou une trahison.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.