Tennis de table

« Tennis de table » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un match de tennis de table

Le tennis de table est un sport, appelé aussi ping-pong. On le retrouve aux jeux olympiques d'été depuis 1988. Il peut se jouer à deux ou à quatre. Dans ce cas, on joue en double.

Les meilleurs joueurs sont incontestablement les Chinois qui ont remporté la plupart des médailles olympiques. On compte environ 22 millions de licenciés au tennis de table dans le monde dont environ 10 millions en Chine et un peu moins de 200 000 en France.

La naissance du tennis de table[modifier | modifier le wikicode]

Le jeu de paume a été inventé en Angleterre vraisemblablement au XIIIe siècle. Il est indirectement lié à la naissance du tennis de table. Il a d'abord été pratiqué à main nue, puis avec des gants, puis des battoirs en bois et enfin, avec des raquettes.

Le matériel pour jouer[modifier | modifier le wikicode]

Dimensions de la table de tennis de table.

Le tennis de table se joue sur une table rectangulaire, séparée en deux parties par un filet (15 cm de hauteur), avec une surface plane et lissée de manière à ce que la balle rebondisse de manière suffisante. Il faut une raquette de tennis de table par personne et une balle. La balle est généralement légère pour qu'elle aille haut et vite.

Balles de 38 mm de marque Schildkröt, et de 40 mm de marque Nittaku. Les balles modernes ne sont plus en celluloïd, mais en polypropylène.

Règles de jeu[modifier | modifier le wikicode]

  • Au début, un joueur sert, c'est-à-dire qu'il frappe la balle un premier coup : elle doit rebondir sur son côté et celui de l'adversaire. Si la balle touche le filet, on dit qu'il y a let et le service recommence. Chaque joueur sert deux fois à tour de rôle.
  • Pour que le jeu continue, le joueur doit faire rebondir la balle dans le côté de l'adversaire.

Gagner un point[modifier | modifier le wikicode]

Un joueur gagne un point quand l'adversaire ne renvoie pas la balle, ou :

  • après l'avoir frappée, la fait rebondir sur son côté ;
  • la frappe et la fait atterrir hors de la table ;
  • l'envoie dans le filet ;
  • la frappe sans la laisser rebondir sur son côté (si le joueur frôle le filet, mais que la balle continue, cela ne compte pas comme un rebond).

Les deux joueurs continuent ainsi jusqu'à ce que l'un d'entre eux atteigne 11 points (6 dans d'autres cas) avec un minimum de 2 points de différence : la manche est gagnée si le joueur la termine par exemple 6-4, mais pas 6-5, car il faudra dans ce cas continuer jusqu'à avoir 2 points de plus. Si le score atteint 20-20, le match est considéré comme égalité.

Revêtement à picots longs (Double Happiness C-8).
Revêtement à picots retournés « backside » (Double Happiness G888).

La raquette[modifier | modifier le wikicode]

Elle est généralement composée de deux faces : une noire rugueuse et une rouge lisse.

La noire est beaucoup utilisée pour les effets, tandis que la rouge est préférable pour des coups droits.

Effets[modifier | modifier le wikicode]

En donnant un coup sec dès que la balle atterrit sur la raquette, suivant l'orientation et le mouvement, la balle suit différentes trajectoires avant et après son rebond :

  • Rétro vertical : en bougeant la raquette en avant, la balle freine ou fait marche arrière. Ce type de frappe est très exécuté pour surprendre l'adversaire, en ne lui laissant que très peu de temps pour réagir ;
  • Latéral horizontal : cette frappe peut être exécutée de deux façons différentes, avec une vitesse de mouvement de balle différente :
    • La plus facile est de "tirer" la raquette de droite à gauche (pour que la balle aille de gauche à droite) ou vice-versa, toute en la laissant parallèle au sol.
    • L'autre méthode, plus difficile, est de ne frapper la balle qu'à son côté, en tenant la raquette perpendiculairement au sol. Cet effet accentue l'incurvation de la balle, en contrepartie de la hauteur.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Tournante (tennis de table)
Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.