Le Tartuffe ou l'Imposteur

« Le Tartuffe ou l'Imposteur » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Tartuffe ou l'Imposteur)
Aller à : navigation, rechercher

En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Le Tartuffe ou l'Imposteur », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le Tartuffe ou l'Imposteur
Tartuffe : « Ah ! pour être dévot, je n'en suis pas moins homme » (acte III, scène 3, vers 966).
Tartuffe : « Ah ! pour être dévot, je n'en suis pas moins homme » (acte III, scène 3, vers 966).
Auteur Molière
Genre Comédie
Pays France France
Lieu de sortie Théâtre du Palais-Royal
Date de sortie 12 mai 1664
voir modèle • modifier

Le Tartuffe ou l’Imposteur est une comédie de Molière datant de 1664. Elle fut présentée pour la première fois à Versailles le 12 mai 1664 à l’occasion de la fête des Plaisirs de l’Île enchantée. Elle fut ensuite interdite car considérée comme insultante envers la religion, puis on leva l’interdiction le 5 février 1669. C'est une comédie en cinq actes.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Orgon est un bourgeois fortuné et charitable qui recueille Tartuffe, un soi-disant homme d’Église qu’il admire. Mais ce séducteur invétéré (Tartuffe a pour habitude de séduire, c'est une manière d'être) n’est qu’un imposteur qui n’en veut qu’à la fortune de son hôte, lequel se laisse piteusement tromper et abuser.

Les personnages[modifier | modifier le wikicode]

  • Orgon : bourgeois fortuné
  • Elmire : femme d’Orgon
  • Madame de Pernelle : mère d’Orgon
  • Flipote : servante de Madame de Pernelle
  • Damis : fils d’Orgon
  • Mariane : fille d’Orgon et amante de Valère
  • Valère : amant de Mariane
  • Dorine : suivante de Mariane
  • Cléante : beau-frère d’Orgon
  • Tartuffe : personnage hypocrite
  • Monsieur Loyal : sergent
  • Un officier de police

L’intrigue[modifier | modifier le wikicode]

La famille d’Orgon veut lui ouvrir les yeux sur le réel comportement et le vrai visage de Tartuffe, un homme qui profite de l’hospitalité et de la piété du maître de maison. Mariane, fille d’Orgon, veut convaincre son père de ne pas la marier à Tartuffe car elle aime Valère.

Dorine, servante de Mariane, essaie d’aider Mariane et Valère. Damis, fils d’Orgon, veut prouver à son père que Tartuffe cherche à séduire Elmire sa mère, qui repousse ses avances.

Les intentions de Molière[modifier | modifier le wikicode]

À travers le personnage de Tartuffe, Molière souhaite dénoncer les mensonges des faux dévots, c'est-à-dire montrer le vrai visage de ces personnes qui abusent de leur place dévouée à Dieu. Molière tient surtout à différencier le vrai dévot du faux dévot qui, lui, est malhonnête. Il pense que les défauts des hommes exposés à la vue de tous a plus d'impact lorsque cela est montré à travers un personnage plutôt qu'en critiquant directement ces faux dévots.

La dénonciation des faux dévots a été à l'origine de plusieurs censures de la pièce.

Les raisons de la censure[modifier | modifier le wikicode]

Suite à la première représentation, l'Église, n'ayant pas fait la différence entre la critique envers les faux dévots et les vrais dévots, a censuré la pièce. En effet, elle s'est sentie offensée.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Poquelin, Jean-Baptiste dit Molière. Le Tartuffe ou l'Imposteur. Hatier, 2014. Classique et Cie Lycée. ISBN 978-2-218-95891-5
Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.