Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Tarin des aulnes

« Tarin des aulnes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Confusion Ne pas confondre avec Tarin des pins !
Tarin des aulnes
Un tarin des aulnes mâle.
Un tarin des aulnes mâle.
Nom(s) commun(s) Tarin des aules
Nom scientifique Spinus spinus
Famille Fringillidés
Répartition Amérique du Nord, Asie, Europe, nord de l'Afrique
Milieu de vie Forêts
Taille 12 cm
Poids 10 à 14 g
Envergure Environ 20 cm
Longévité 11 ans
Incubation 12 jours
Régime alimentaire Granivore
Cri
Statut UICN LC IUCN 3 1.svg Préoccupation mineure
Répartition du tarin des aulnes.      Présent seulement en hiver       Présent seulement en été       Présent toute l'année
Répartition du tarin des aulnes.      Présent seulement en hiver      Présent seulement en été      Présent toute l'année
voir modèle • modifier


Le tarin des aulnes (nom scientifique : Spinus spinus) est un petit passereau. Il fait partie de la famille des fringillidés, tout comme le pinson des arbres et le bouvreuil pivoine.

Il ressemble beaucoup au serin cini, et est parfois confondu avec lui.

Description physique[modifier | modifier le wikicode]

Un tarin des aulnes femelles, au Royaume-Uni.

Le tarin des aulnes mesure environ 12 cm, pèse de 10 à14 g et a une envergure d'environ 20 cm1. Ses ailes sont noires, blanches et jaune vif. Son bec et ses pattes sont roses. Les oisillons ressemblent aux adultes, mais ont un plumage plus foncé.

Plumage du mâle[modifier | modifier le wikicode]

Les mâles ont le vertex et la gorge noirs, les joues verdâtres et le reste de leur tête est jaune. Leurs yeux sont recouverts par une bande noire. Leur ventre est jaune. Le haut de leurs ailes, de leur dos et de leur queue est vert. Le bas de leur dos est jaune.

Plumage de la femelle[modifier | modifier le wikicode]

Les femelles sont moins colorées que les mâles : elles sont presque entièrement brunes, et sont couvertes de rayures noires. Une partie de leur tête et de leur queue est jaune.

Mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

Le tarin des aulnes est un oiseau très sociable et peu farouche. La présence d'autres passereaux ne le dérange pas, même quand il est en train de se nourrir. Cependant, il devient très timide au printemps, pendant la période de reproduction.

Icône voir.png Clique sur une image pour l’agrandir

Régime alimentaire[modifier | modifier le wikicode]

Le tarin des aulnes est principalement granivore. Il apprécie les graines des aulnes, d'où son nom. Il mange également les graines d'épicéas, de bouleaux, de chardons... En été, il se nourrit aussi d'insectes et de baies. Les adultes nourrissent leurs oisillons avec des insectes2.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

Œufs de tarin des aulnes.

Le tarin des aulnes est monogame. Le mâle attire les femelles en chantant et en volant.

Le nid, qui est construit par la femelle, est fait de brindilles, d'herbe, de mousse, de lichen, de plumes et de poils. En avril, la femelle y pond entre 4 et 6 œufs blancs ou bleus tachetés de roux qui seront couvés pendant 12 jours. Les oisillons seront ensuite nourris par les deux parents pendant 2 semaines et s'envolent pour la première fois 15 jours après leur naissance2.

Cet oiseau vit généralement 11 ans.

Répartition et habitat[modifier | modifier le wikicode]

Il vit en Amérique du Nord, en Asie, en Europe et au nord de l'Afrique. Il fréquente les forêts de bouleaux et de conifères, et s'approche parfois des habitations.

Au début de l'automne, les tarins des aulnes se regroupent et se déplacent vers l'Europe pour passer l'hiver.

Le tarin des aulnes et l'Homme[modifier | modifier le wikicode]

Les tarins des aulnes sont très appréciés pour leur chant : ils sont donc domestiqués, et s'hybrident parfois avec les canaris ou les verdiers3.

Une légende allemande raconte que les tarins cachent leur nid sous une pierre magique pour le rendre invisible.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]


Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Images[modifier | modifier le wikicode]

Scilab128.png Portail des oiseaux —  Tous les articles sur les oiseaux.