Vikidia 128px.png
Logo-lilo.png
Communauté  • Livre d'or
Contribuer, diffuser, rejoindre l'association, faire des recherches, ou regarder une vidéo ; il existe de nombreuses façons de soutenir Vikidia.

Tango

« Tango » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Danseurs de tango.

Le tango est un genre musical et une danse nés dans la seconde moitié du XIXe siècle sur les rives du Rio de la Plata en Argentine et Uruguay.

La musique de tango[modifier | modifier le wikicode]

La cumparsita un tango très populaire composé en 1915. Voir également : [1] Libertango. Sur YouTube.

Le tango est une musique issue du métissage de plusieurs traditions. L'origine est certainement africaine (le mot tango, désignait du temps de l'esclavage, le lieu où les propriétaires parquaient leurs esclaves noirs). En effet les esclaves noirs étaient très nombreux en Argentine au XIXe siècle. Les noirs ont emprunté à leurs maîtres blancs d'origine espagnole, l'idée de danse en couple, des éléments de mélodies et ont utilisé le candombé comme mouvement rythmique. Les mélodies provenaient des musiques européennes écoutées alors par les maîtres blancs (polkas, mazurkas, scottisch...)

Le tango provient aussi des musiques populaires des habitants de la pampa descendants des amérindiens, des petits colons espagnols qui doivent s'exiler en ville. C'est la base musicale qui donne la milonga, musique triste née de la misère. Les éléments espagnols sont empruntés à la habanera, la musique nostalgique des marins espagnols (surtout catalans) ayant transité par Cuba (La Havane) avant d'échouer sur les rives du Rio de la Plata.

Les nouveaux migrants européens qui débarquent dans les ports du Rio de la Plata de 1850 à 1914, vivant dans la pauvreté, pour se moquer des danses et musique noires inventent de nouveaux pas de danse. Le tango est né.

La musique de tango est d'abord exécutée par des musiciens amateurs, sans formation musicale, jouant d'oreille et improvisant. Ils jouent du violon, de la flûte et de la guitare. Progressivement le piano remplace la guitare et le bandonéon évince la flûte. Les tambours africains disparaissent.

D'abord basé sur une mesure à deux temps, le tango va à partir des années 1920, utiliser la mesure à quatre temps. Le premier et le troisième temps sont très accentués.

La musique du tango est plutôt plaintive, nostalgique (le regret de la patrie lointaine que l'on a quittée). Elle évoque les difficultés plutôt que les joies de la vie. Cependant dans l'Entre-Deux-Guerres, la musique devient plus dynamique.

Le mot tango qui désigne la nouvelle musique apparaît en 1866. Le premier groupe musical connu apparaît dans les années 1870 ; il était formé d'un duo d'instrumentistes : un violon et une clarinette. Le premier enregistrement connu date de 1889. Vers 1905 apparaît le premier grand orchestre de tango. Dans l'Entre-deux guerres un des orchestres les plus fameux a été celui de Francisco Canaro. Il existe aussi des tangos surtout chantés. Le chanteur le plus renommé est Carlos Gardel qui développe le genre à partir de 1917.

L'orchestre type pour jouer le tango est composé, d'un piano, d'une contrebasse, de deux violons et de deux bandonéons. Mais il peut y avoir des orchestres de près de 30 personnes.

Le tango-danse[modifier | modifier le wikicode]

Voir : couple dansant le tango.vidéo sur Youtube

Un couple de danseurs de tango dans une rue de Buenos Aires, en Argentine

Le tango-danse est une danse en couple, sur un mouvement général de marche. Le tango pur est une danse d'improvisation. Il existe bien des « figures » que l'on peut apprendre dans les cours de danses et qui sont exécutées dans les danses de salons. Le couple évolue en marche avant, en marche arrière, pivote sur lui-même, dessine un carré, peut faire un « renversé »... Mais à l'origine le tango n'est pas une suite de figures formant une séquence qui se répète.. En fait le couple utilise les figures d'une manière improvisée, sans cadre rigide. Aucun couple ne danse comme les couples voisins. Contrairement à beaucoup d'autres danses, le tango est une danse très personnelle et donne une grande indépendance au couple de danseurs.

Dans le couple, un des partenaires est le conducteur (généralement l'homme). Pour déplacer le couple le guide doit tenir compte de la place que les autres couples lui laissent. Il guide l'autre partenaire non pas avec ses bras ou ses mains, mais avec son buste et son poids. Le suiveur ne doit pas chercher à deviner ce que le guide va faire. Il adapte ses mouvements pour conserver à la fois son propre axe d'équilibre et l'axe d'équilibre général du couple. C'est donc une improvisation continuelle. Le guide dicte l'enchaînement des figures, des pas. De ce fait c'est une danse assez « machiste ».

Histoire du tango[modifier | modifier le wikicode]

Au départ danse des classes populaires, le tango est rejeté par la bonne société argentine. Les corps des partenaires sont trop proches l'un de l'autre, certains pas sont très lascifs et cela est jugé inconvenable (surtout pour les jeunes filles). C'est une musique et une danse créées dans un milieu surtout masculin (les trois quarts des immigrés étaient des hommes). Le tango s'entend et se danse dans les lieux louches des ports du Rio de la Plata. En 1916, il sera interdit de danser le tango sur la voie publique ; en 1914, la danse sera condamnée et interdite par le pape Pie X.

Au début du XXe siècle, le tango est introduit en Europe par les marins qui travaillent sur les bateaux des exportateurs de viande et de blé argentins. Ils sont relayés par les jeunes Argentins aisés qui faisaient leur tour du monde avant de commencer leur vie d'adultes. Ils viennent s'encanailler dans les bals parisiens et transmettent le virus du tango à la société cosmopolite de la capitale française.

Après la Première guerre mondiale, auréolé d'une bonne réputation gagnée à Paris, le tango est alors adopté par toute la société argentine. Il devient la danse la plus pratiquée. Cependant dans les années cinquante et surtout soixante l'apparition du rock and roll le détrône. La dictature militaire qui gouverne l'Argentine contraint de nombreux musiciens à s'exiler (dont Astor Piazzola). Le tango renait dans les années 1980, avec le succès du spectacle Tango argentino donné au festival d'automne de Paris en 1983.

Aujourd'hui on distingue, le tango européen, danse de salon ou de concert, et le tango argentin ou rioplatense (du Rio de la Plata) plus sensuel et plus basé sur l'improvisation.

Portail de la danse —  Tous les articles concernant la danse.