Taipei 101

« Taipei 101 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Taipei 101 vue depuis une route proche

Taipei 101 (en chinois 臺北101/台北101), anciennement appelé Centre financier international de Taipei, est un immense gratte-ciel situé dans le district de Xinyi à Taipei, la capitale de Taïwan en Asie.

C'était depuis 2004 le plus grand gratte-ciel au monde, avant la fin de la construction du gratte-ciel du Burj Khalifa (2010) à Dubaï. Taipei 101 mesure au total 508 mètres de haut. De par sa hauteur, c'est actuellement le 4e plus grand gratte-ciel de la planète (après le Burj Khalifa, les Makkah Clock Tower Hôtel royal en Arabie Saoudite et le One World Trade Center à New York). Mais, officiellement, Taipei 101 est le 3e plus grand gratte-ciel du monde, car sans son antenne, le One World Center ne mesure que 417 mètres.

Chaque année, des feux d'artifice sont lancés depuis le Taipei 101.

Construction[modifier | modifier le wikicode]

Taipei 101 vu du ciel

Le projet de la construction de Taipei 101 a commencé en 1997 pendant le mandat du maire de Taipei (Chen Shui-bian). Le maire voulait un édifice imposant dans le quartier d'affaire de Taipei (d'où son ancien nom : centre financier international de Taipei). Le maire voulait un gratte-ciel d'au moins 66 mètres de hauteur et soumet cette idée qui est acceptée le 20 octobre 1997 par le gouverneur de la ville de Taipei City. En 1998, il est décidé que le gratte-ciel mesurera 508 mètres et comportera 101 étages. À cause de ce changement brusque, la construction sera retardée et ne commencera que l'année suivante (1999).

La construction commence enfin en 1999, et se termine en 2003 ; mais Taipei 101 ne s’ouvrira au public qu'au nouvel an 2004. Le 15 avril 2004 le conseil sur les bâtiments de grande hauteur et de l'habitat urbain classe Taipei 101 comme le gratte-ciel le plus haut jamais construit. Pour la première fois, lors du nouvel an 2005, le premier feu d'artifice est lancé depuis la tour, devant une foule de milliers de personnes venues pour l'occasion. C'est le groupement d'architectes C.Y Lee & Partners Architects qui construit l'édifice pour une valeur de 1,7 milliards de dollars.

Comparaison de taille entre différents buildings

Hauteur[modifier | modifier le wikicode]

Taipei 101 mesure 508 mètres de hauteur et compte 101 étages (d’où son nom), avec 5 niveaux de sous-sols et les ascenseurs les plus rapides au monde. Par sa hauteur, il dépassa les Tours Petronas (451 mètres) à Kuala-Lumpur en Malaisie, puis les Willis Tower (492 mètres), à Chicago.

Mais il ne dépasse pas la Burj Khalifa (825 mètres) ni le Makkah Clock Tower Hôtel royal (601 mètres) en Arabie saoudite, ni le One World Trade Center (541 mètres en comptant l'antenne, sinon il ne fait que 417 mètres) qui se situe dans le quartier de Lower Manhattan, à New York.

Structure[modifier | modifier le wikicode]

Localisation de l'amortisseur de masse accordé
Boule de structure qui permet la stabilisation de Taipei 101

Taipei 101 a été conçu pour résister aux séismes et aux typhons très fréquents à Taiwan. Taipei 101 possède une boule stabilisatrice en acier de 660 tonnes qui l'empêche de trop vaciller, calculée pour des vents de 216 km/h.

La particularité de la structure du gratte-ciel est d'être à la fois flexible et rigide en cas de catastrophe naturelle majeure. La flexibilité empêche les dommages matériels importants et la rigidité protège les occupants contre les éventuels éclats de verre ou la rupture des fondations du gratte-ciel.

Taipei 101 a été construit avec de l'acier à haute performance pour assurer force et flexibilité en cas de typhon de grande envergure. De plus les architectes ont tenu compte de l'environnement du building en centre-ville pour éviter l'utilisation de matériaux polluants ou nuisibles aux habitants.

Les fondations comprennent 36 colonnes entièrement en acier et 8 autres colonnes de béton et d'acier, dites méga-colonnes qui, à elles seules, soutiennent pratiquement tout le building.

Grâce à ses caractéristiques uniques, Taipei 101 est considéré comme le bâtiment le plus stable au monde.

Ascenseurs[modifier | modifier le wikicode]

Les ascenseurs ultra-rapides installés par Toshiba Elevator and Building Systems Corporation ont atteint en 2004 le record de vitesse avec 16,83 m/s soit 60,6 km/h. Cette vitesse est 34,7 % plus rapide que le précédent détenteur, dans la Yokohama Landmark Tower au Japon, qui atteint la vitesse de 12,5 m/s soit 45 km/h.

Les ascenseurs pour l'étage observation de Taipei 101 propulsent les visiteurs du 5e au 89e étage en seulement 37 secondes. Pour pouvoir obtenir des vitesses aussi élevées, Toshiba a utilisé des techniques avancées concernant la traction, l'équipement de la cabine et la sécurité.

Répartition des étages[modifier | modifier le wikicode]

  • 101e étage Summit 101 (Club privé VIP)
  • 92e – 100e étage Communications
  • 91e étage Observatoire extérieur
  • 88e – 89e étage Observatoire intérieur
  • 85e – 86e étage Restaurant de l'observatoire
  • 59e – 84e étage Zone supérieure de bureaux
  • 59e – 60e étage Transfert d'ascenseur
  • 35e – 58e étage Zone intermédiaire de bureaux
  • 36e étage Centre de conférences de Taipei 101
  • 35e – 36e étage Transfert d'ascenseur
  • 35e étage Équipements
  • 9e – 34e étage Zone inférieure de bureaux
  • B1 - 5F (RDC – 5e étage) Centre commercial
  • 1er – 2e étage Hall d'accueil
  • B2 - B5 Parking

Observatoire[modifier | modifier le wikicode]

Aux 89e et 91e étages, Taipei 101 possède un observatoire qui permet de voir totalement la capitale de Taiwan. Cet observatoire attire chaque année des milliers de visiteurs.

Illuminations[modifier | modifier le wikicode]

Pour aller plus loin[modifier | modifier le wikicode]

Vikilien pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • (en) Hiroaki Mizuguchi, Toshiaki Nakagawa et Yoshiaki Fujita, « Breaking The 1,000mpm Barrier », Elevator World, ‎ septembre 2005, p. 71-76 (lire en ligne).
  • (en) Shen-Wen Chien et Wei-Jou Wen, « A Research of the Elevator Evacuation Performance and Strategies for Taipei 101 Financial Center », Journal of Disaster Research, vol. 6, no 6,‎ janvier 2011, p. 581-590 (ISSN 1883-8030).
  • (en) Georges Binder, Taipei 101, Images Publishing, ‎ 2008, 200 p. (ISBN 1864702486), p. 110-121

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 8 septembre 2014.
`
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Taipei_101 de Wikipédia.
Portail de Taïwan —  Tous les articles sur Taïwan