Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Syncope (solfège)

« Syncope (solfège) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

En musique, la syncope est un procédé rythmique. Il consiste à démarrer un son sur un temps faible de la mesure ou sur la partie faible d'un temps et à le poursuivre sur le temps fort de la mesure suivante ou bien sur la partie forte du temps suivant. C'est un procédé très employé en jazz.

Force des temps dans une mesure[modifier | modifier le wikicode]

Dans une mesure, tous les temps n'ont pas la même force. Il en est de même pour les parties d'un temps.

Ainsi :

  • dans une mesure à deux temps, le premier temps est fort, le second est faible.
  • dans une mesure à trois temps, le premier est fort et les deux autres sont faibles.
  • dans une mesure à quatre temps, le premier et le troisième temps sont forts, les deuxième et quatrième temps sont faibles.

Dans chaque temps la première partie du temps est forte, l'autre partie (mesure à temps binaire) ou les deux autres parties (mesure à temps ternaire) sont faibles.

La syncope sur le temps faible de la mesure[modifier | modifier le wikicode]

Une syncope sur temps faible dans une mesure à quatre temps binaires

Dans l'exemple illustré ci-contre:

  • le deuxième son (deuxième note) commence sur le second temps (temps faible) de la mesure et se poursuit sur le troisième temps (temps fort) de la mesure.
  • le troisième son (troisième note) commence sur le quatrième temps de la première mesure (temps faible) et se poursuit sur le premier temps (temps (fort) de la mesure suivante.
  • le quatrième son (cinquième note) commence sur le deuxième temps (temps faible) de la seconde mesure et se poursuit sur le troisième temps (temps fort) de la mesure.
  • le cinquième son (sixième note) commence sur le quatrième temps (temps faible) de la seconde mesure et se poursuit sur le premier temps (temps fort) de la troisième mesure.
  • le sixième son (huitième note) commence sur le deuxième temps (temps faible) de la troisième mesure et se poursuit sur le troisième temps (temps fort) de cette mesure.

La syncope sur la partie faible d'un temps[modifier | modifier le wikicode]

Syncope sur la partie faible des temps

Dans l'exemple illustré ci-contre:

  • le deuxième son (deuxième note) commence sur la seconde partie (partie faible) du premier temps et se poursuit sur la première partie (partie forte) du deuxième temps.
  • le troisième son (troisième note) commence sur la seconde partie (partie faible) du deuxième temps et se poursuit sur la première partie (partie forte) du troisième temps.
  • le quatrième son (quatrième note) commence sur la seconde partie (partie faible) du troisième temps et se poursuit sur la première partie (partie forte) du quatrième temps.

Vikiliens pour compléter sur le rythme[modifier | modifier le wikicode]

Les différentes notions en solfège

Altération - anacrouse - bécarre - bémol - Clé - contretemps - dièse - mode majeur ou mineur - gamme pentatonique ;
Intervalle - mesure - note - nuance - octave - partition - portée - ton ;
Quarte - quinte - rythme - seconde - septième - sixte - syncope - tempo - tierce ;
valeur de note.

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.