Vikidia a besoin de toi !
Favicon Vikidia.png Permets à vikidia de continuer sa mission et d'apporter la connaissance aux enfants en faisant un don ! Favicon Vikidia.png

Stendhal

« Stendhal » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Stendhal en 1840.


Stendhal (de son vrai nom Henri Beyle) est un écrivain français du XIXe siècle, né le 23 janvier 1783 à Grenoble et mort le 23 mars 1842 à Paris. C'est un écrivain réaliste et romantique; connu pour ses œuvres Le Rouge et le Noir et La Chartreuse de Parme. Son meilleur ami est Prosper Mérimée.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Stendhal est né le 23 janvier 1783, à Grenoble, dans une famille bourgeoise et royaliste. Il a voulu vivre une vie de rêverie où il se serait lancé à la "chasse au bonheur", aux arts et à l'amour mais, suite à de nombreux problèmes familiaux, il entama une carrière militaire à l'âge de 16 ans, en participant à la campagne d'Italie dans l'armée Napoléonienne et, par la suite, est nommé sous–lieutenant.

Au moment de la chute de l'Empire, rester en Italie, Il se consacre à ses passions, à l'age de 44 ans, ainsi, il publie des critiques musicales sous le pseudonyme de Stendhal, il écrit, aussi, de nombreux romans qui ne lui permet d'obtenir une grande notoriété hormis Le Rouge et le Noir, qui a été écrit à la suite de la Révolution de Juillet (1830), La Chartreuse de Parme, qui a suscité l'admiration de Balzac, et,enfin, Lucien Leuwen, qu'il n'a malheureusement pas fini d'écrire. Il fréquente les salons et a la possibilité de poursuivre « sa chasse au bonheur ». La plupart de ses romans s'inspirent d'événements authentiques. Réaliste, il est soucieux de vérité.

Stendhal voyage plusieurs fois en Italie, pays dont il apprécie les monuments, la musique (l'opéra) et la culture. Il séjourne notamment à Milan, à Rome et à Naples.

En 1831, il est nommé consul de France dans la ville italienne de Civitavecchia. Mais ce titre le plonge dans un profond ennuis et, alors qu'au début de ses fonctions il n'avait pas le temps d'écrire, se remis à écrire beaucoup plus qu'avant et commença des autobiographie, des romans, rédigea des critique musicales et d’œuvre.

Il meurt à Paris le 23 mars 1842, à la suite d'une crise d'apoplexie survenue en pleine rue.

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Ses œuvres les plus connues sont deux romans: Le Rouge et le Noir (1830) La Chartreuse de Parme (1839).

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…