Sophie Germain

« Sophie Germain » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sophie Germain à 14 ans. Illustration provenant de Histoire du socialisme, vers 1880

Sophie Germain est née en 1776 dans une famille bourgeoise à Paris. Sophie Germain est une mathématicienne, physicienne et philosophe française. Elle est connue pour le théorème portant son nom qui est une résolution partielle du théorème de Fermat. Elle est également connue pour avoir fait progresser les mathématiques et la physique.

Sa passion pour les mathématiques[modifier | modifier le wikicode]

Sophie Germain fut obligée de suivre les cours de l’École polytechnique par correspondance car les femmes n'y étaient pas admises. Elle se fera aussi passer pour un homme, Augustin Leblanc, pour publier des ouvrages mathématiques faisant part de ses découvertes arithmétiques.

Honneurs et postérité[modifier | modifier le wikicode]

En 1816, c'est la première femme à remporter le prix des Sciences Mathématiques de l'Académie des sciences et à assister à des cours sur son seul mérite.

En 1831, elle meurt d'un cancer du sein avant de pouvoir recevoir le titre honorifique décerné par l'Université de Göttingen. Son certificat de décès ne reconnaîtra pas son activité de chercheuse.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la philosophie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la philosophie.
Portail des mathématiques —  Les nombres, la géométrie et les grands mathématiciens.