Soigneur animalier

« Soigneur animalier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un soigneur animalier nourrit les phoques communs, dans un zoo, en République Tchèque.
Un soigneur animalier s'occupe d'une tortue des Galapagos, au zoo d'Auckland, en Nouvelle Zélande.
Des soigneurs animaliers présentent aux visiteurs des alligators, aux États-Unis.

Un soigneur animalier, ou soigneur d'animaux (au Québec) est une personne chargée de s'occuper, de prendre soin, d'un ou plusieurs animaux, selon sa spécialité. Il est généralement employé d'un zoo, ou d'un autre établissement accueillant des animaux, et travaille souvent avec le vétérinaire ou le biologiste.

Le métier[modifier | modifier le wikicode]

Partout où l'on garde des animaux, en dehors des élevages, il faut des soigneurs animaliers pour s'en occuper. Cela concerne principalement les zoos, mais aussi les différents refuges...

Le soigneur animalier s'occupe de toutes les taches quotidiennes d'entretien des animaux : il entretient et nettoie les enclos, les répare parfois s'il y en a besoin, nourrit tous les jours les animaux, vérifie qu'ils sont en bonne santé, s'en occupe mais il doit également tenir l'inventaire des reproductions, des naissances et des décès.

Il est également en contact avec les visiteurs, s'il travaille en zoo : il présente ses animaux, informe et instruit les visiteurs...

Enfin, le soigneur animalier travaille avec le vétérinaire : s'il ne « soigne » pas directement les animaux malades ou blessés, il assiste le vétérinaire, en préparant les animaux... Il joue un peu auprès du vétérinaire le même rôle que joue un infirmier ou un aide soignant auprès d'un médecin.

Devenir soigneur animalier[modifier | modifier le wikicode]

Qualités nécessaires[modifier | modifier le wikicode]

Pour être soigneur animalier, il faut être patient, ponctuel (il faut parfois se lever tôt, et les animaux n'attendent pas!), prudent (certains animaux peuvent être dangereux, si on ne prend pas les précautions nécessaires), en bonne condition physique (c'est un travail dur, et fatiguant ; il faut parfois escalader des enclos, ou porter de lourdes charges), et il faut également être un peu bricoleur...

C'est un métier très exigeant : il y a beaucoup de travail, y compris le week end et les jours fériés ; le soigneur animalier travaille souvent en extérieur, aussi bien l'été que l'hiver.

Il n'y a pas besoin d'être très bon en sciences pour réussir les études, ni de faire forcément un bac S. Des compétences en biologies peuvent cependant être un avantage.

Formation[modifier | modifier le wikicode]

Il n'existe pas de niveau minimum requis pour devenir soigneur animalier ; cependant, il y a peu de places disponibles, et il vaut mieux avoir un CAP ou un Bac pro en rapport avec ce métier, pour avoir plus de chances. Les diplômes du secteur agricole, surtout ceux qui sont en rapport avec les animaux, ou l'élevage, sont privilégiés. L'expérience professionnelle est souvent le critère déterminant : il faut avoir déjà exercé auprès des animaux pour devenir soigneur animalier. Il faut donc effectuer le plus possible de stages, ou de formations professionnelles, par l'apprentissage, par exemple.

Après avoir obtenu un diplôme, comme un CAP ou un BEP, de préférence du secteur agricole (CAPA, BEPA), ou un Bac (Bac S ou STAV), et eu quelques expériences professionnelles auprès des animaux, il est possible de suivre une formation spécifique pour devenir soigneur animalier.

En France, seuls trois établissements permettent de préparer au métier de soigneur animalier :

  • Les formations d'Animalier en parc zoologique, à la Maison Familiale et Rurale de Carquefou, en Loire Atlantique (44), qui permettent de devenir soigneur animalier en contrat de professionnalisation ou en contrat de qualification, par exemple, après un CAP ou un BEP
  • La certification professionnelle Soigneur animateur en établissement zoologique, au Centre de Formation et d'Apprentis Agricoles (CFAA) de Gramat, dans le Lot (46), après un diplôme agricole (BEPA, CAPA...)
  • La spécialisation de Soigneur animalier, après un bac S ou STAV, au Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles (CFPPA) de Vendôme, dans le Loir et Cher (41)

En Belgique, le bachelier professionnalisant en Agronomie - Finalité technologie animalière est un diplôme d'études supérieures (niveau Bac +3, ou, plutôt, CESS +3 en Belgique), qui permet, entre autre, de devenir soigneur animalier, mais aussi Assistant vétérinaire, par exemple. Les études sont plus longues que celles proposées en France, et plus poussées : elles contiennent des bases en biologie et en médecine qui permettent, plus que de s'occuper des animaux, de devenir un véritable assistant du vétérinaire. Le travail de soigneur en zoo n'est alors qu'une des nombreuses possibilités de travail auprès des animaux qui sont offertes par ce diplôme.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Formations[modifier | modifier le wikicode]

Portail des métiers —  Tous les articles sur les métiers.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !