Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Sofiène Chaâri

« Sofiène Chaâri » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Sofiène Chaâri né le 31 juillet 1962 à Tunis et mort le 22 août 2011 à La Marsa (Tunisie) est un acteur et animateur de télévision tunisien dont le célèbre succès est du à son rôle Sboui dans la sitcom Choufli Hal pendant six saisons.

Jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Son père Habib Chaâri était déjà dans le domaine de télévision or il est acteur et producteur de cinéma et c’est lui qui introduit dans ce domaine son fils au début comme technicien et régisseur à la troupe de la ville de Tunis.

Carrière[modifier | modifier le wikicode]

Séries télévisées[modifier | modifier le wikicode]

En 2001 il débuta sa carrière dans la série Mnamet Aroussia avec un rôle très secondaire: vendeur de fleurs. Ensuite en 2003 il joua dans la série Chez Azaïez avec un rôle beaucoup plus principal: Sadok et en 2004 son rôle fut celui de Stoukou mais c’est à partir de l’année prochaine dans la sitcom Choufli Hal et après six ramadans que Sofiène devint célèbre.

Il est fait le 27 mai 2005 officier de l’ordre national du mérite culturel par le président de la République. En 2009 et 2010 il a été l’animateur d’un show télévisé «Sofiène Show» pour enfants et en 2010 et 2011 il eut le rôle de Hassouna dans la série Nsibti Laaziza.

Théâtre[modifier | modifier le wikicode]

La carrière de Sofiène au théâtre débuta avec la pièce : le maréchal en interprétant le rôle principal du maréchal et la tournée était de 2005 à 2006. Ensuite en 2009 près de grands artistes il fit partie de la pièce théâtrale le comidino et sa dernière pièce en 2009 et 2010 fut Saâdoun 28.

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Son premier film en 2006 est Making of mais son rôle n’est pas aussi principal que dans le téléfilm choufli Hal.

Vie privée[modifier | modifier le wikicode]

Sofiène était aussi joueur de rugby avec le club africain et eut dans ce domaine aussi beaucoup de succès.

Mort[modifier | modifier le wikicode]

Sofiene Chaari est mort suite à une crise cardiaque. Victime d'un malaise, il a été transporté d'urgence à une clinique de la banlieue nord de La Marsa où il est décédé peu après minuit. Il est inhumé le même jour (22 août 2011) au cimetière de Manouba.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...
Portail Télévision —  Chaînes, émissions...