Simca

« Simca » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Simca

Simca est un ancien constructeur français d'automobiles et de camions, disparu en 1980, aujourd'hui intégré au groupe PSA (Peugeot-Citroën).

SIMCA signifie Société Industrielle de Mécanique et de Carrosserie Automobile.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

La société Simca a été fondée en 1934, pour assembler à Suresnes des véhicules italiens Fiat sans avoir à payer les énormes droits de douane qui frappaient tous les produits importés.

Après 1945, la société Simca est devenue beaucoup plus autonome, construisant ses propres modèles, comme l'« Aronde ».

En 1954, Simca diversifie sa gamme en rachetant Ford-France, qui produisait dans son usine de Poissy, à l'ouest de Paris, des voitures de luxe nommées « Vedette ».

Quelques modèles très connus[modifier | modifier le wikicode]

Les années 1930[modifier | modifier le wikicode]

1re génération

Les voitures Simca d'avant-guerre sont en tout point semblables à leurs homologues italiennes : la Simca-Fiat 6 CV est une copie de la Fiat 508 Balilla, tandis que la Simca-Fiat 11 CV reprend toutes les caractéristiques de la Fiat 518 Ardita.


2e génération
  • La Simca 5, semblable à la petite Fiat 500 Topolino, est produite dès 1936 ;
  • La Simca 8, copie conforme de la Fiat 1100 « 508C Nuova Balilla » plus aérodynamique que la précédente Balilla, démarre en 1938.

L'usine de Suresnes continue, malgré la guerre, à produire ces deux modèles jusqu'en 1942.


Années 1945-1960[modifier | modifier le wikicode]

La reprise

Dès 1945, Simca reprend la production des modèles 5 et 8 d'avant-guerre, puis rapidement les modernise : la Simca 5 suit l'évolution de la Fiat 500 et devient Simca 6 ; la Simca 8 prend une nouvelle calandre chromée et une malle arrière. La Simca 8 Sport est une des plus jolies voitures de ces années de reconstruction.

Simca Aronde

L'Aronde, bien que reposant encore sur une mécanique Fiat, est le premier modèle propre à Simca, produit de 1951 à 1963. C'est une voiture moderne, monocoque, de taille moyenne et de bonne réputation.

La production « Vedette »

Simca, en rachetant Ford-France en 1954, se rend acquéreur de la très belle usine de Poissy, prête à produire un nouveau modèle Vedette à moteur V8, dont la carrosserie bicolore, chargée de chromes, rappelle la mode américaine de l'époque : les séries « Versailles » (1954-1957), puis « Chambord » (1957-1961) feront figure de voitures de luxe durant cette période.

Années 1960-1980[modifier | modifier le wikicode]

Simca 1000 (1961-1978)

La Simca 1000 est une petite voiture populaire à moteur arrière, mécaniquement proche de la Fiat 850, mais plus spacieuse. Elle concurrençait surtout les Renault 8 de la même époque. Il y eut des versions sportives très appréciées pour leurs performances et leur prix abordable.

Simca 1300/1500 (1963-1966) et Simca 1301/1501 (1966-1976)

Ces voitures sont des routières à roues arrière motrices. Les suivantes ont toutes une architecture moderne, à traction avant et carrosserie deux corps, telles qu'on les connaît encore aujourd'hui.

Simca 1100 (1967-1981)


Simca-Chrysler 1307 / 1308 / 1309 (1975-1979)
Simca-Chrysler-Talbot Horizon (1978-1985)

Les modèles suivants seront commercialisés sous le nom de Peugeot.

Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de l'automobile - Tous les articles sur l'automobile.