Icon Video Webinar DigitalPreservation.png Tu veux contribuer mais ne sais pas comment faire ? Tu peux aller voir les tutoriels YouTube sur la chaîne officielle de Vikidia. Icon Video Webinar DigitalPreservation.png

Siegfried

« Siegfried » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Siegfried et Gutrune

Siegfried est un guerrier de la mythologie germanique (ou allemande) qui a accompli de grandes prouesses, car il est très fort et ne connaît pas la peur. Il apparaît dans la Chanson des Nibelungen et dans certains opéras de Richard Wagner.

Selon les langues et les époques, il est aussi appelé Sigurd, Sigurðr en vieux norrois, Seyfried ou Sivard.

Dans la Chanson des Nibelungen[modifier | modifier le wikicode]

Siegfried apparaît dans la Chanson des Nibelungen, écrite au XIIIe siècle.

Les origines de Siegfried[modifier | modifier le wikicode]

Siegfried est un chevalier, né à Xanten (en moyen haut-allemand : Santen an dem Rhîne), fils de Siegmund, roi de Néerlande (Pays-Bas) et de son épouse la reine Sieglinde. Il est la fierté de son royaume et il est aimé de tous. Il ne souhaite pas régner du vivant de ses parents.

L'arrivée à Worms[modifier | modifier le wikicode]

Siegfried a entendu parler de la légendaire beauté de Kriemhild (ou de Krimhild). Il vient à Worms pour attaquer le royaume et ainsi épouser celle qu'il aime. Il provoque le roi Gunther et sa cour, mais sa réputation de valeureux chevalier lui permet d'être accueilli et logé au château sans qu'aucune épée ne soit dégainée.

Fiançailles avec Kriemhild et conquête de Brunnhild[modifier | modifier le wikicode]

Kriemhild était adorable, très belle et plaisait à tous. Siegfried voulait l'épouser sans la connaître. Ils se rencontrent lors d'une fête et c'est le coup de foudre, mais Siegfried ne pourra avoir la main de Kriemhild seulement s'il aide Gunther, le frère de celle-ci, à conquérir la belle et vaillante Brunnhild. Siegfried accepte et se sert de sa cape d'invisibilité pour aider le roi Gunther. Ainsi, Kriemhild se marie avec Siegfried et Brunnhild avec Gunther.

Meurtre de Siegfried[modifier | modifier le wikicode]

Kriemhild révèle naïvement le secret de son mari à Hagen : lorsqu'il a tué le dragon, il s'est baigné dans le sang de la bête qui l'a rendu invincible, mais une feuille de tilleul, placée entre ses omoplates à ce moment-là, le laissa vulnérable à cet endroit. Brunnhild est en colère après Siegfried et demande à Hagen de le tuer. Siegfried est assassiné par Hagen et Gunther lors d'une partie de chasse. Le crime reste secret, les meurtriers font croire à un accident de chasse.

Dans les opéras de Richard Wagner[modifier | modifier le wikicode]

Mime le forgeron

Richard Wagner a repris les aventures de Siegfried pour écrire sa tétralogie l'Anneau du Nibelung (Der Ring des Nibelungen), composée de quatre opéras : L'Or du Rhin ; La Walkyrie ; Siegfried ; Le Crépuscule des dieux.

La punition de Brunnhild[modifier | modifier le wikicode]

Brunnhild fut punie pour avoir touché l'épée qu'elle devait surveiller. L'épée se cassa et Wotan, le père de Brunnhild, la plongea dans un sommeil éternel et demanda au dieu du feu, Loge, de l'entourer de feu.

L'anneau du Rhin[modifier | modifier le wikicode]

L'anneau du Rhin est gardé par les Filles du Rhin. Siegfried veut s'en emparer pour l'offrir à Brunnhild et ainsi la réveiller, mais le méchant Fafner l'a volé et s'est transformé en dragon.

Le combat avec Fafner[modifier | modifier le wikicode]

Pour combattre Fafner, Siegfried a reforgé l'épée cassée que lui a donnée Wotan. Il retrouve le dragon et lui demande de lui rendre l'anneau, Fafner refuse. S'en suit une lutte acharnée. Siegfried finit par vaincre le dragon et le contraint à lui donner l'anneau.

Le réveil de Brunnhild[modifier | modifier le wikicode]

Siegfried réveille Brunnhild en l'embrassant et lui offre l'anneau du Rhin. Ils tombent amoureux et décident de se marier. Mais les Filles du Rhin souhaitent récupérer l'anneau qui leur a été volé. Siegfried admet que l'anneau ne lui appartient pas. Brunnhild déclare qu'elle croit en l'amour de Siegfried et lui demande de rendre l'anneau aux Filles du Rhin.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.