Septennat

« Septennat » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le septennat est le nom donné à la durée du mandat des présidents de la République, en France, de 1873 à 2002. Cette durée est de sept années.

Le septennat, pourquoi ?[modifier | modifier le wikicode]

Le septennat a été inventé en 1873 (loi du 20 novembre), après la démission d'Adolphe Thiers, « chef du pouvoir exécutif » depuis 1871, au moment de la discussion des lois qui allaient devenir la « Constitution » de la Troisième République. La majorité des députés de l'Assemblée nationale élue en 1871, étaient des royalistes. Mais ils étaient divisés. Il y avait les partisans du comte de Chambord (petit-fils du roi Charles X), qui refusa le trône qu'on lui avait proposé car il ne voulait pas adopter le drapeau tricolore. Les autres étaient les partisans du comte de Paris (petit-fils du roi Louis-Philippe Ier), cousin du comte de Chambord, qui lui acceptait le drapeau tricolore. En attendant la mort du comte de Chambord, qui n'avait pas d'enfant et dont l'héritier était le comte de Paris, les royalistes décidèrent de confier le pouvoir exécutif à un président de la République qui occuperait provisoirement la fonction et démissionnerait lorsqu'on le lui demanderait. La durée du mandat fut fixée à sept années, durée jugée nécessaire pour pouvoir attendre sans soucis la mort du comte de Chambord. Le choix des députés se porta sur le maréchal Mac-Mahon, qui bien que royaliste devint le président de la République. Ce dernier en conflit avec la majorité des députés de l'Assemblée nationale élue en janvier 1876, devra démissionner en janvier 1879. Il est alors remplacé par un républicain Jules Grévy.

Utilisation du septennat[modifier | modifier le wikicode]

Le septennat sera choisi comme durée du mandat du président de la République pendant la Quatrième République. Mais le président René Coty démissionnera au début de 1959 au bout de six années de mandat afin de laisser la place au général de Gaulle.

Pendant la Cinquième République de 1958 à 2002, le président est aussi élu pour sept années. Cependant, le général de Gaulle démissionnera dans la quatrième année de son deuxième mandat (échec du référendum sur la régionalisation en 1969). Le président Georges Pompidou meurt en 1974, deux ans avant la fin de son mandat. Le président Valéry Giscard d'Estaing fera un seul septennat (1974-1981), mais le président François Mitterrand fera deux septennats (1981-1995).

Le septennat a été remplacé par le quinquennat (durée de cinq années) après le référendum de 2000. Le président Jacques Chirac a fait un septennat (1995-2002) et un quinquennat (2002-2007).

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.