Sentinelles

« Sentinelles » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Représentation du peuple des Sentinelles tel qu'il a pu être observé sur les plages de North Sentinel.
Vue satellite de l'île de North Sentinel que les Sentinelles habitent depuis plus de 70 000 ans.

On appelle les Sentinelles les membres d'un peuple autochtone isolé qui vit sur l'île de North Sentinel dans l'archipel des Andamans en Inde, une île d'environ dix kilomètres de diamètre. Leur nombre est estimé entre 40 et 600 dans les années 2010.

Les Sentinelles sont protégés par le gouvernement indien qui interdit légalement toute approche de l'île et reconnaît leur droit à mener une vie privée. En effet, c'est une tribu hostile qui refuse tout contact avec l'extérieur. Ils tirent des flèches et des lances à tout étranger se rapprochant de l'île. C'est sans doute une bonne chose pour eux ; en refusant le contact, ils s'évitent d'être exposés aux maladies telles que la grippe, la rougeole ou la varicelle contre lesquelles ils n'ont pas de défense immunitaire, empêchant les tragédies que connaissent les autres tribus des Andamans tels que les Jarawa qui ont vu leur nombre décliner de façon dramatique après le premier contact.

Évolution de la répartition des tribus indigènes dans les îles Andamans entre 1800 (gauche) et 2004 (droite). Seuls les Sentinelles (rouge) ont conservé une répartition stable sur leur île de North Sentinel.
Flag of India.svg Portail de l'Inde —  Tous les articles sur l'Inde.